mercredi 6 juin 2007

Deux catastrophes et un riz au lait




Le mois de juin commence bien mal.

Samedi dernier, je me suis rendue à la Grande Epicerie, comme j'aime le faire à chaque début de mois, quand l'état de mon compte en banque (tout juste renfloué) me le permet.
Mal m'en a pris : mes placards se sont certes enrichis de chocolats Valrhona, de confitures Carla, et d'autres choses absolument délicieuses et irrésistibles, mais voilà, en une heure à peine, j'ai flingué mon budget du mois si minutieusement calculé (à l'euro près, quasiment).
Un vrai drame.

Pour me remettre de cet impair, pour me consoler des 27 jours de restriction à venir, je me suis fait un cheesecake dimanche. En effet, quelle douce perspective que celle d'avoir une part de cheesecake tous les jours pendant une semaine ! Ca vous console de tous les chagrins.
Mais c'était sans compter sur mon poulet, qui a soudainement décrété qu'il aimait ça : "Tu sais, j'aime bien le cheesecake finalement, avec ce bon goût de citron ! et la couche de biscuit, hmmmmmm..."
Mon Dieu, à force d'insister, j'ai réussi à lui faire aimer le cheesecake !
Catastrophe. Me voilà donc contrainte de le partager.
Ce qui me fait 3 jours de cheesecake au lieu de 6.
Mince alors !

Bon, il reste encore des desserts qu'il n'aime pas... Le riz au lait, par exemple. Dont je raffole. Comme il le dit si bien, je ne suis pas chinoise pour rien. J'aime le riz à en mourir. J'aime le riz blanc, complet, sauvage, long, rond, gluant, nature, sauté, cantonais, aux quatre parfums, en croquettes, en bouillie, dans les soupes, l'inarizushi, l'onigiri, le risotto, la paëlla (pour le riz essentiellement), le riz au lait, le gâteau de riz, et j'en oublie certainement. Sauf le riz dans le thé, comme le fait ma maman, mais il paraît que c'est une habitude japonaise (elle n'est pas japonaise).
Pour ce qui est du riz au lait, j'aimerais pouvoir dire que c'est une recette de ma grand-mère, qui le préparait amoureusement pour moi, et tout et tout, mais non. J'ai découvert le riz au lait dans les barquettes d'aluminium de la cantine, ce qui ne m'a pas empêchée d'adorer ça. Comme quoi, la cantine...

Riz au lait

180 g de riz rond
1 l de lait
100 g de cassonade
1 gousse de vanille

Soit vous mettez tout dans la MAP (enfin, sauf la gousse de vanille, dont on récupère seulement les grains après avoir fendu la gousse dans la longueur), vous lancez le programme confiture et vous attendez que ça se passe. Comme ça, vous pouvez retourner travailler ou continuer à consulter Blog Appétit.

Soit vous n'avez que ça à faire, et vous le préparez à la casserole, comme Eva (je serais mal placée pour vous expliquer, je ne l'ai jamais fait à la casserole).

Soit vous le faites au four, comme Bergamote.

21 commentaires:

Rosa's Yummy Yums a dit…

Moi, je dois tout partager ;-P!

Je ne suis pa chinoise, ni d'origine asiatique, mais j'adore le riz et en stock 8 sortes différentes dans mes placards...

Une jolie recette que je connais depuis ma tendre enfance.

Anonyme a dit…

héhé, c pareil qd j rentre ds des magazins d ce genre , le budget explose mais bon, au moins on aura ça! heureusement que t'a le riz au lait pr te réconfortée!
leonine194.canalblog.com

Mamina a dit…

Ici ausi, je partage tout!
Et, c'est terrible comme il y a des endroits qui sont plombants pour le budget...

Lisanka a dit…

Sympa comme tout la présentation de ton riz au lait. Pour le budget du mois, je compatis. Je vais à l'école à une minute chrno de cette charmante épicerie et je n'y mets jamais les pieds pour ne pas être tentée!

veronica a dit…

2 horreurs qui m'arrivent souvent...je me lache devant les produits culinaires ou accessoires et les livvres ( non non il n'y en a jamais assez) et puis tu passes la journee a faire un superbe gateau et hop tu dois partager...la vie est trop injuste...ici ils aiment meme le riz au lait alors...

awoz a dit…

MOi aussi j'adore le riz et je suis même pas chinoise lol!! Ton riz au lait a de quoi te consoler car il a l'air bien délicieux...

Suiksuik a dit…

Je suis comme toi ! Impossible de résister à l'appel de nouveaux ingrédients. Je me retiens de ne pas faire une descente chez g Detou et chez Tang tous les jours...Quant au riz , je suis une très grande fan, je n'imagine pas ma vie sans :-)

barbichounette a dit…

Je suis comme toutes les filles !!! C'est terrible de résister !!!
Du coup je n'y mets plus les pieds !!!
je sais je loupe quelques choses mais j'en ai ras le bol de me serrer la ceinture jusqu'à la fin du mois !!!
Bizzzzzzzzzzz
Barbichounette

Gracianne a dit…

Le seul riz que je n'aime pas, c'est le riz au lait, je ne viendrai pas te piquer ta part.
Mais Leonard Cohen, j'adore.

Grand Chef a dit…

Je n'ai jamais goûté le riz au lait, je suis éberlué que ce soit si simple à faire.

Sinon, c'est quand même drôlement machiavélique de préparer exprès un dessert que Poulet n'aime pas, pour tout te garder. Ah les filles, je vous jure!

Bergamote a dit…

Soit vous le faîtes au four comme Bergamote (qui n'a pas de MAP et qui n'a pas envie de reumer le riz pendant 40 minutes, et que la casserole soit fichue parce que cela a brûlé au fond) ;-)
J'ai une recette du tonnerre.

Alhya a dit…

lire ton récit à mourir de rire sur moon river, c'est se sentir prête à affronter les 30 copies qu'il me reste à corriger, trop dynamisant! merci, merci!

confituremaison a dit…

J'adore le riz aussi, mais je ne partage pas celui-la, il n'est que pour moi!

Bergamote a dit…

http://bergablogue.blogspot.com/2006/11/riz-au-lait.html
héhé :)

maloud a dit…

Je ne suis pas chinoise, mais je suis portugaise. Les portugais sont les olus grands mangeurs de riz d'Europe. Le double des espagnols, les seconds. Mais mon "arroz doce" a toujours eu des jaunes.

easykitchen a dit…

voilà un riz au lait qui me ferait presqu'aimer le riz au lait. superbe

Anonyme a dit…

Si tu partages, tu le fini plus vite et te refait plus tôt une nouvelle douceur....finalement ce n'est pas mal!

eva a dit…

Mais Eva n'a pas de MAP, alors elle n'a d'autre choix que de guetter le riz dans le lait devant sa cuisinière ... ou tout au moins, ne pas s'en éloigner !

Je me ferais bien un petit comparatif mode-de-cuisson ...

Tit' a dit…

Du riz au lait rien que pour soi... je connais ça ! :)

Natalia a dit…

Comme j'ai été cadeautée d'une MAP récemment, j'ai fait le riz au lait selon ta recette... et c'était DIVIN ! Le malheur c'est qu'il n'y en a déjà plus, j'ai été obligée de partager avec mon homme, sa fille, et le copain de sa fille... grand succès !

Claire a dit…

Il est parfait! Je laisse tomber ma recette (en fait c’était presque la même, avec juste un jaune d’oeuf en plus).
Pas de MAP pour moi, mais le résultat vaut vraiment le coup de passer un peu de temps devant la casserole! ;-)