jeudi 19 avril 2007

Cheesecake pour psychorigide




Il n'y a pas que les voyages dans la vie. Ben oui, toutes ces escapades m'ont donné faim.

Sans être dans l'obsession du cheesecake comme certaines, j'avoue que l'envie de cheesecake me titille tout de même assez régulièrement. Amusant pour quelqu'un qui n'aime pas le fromage*. Seulement, le cheesecake fait partie des (rares) choses pour lesquelles je ne supporte aucun ajout intempestif, ni aucune déclinaison. Donc, la psychorigide que je suis n'aime que le cheesecake au citron SANS RIEN D'AUTRE (PAS DE COULIS ! JUSTE NATURE), idem pour le riz au lait (à la vanille et C'EST TOUT), le gâteau au chocolat (SANS CREME ANGLAISE NI COULIS), et même les frites, je les préfère NATURE, sans mayonnaise, ketchup (beurk !) ou moutarde (juste une pointe de sel). Bref, je ne conçois de cheesecake que celui au citron, avec des spéculoos dans la base biscuitée.

Mes tout premiers essais, avec du fromage blanc, étaient peu concluants. Le résultat se révélait trop humide et spongieux. Puis, j'ai essayé le Saint Môret, déjà beaucoup mieux au niveau de la texture. Enfin, sur le modèle de Miss Cheesecake, j'ai décidé de mélanger ricotta et Saint Môret, pour un résultat encore meilleur, plus crémeux, mais très dense (de toute façon, qui aime les cheesecakes mousseux ?). Je n'ai jamais goûté aux cheesecakes new-yorkais, mais ça correspond à ce que j'aime.
Voici donc une recette, inspirée de sources diverses, notamment Loukoum°°° et Gontran Cherrier, grâce à qui j'ai enfin une recette qui me convient.

Cheesecake citron spéculoos

500 g de ricotta
300 g de Saint Môret
4 oeufs
150 g de sucre
2 citrons
20 spéculoos
10 galettes bretonnes
60 g de beurre fondu

(Ces quantités valent pour un moule à manqué de 22 cm de diamètre)

Ecraser les biscuits afin d'obtenir une poudre, mais pas trop fine, afin que la croûte soit un peu croustillante. Personnellement, je le fais au pilon. J'ai essayé dans un sac en plastique fermé, mais ce n'est pas toujours complètement étanche, et je me retrouve avec les mains toutes grasses.
Mélanger avec le beurre fondu et tapisser un moule à manqué avec ce mélange (on recouvre préalablement le fond du moule avec du papier sulfurisé). Egaliser en tassant un peu avec le dos d'une cuillère. Mettre au frigo.
Préchauffer le four à 150 °C.
Dans un grand récipient, fouetter la ricotta et le Saint Môret pour les détendre. On peut ajouter un chouïa de crème fraîche, si on veut.
Incorporer les oeufs un par un, en mélangeant à chaque fois.
Ajouter le sucre.
Ajouter le zeste d'un, et le jus des deux citrons.
Mélanger, verser dans le moule et enfourner pendant 1 heure à 150 °C.
Laisser refroidir et mettre au frigo pendant 24 heures avant de déguster. Ne surtout pas manger tout de suite, le cheesecake se bonifie au fil des jours.

Verdict : excellent, mais ne pas se laisser emporter dans son élan, car le cheesecake est traître.
Mon poulet qui, d'habitude, noie sa part de cheesecake dans du coulis de framboise (parce qu'il n'aime pas tellement ça), m'a dit qu'il le trouvait bon. Si ça, ce n'est pas un compliment...



