jeudi 12 avril 2007

Des macarons sinon rien ! #5 : Coeurs macaronnés à l'orange sanguine




Ces temps-ci, je suis obsédée par les macarons. Mais ce n'est pas ma faute, voyez plutôt :


Mardi, en reprenant le métro (après l'avoir délaissé un moment), j'ai été assaillie par ces affiches. Il y en avait à toutes les stations :



On les voit partout, dans la rue, dans le métro. Dans ces cas-là, comment voulez-vous que je pense à autre chose ??? Le pire, c'est que ces pubs n'ont absolument rien à voir avec les macarons. Si je n'avais pas pris de photo, je n'aurais même pas retenu de quelle marque de voiture il s'agissait, tellement j'étais absorbée par les macarons. Ce qui prouve que cette pub n'est pas particulièrement efficace...

Après ma grosse macaronnade d'il y a deux semaines, j'ai voulu refaire des tests pour améliorer la cuisson.
Constatant que mes macarons n'étaient pas toujours bien cuits en dessous, j'ai tenté la cuisson avec 2 plaques superposées au lieu de 3. Ne pouvant pas les cuire à 175 °C pour cause de coloration, j'ai baissé le thermostat à 150 °C, et allongé le temps de cuisson à 15 min.
Résultat : le dessous cuit beaucoup mieux. Je m'approche de la combinaison durée-thermostat idéale.

Pour la recette de base, c'est toujours celle de Marina. Je me suis amusée à faire mes macarons en forme de coeur, pour changer.
Pour la garniture, j'ai utilisé mon blood orange curd de la veille.
Bref, je suis toujours dans des tons rosés, grisaille mentale oblige.

Je rappelle que je monte mes blancs à la main, que je dresse mes macarons avec une petite seringue à douille, que j'ai un mini-four, et cette fois-ci, je n'ai même pas préparé mes blancs 3 jours avant (je les ai passés quelques secondes au micro-ondes, comme l'a suggéré Camille).

Coeurs macaronnés à l'orange sanguine

Ingrédients pour les coques :

225 g de sucre glace
125 g d'amandes en poudre
30 de sucre en poudre
3 blancs d'oeufs
colorants rouge et jaune
qq gouttes de jus de citron
une pincée de sel

Préparer l'orange curd et le placer au frais.
Mixer (je ne l'ai pas fait, n'étant pas sûre que ça marche avec mon mixer plongeant) et tamiser le sucre glace et la poudre d'amandes. Réserver.
Passer les blancs 10 secondes au micro-ondes à puissance minimale (ça évite de les préparer plusieurs jours avant).
Monter les blancs en neige avec quelques gouttes de jus de citron et une pincée de sel. Quand le fouet commence à laisser des marques, ajouter le sucre en poudre en fouettant à vitesse maximale.
Ajouter les colorants (je n'ai pas compté le nombre de gouttes, je m'arrête dès que j'obtiens la coloration désirée). Mélanger avec le fouet.
Incorporer progressivement et délicatement les poudres avec une spatule (en silicone) en faisant attention de ne pas casser les blancs.
Quand le mélange est lisse et homogène, remplir une poche à douille (ou une seringue, comme moi) et dresser les macarons en forme de coeur sur une plaque tapissée de papier sulfurisé, en les espaçant de 3 cm au moins car ils vont s'étaler (normalement).
Laisser croûter environ 1 heure (ou plus, si on veut).
Préchauffer le four à 150° C avec une plaque vide (identique à celle utilisée pour les macarons).
Enfourner la plaque de macarons en la posant sur la plaque vide. Laisser cuire 15 minutes à 150 °C. Au bout de 5-6 minutes, la collerette doit commencer à se former.
A la sortie du four, poser le papier sulfurisé sur un plan de travail humidifié (au vaporisateur).
Laisser 2-3 minutes, puis retirer les macarons, qui doivent normalement se décoller tout seuls.
Assembler les macarons en les collant avec une noix d'orange curd (en choisissant des coques de la même taille, évidemment).
Laisser reposer au frais pendant plusieurs heures avant de déguster.



Bilan des courses : je ne suis toujours pas fan de curd, et l'orange sanguine ne déroge pas à la règle (pourtant, c'est un fruit que j'adore).
Ma pâte était un peu épaisse, comme pour mes derniers macarons au chocolat, ce qui explique la présence d'une petite pointe sur la coque. Mais il y a clairement un progrès concernant la cuisson. Je suis sur la bonne voie. La prochaine fois, il faudra que je refasse un essai avec des coques blanches pour voir si elles colorent encore...

9 commentaires:

Iris a dit…

C'est vrai que dans le metre on voit quelques "truc" qui nous donne envie, je suis partante pour ces macarons.

Mamina a dit…

En coeur c'est encore plus joli...

fofil a dit…

coucou,
moi aussi j'en fais une obsession!! :D..j'ai besoin d'avoir mes 4 ou 5 macarons tous les soirs :D ;)
je ne connais pas la marque de ton four , ni les plaques que tu utilises. ici,c'est un whir*pool,et mes plaques sont anti adhesive.
je prefere aussi cuire à 150°C et j'obtiens une meilleure cuisson au centre avec une seule plaque. si ta plaque est assez epaisse,essayes une fournée avec une seule plaque;)
bises et felicitations..tres joli en tout cas :)

$ha a dit…

Dans le métro, une fois qu'on voit une pub, on est sûr de la revoir tout le long du trajet!! Dur dur quand c'est des macarons, mais tu as su en faire des super beaux, comme ça, pas de frustration!

Fabienne a dit…

Je ne peux que fondre devant ce macaron !

Tiuscha a dit…

Je ne me sens pas encore le cran de tester mais ils sont très beaux en forme de coeurs et à l'orange sanguine, j'aimerais bien goûter !

leonine194 a dit…

très joli!

maycook a dit…

C'est vrai que c'est un vrai harcèlement que tu subis ;)

Suiksuik a dit…

c'est trop mmimi ces petits coeurs, comme toi je ne suis pas une grande fand des curds mais le tien me tente bien....