mardi 5 juin 2007

Saveur de mon terroir (s'il en est un) : bar vapeur à la chinoise




S'il est un mot qui a le don de me plonger dans la perplexité la plus totale, c'est sans doute celui de "terroir", de même que les termes "racines", "identité" ou "langue maternelle". Cela peut paraître idiot, mais je suis incapable de me définir précisément par rapport à ces termes, de dire avec certitude quel sont "mes racines", "mon identité" ou "ma langue maternelle".
"Mon terroir", je ne sais donc pas ce que cela signifie... Mais s'il faut se reporter à ses origines, au terroir familial, aux saveurs avec lesquelles on grandit, ce sera donc la Chine, un pays qui m'est à la fois familier et étranger...
Une recette pour Elvira et son jeu "Saveurs de nos terroirs", même si je ne suis pas sûre qu'elle soit bien représentative...

Bar vapeur à la chinoise (de mon papa)
pour 2 personnes



1 bar entier (vidé et tout...)
un morceau de gingembre (au moins 5 cm de longueur)
quelques brins de ciboule
3 c.s. d'huile de tournesol (ou une autre huile neutre)
3 c.s. d'huile de sésame
5-6 c.s. de sauce soja (Kikkoman, de préférence)
2 c.s. de vin de riz (Shao Hsing)

Mettre le bar sur une assiette, arroser d'alcool de riz et mettre l'assiette dans un bain-marie (si le poisson est trop grand, le couper en deux) pendant 15-20 minutes (pas plus, le bar doit être juste cuit).
Pendant ce temps, préparer la sauce (ici, il s'agit d'un mix des méthodes de papa et de maman) :
Couper le gingembre épluché et la ciboule en fine julienne.
Faire chauffer les deux huiles dans une poêle, y faire revenir le gingembre et la ciboule pendant 1 à 2 minutes.
Ajouter la sauce soja.
Quand le bar est cuit, verser la sauce dessus, avec la ciboule et le gingembre.
Déguster avec un bol de riz basmati (Tilda, de préférence).

Une recette toute simple, mais qui a eu le mérite de me faire aimer le poisson, c'est dire...

12 commentaires:

Elvira a dit…

Je la trouve parfaite, ta recette! :-)

Le "terroir", c'est ce que l'on porte en nous, façonné par notre héritage familial ou géographique.

Merci de ta participation.

Bises.

Miss Lola a dit…

magnifique recette des origines chinoises!!

cocotte a dit…

Moi j'ai fait une recette du terroir où je suis, ce n'est pas vraiment le mien, mais qu'importe? Il fait envie ton bar...

Tit' a dit…

Terroir ou pas, moi, j'ouvre mon tiroir et j'y glisse ta recette sur le dessus de la pile "A faire de toute urgence" ! MIAM !

Gracianne a dit…

C'est une de mes recettes preferees aussi. Le poisson est tellement moelleux cuit de cette facon.
Le terroir, c'est celui qu'on se choisit non?

Mitsuko a dit…

J'adore les petits gâteaux aux adzukis... Il faudrait qu'on apprenne à les faire! ;)

paola a dit…

Ta recette, j'adore ! Elle est toute en finesse. Le bar est un de mes poisson préféré.
As-tu des origines chinoises ?
Bonne soirée
Bises

Annellenor a dit…

Vapeur oui, mais si bien accompagné et en plus j'ai même de l'alcool de riz !

Tiuscha a dit…

J'ai du mal, ton papa te rapporte des gateaux japonais mais il est chinois ?
J'adore cette recette de bar parfumé, reste à trouver l'alcool de riz !

mayacook a dit…

Sympa mais divinement parfumée, j'adore!

Véro a dit…

Recette simple mais dont le goût doit être succulent!
Ta Chine, c'est mon Indonésie: je ne la connais pas, et pourtant ses recettes, ses coutumes, ses accents ont bercé mon enfance. Je crois que c'est ça, le terroir...
:-)

christine a dit…

j'ai pratiquement la meme recette venant de ma mère!