*Hormis le reblochon peut-être, je n'aime que les fromages pas trop forts, et si possible fondus/gratinés. Pour l'anecdote, il y a une quinzaine d'années, on m'a donné 1000 francs pour que je mange un bout de camembert, sachant que j'en avais horreur. A ce prix-là, j'ai accepté ;-)

20 commentaires:

Eglantine a dit…

Oui, il a l'air très bon mais pour moi, ce sera avec le coulis !

easykitchen a dit…

tu as raison c'est comme cela que se goute un cheesecake mais contrairement à toi je suis une passionnée de fromages.

patoumi a dit…

J'aime bien faire aussi la version saint-morêt/ricotta (et s'il y a un peu de crème fraîche au frigo, hop, une grosse cuillère à soupe!), le tien a l'air délicieux et rafraîchissant.
Et la tarte au citron, est-ce que tu l'aimes aussi sans meringue? Je me suis assez reconnue dans ce goût des choses natures, comme dans le fait d'aimer Henri Calet, Rohmer, Truffaut et WKW!

Rosa's Yummy Yums a dit…

Il est très appétissant ton cheesecake! Moi, je suis à demi psychorigide car j'aime les accompagnements, mais pas servis dessus. Je les aime qu'à côté car j'aime les déguster à ma guise (une fois avec et une fois sans) ;-P...

Anonyme a dit…

j'adore il est superbe!
http://leonine194.canalblog.com/

Grand Chef a dit…

Ah moi j'ai jamais essayé le saint-morêt, j'avoue que c'est une étape difficile à passer, un jour peut-être, qui sait... si Miss Patoumi adhère, je veux bien essayer.

Lisanka a dit…

Moi aussi je trouve que le cheesecake se bonifie de jours en jours. Je suis mdr pour les mains grasses. Il a l'air à tomber ce cheesecake alors à ce tarif là, je préfère que tu restes psychorigide lol

Chris a dit…

Il a l'air délicieux ce cheesecake et il est très beau. Je note ta recette!

Fabienne a dit…

J'adore les cheesecakes et le tien semble fondre dans la bouche !

ooishigal a dit…

haaaa la quête du cheesecake parfait!
Le tien à l'air très réussi en tout cas :)

Lilo a dit…

tu me donnes faim à cette heure-ci, c'est malin tiens ;) Avec un cheesecake, tu le fais exprès ??? ;)

chechia a dit…

Heureusement pour toi, le cheesecake au camembert ça le fait pas du tout. Comme le tien a l'air bon!

Lavande L&P a dit…

je suis une grande admiratrice du cheese cake tel quel! le tien est superbe, bravo!

liliy a dit…

Il a effectivement l'air délicieux! De quoi refaire le plein d'énergie après tous ces beaux voyages! :)

loukoum°°° a dit…

1000F pour un camembert ca vaut le coup ^^
Bon, en même temps moi j'adore ça, le fromage :)
En tous cas ca me rassure ce que tu dis au sujet des cheesecake au fromage blanc. Quant à ta version, avec ou sans coulis, je dis forcément oui!

helene06 a dit…

une recette toute simple mais qui a su séduire un grand nombre...

lili63 a dit…

bienvenue au club des psychorigides culinaires !
Toutes tes préférenes sur le cheesecake , le gateau choco et les frites , sont également les miennes .

Raphaël a dit…

J'ai commencé à lire des blogs de cuisine il y a peu, et à chaque fois que je tombe sur une note comme celle-ci, c'est la même histoire : je me précipite pour aller acheter ce qui me manque et hop ! En cuisine.

Le cheesecake est au four, et je l'aime déjà ! Verdict demain...

Raphaël a dit…

http://vicomterie.fr/dotclear2-dsaa/public/images/Rapha%C3%ABl/Fichiers/Cheesecake.jpg

Génial ! Je n'ai rien à ajouter :)

Nadouille a dit…

Excellent ! je l'ai préparé pour hier et mes invités ont adoré :
http://fussoir.blogspot.com/2008/09/mon-premier-cheesecake.html

J'ai juste remplacé les spéculoos par des petits thés de lu parce que mon mari n'aime pas trop le gout de la canelle et j'ai mis le zest des deux citrons.

Merci pour ta recette elle est vraiment top !