dimanche 11 mars 2007

Un Apfelstrudel, presque comme à Vienne...




L'Apfelstrudel fait partie des classiques de la cuisine autrichienne. Cette pâtisserie, qui consiste en une sorte d'énorme rouleau fourré aux pommes et parfumé à la cannelle, est servi dans tous les cafés et salons de thé à Vienne - je n'ai pas vérifié, mais ça doit être vrai pour 99% d'entre eux. A l'époque où j'habitais là-bas - j'étais assistante de français dans un lycée le temps d'une année scolaire - je passais le plus clair de mon temps dans les cafés. Dans mon café préféré, le choix de pâtisseries était si vaste qu'il était difficile de se décider pour l'une ou pour l'autre : Apfelstrudel ? Topfenstrudel (strudel au fromage blanc/faisselle(?), délicieux) ? Kaiserschmarrn (une sorte de crêpe assez épaisse, coupée en petits morceaux et généralement servie avec une compote de quetsches) ? Sachertorte (qu'on ne présente plus...) ? sans parler des Schnitten (gâteaux coupés en tranches ou carrés) et autres Rouladen, mais trop pleins de crème à mon goût...
La terminologie allemande/autrichienne est assez amusante en matière de desserts et pâtisseries. Curieusement, je n'ai jamais compris la différence entre "Kuchen" et "Torte", qui ne correspond apparemment pas à la distinction "gâteau" - "tarte". Un exemple très simple : la SacherTORTE, qui est un gâteau (et non pas une tarte).

Bref, revenons à nos moutons.

Une de mes collègues profs de français, Christiana, m'avait un jour invitée chez elle pour un repas 100% Strudel : Gemüsestrudel (strudel aux légumes) et Apfelstrudel. J'avais pu constater, en la regardant faire, que c'était ultra simple. Sauf si on fait la pâte soi-même. Mais en l'occurrence, elle avait acheté de la pâte feuilletée.

Ici, je vais donner une version filo de l'Apfelstrudel, qui se rapproche plus de l'original. Une autre fois, je vous livrerai la version pâte feuilletée de Christiana. Avec son joli pliage.

Je lance donc ici ma série viennoise...

Apfelstrudel n°1 (version filo)

2 (ou 3) feuilles de pâte filo
3 pommes moyennes (acidulées, mais éviter les Granny)
30 g de chapelure
20 g de beurre
1 sachet de sucre vanillé
1 1/2 c.s. de cassonade
1 1/2 c.c. de cannelle en poudre
40 g de raisins secs
un peu de rhum
un peu de sucre glace pour saupoudrer

Faire macérer les raisins dans un petit verre de rhum pendant 1 heure, puis les égoutter sur du papier absorbant.
Préchauffer le four à 175 °C.
Préparer le mélange de chapelure : faire fondre le beurre dans une petite poêle à feu doux, ajouter la chapelure et le sucre vanillé et laisser dorer quelques minutes.
Eplucher les pommes, les couper en fines tranches, et les mettre dans un saladier. Ajouter le sucre roux, la cannelle et les raisins, et bien mélanger.
Dérouler la pâte filo sur un torchon. Saupoudrer la chapelure sur la pâte en laissant au moins 3-4 cm sur les bords.
Répartir les pommes en longueur sur un tiers de la pâte, en laissant quelques cm aux extrémités. Rabattre un côté et enrouler, en s'aidant du torchon, pour former un gros rouleau. Replier les extrémités avant de finir d'enrouler, pour que la farce ne s'échappe pas.
Mettre le strudel sur une plaque recouverte de papier sulfurisé (attention : opération délicate).
Enfourner pendant 50 minutes à 175-180 °C.

Laisser refroidir et saupoudrer de sucre glace avant de servir.



11 commentaires:

aurélie a dit…

Et moi qui imaginais que le strudel était aussi facile à rater que les macarons (que d'ailleurs tu gères très bien !)... du coup, je n'en ai jamais fait mais à ce moment précis, je le regrette !
Je viens de découvrir ton blog, très sympa, j'reviendrai !
PS : je me suis posée la même question existencielle que toi... depuis peu, j'éclaircis mes photos avec un logociel de retouche, on peut donc manger beau et bon le soir !!

mounet47 a dit…

ton apfelstrudel est magnifique et l'idée de la filo est super : a retenir

mickymath a dit…

il est magnifique ton gateau!!bises micky

Rosa's Yummy Yums a dit…

Ton strudel est très beau! Il faut vraiment que j'en fasse...

Bergamote a dit…

mmm, appétissant ! Je note ta recette :)

gestram971 a dit…

J'ai fait ta recette avec de la pâte feuilletée car c'est tout ce que j'avais sous la main (et j'ai la flemme de la faire moi-même). Qu'est ce qui doit changer dans la préparation ? car c'était tout de même très bon.

Mingoumango (La Mangue) a dit…

Gestram971 : En fait, j'utilise le plus souvent de la pâte feuilletée. Elle est plus épaisse que la pâte à strudel normale et la pâte filo, mais c'est aussi bon.

Anonyme a dit…

l'apfel strudel fait une sorte de roulée ou c'est plus large ?

Mingoumango (La Mangue) a dit…

Anonyme : L'apfelstrudel est roulé, mais comme la pâte est très fine et la garniture un peu plus "lourde", il s'aplatit.

Ariane a dit…

Recette de pâte à struddel du château de Schönbrunn :
Il faut un peu le coup de main mais c'est tellement gratifiant.

250 g de farine
1 œuf
100 g d’eau tiède
20 g d’huile d’arachide
- Mélanger la farine, une pincée de sel, l’œuf et l’eau. Pétrir jusqu'à ce que la pâte soit molle. Former une boule, la badigeonner avec l’huile et laisser reposer ½ heure.
- Etaler la pâte le plus finement possible (il vaut mieux s’y mettre à deux en tirant à la fin la pâte par-dessous avec le dos des mains)

MM a dit…

Ariane : Merci beaucoup pour la recette ! (j'en ai aussi dans mes livres de cuisine rapportés de Vienne)
J'avoue que je n'ai pas encore eu le courage de faire la pâte moi-même, j'ai trop peur de la rater... Mais bientôt, peut-être...