dimanche 4 novembre 2007

Restons humble, lançons un appel et faisons des churros



Mon ego et moi, on a toujours eu des rapports quelque peu compliqués.
Ma maman s'est toujours imaginé(e ?) que j'étais un monstre d'orgueil, ce qui est peut-être vrai, je ne sais pas, elle est sans doute mieux placée que moi pour juger... En même temps, je traverse souvent des périodes "Bouououh ! je ne vaux rien, je ne mérite pas de vivre...", alors qu'en est-il vraiment...?
Toujours est-il que ma maman m'enjoint régulièrement de rester humble en toutes circonstances. Alors, quand Valérie de B comme Bon et Charline du Kérala me décernent un award, c'est extrêmement gentil de leur part, mais elles ne se rendent pas compte qu'elles anéantissent tous mes efforts. Pour un peu, je me prendrais presque pour une célébrité.
Les effets se font déjà ressentir. Depuis quelques jours, je ne fréquente plus que des stars dans mes rêves. L'autre nuit, par exemple, j'étais en compagnie du beau Morten, et je lui vantais les charmes de la ville de Vienne (j'ignore pourquoi je ne lui ai pas plutôt vanté mes propres charmes... enfin bon...).
Et la nuit précédente, j'étais avec Dieu le Père, j'ai nommé Pierre Hermé. Malheureusement, j'ai été réveillée par des bisous intempestifs de mon poulet alors que nous étions en pleine discussion macaronesque, PH et moi.
N'étant pas (trop) rancunière, je lui ai quand même fait des churros pour le goûter (malgré ma peur panique de la friture... si ce n'est pas de l'amour, ça...).

Pour en revenir aux awards, je note avec amusement qu'ils m'ont été décernés par des bloggeuses qui ne laissent quasiment jamais de commentaires, et dont je ne soupçonnais pas la visite... Et moi qui croyais n'être lue que par ceux qui m'écrivent, et deux, trois autres personnes...
Pour ma part, je ne souhaite pas décerner d'award (le choix est bien trop difficile, et de toute façon, je suis sûre que tout le monde en aura...), mais plutôt lancer un appel à un blog qui me manque :

Reviens, La Sieste !


Churros



pour une vingtaine de churros

200 g de farine
200 ml d'eau
1 c.s. de sucre
1 pincée de sel
huile

Mettre la farine dans un saladier.
Faire bouillir l'eau avec le sucre et le sel.
Verser l'eau bouillante dans le saladier, en une fois et en faisant attention de ne pas s'éclabousser, et mélanger jusqu'à l'obtention d'une boule (elle est très compacte, mais c'est normal).
Laisser refroidir un peu.
Mettre la pâte dans l'appareil à churros (la chourossette, empruntée à ma maman, sinon une poche ou une seringue à douille feront aussi bien l'affaire).
Préparer un bain de friture et y plonger délicatement les churros.
Ils sont prêts quand ils sont dorés, mais point trop.
Avec une écumoire, déposer les churros sur du papier absorbant, et les saupoudrer de sucre.
Déguster avec un chocolat bien fort, épais et onctueux, qui sera au moins aussi bon que celui du stand d'Air France à LO.

******

N.B. : Ben oui, encore du sucré... C'est que mes expériences salées du moment ne sont pas concluantes...

******

Edit du 6 novembre :

Mimosa s'y est mise aussi (je ne sens plus mes chevilles), et j'ai réussi à en extorquer un quatrième à Sandra (... en même temps, je n'ai fait que réclamer mon dû, puisqu'elle me l'avait promis ;-)).

Vous avez toutes les quatre ma reconnaissance éternelle.

30 commentaires:

Lisanka a dit…

Même chose pour la Sieste, son blog moutonesque me manque grave!
Tu as vaincu ta peur de la friture! Bravo, car j'ai la même, peur de me brûler ET de retapisser ma cuisine d'une douceur liqueur graisseuse ;-)

Je ne prens donc que le chocolat bien épais ;-)

Tiuscha a dit…

J'ai loupé un épisode ou quoi (je ne blogue plus que par intermittence et même pas toujours chez mes "chouchous"), La Sieste arrête son blog ?
Ton chocolat et ses churros, je me disais précisément avant hier (quelle coicidence !) que j'en ferai bien pour les fêtes, genre le 1er janvier tu vois ?

lory a dit…

ulala....quelle magnifique photo...ça donne très envie de gouter!!

Eryn a dit…

Ohhhh ... Monstre d'orgueil ( :p ), tu viens de faire une recette de " mon pays " ! Miaaam.

Les churros avec le " chocolate a la taza ", quel régal ! Ca aussi c'est toute mon enfance.

Bon je suis pas 100% españole ( j'ai 4 origines de mes 4 grands parents mdr ) mais j'y ai vécu une grande partie de ma vie et cette recette me rend toute chose.

Olé !

NB : Les parents disent souvent des Vérités. Mais ils disent également souvent pas mal de belles Conneries :D

Chrystel a dit…

Les churros, c'est un vrai bonheur. Ils sont très réussis et donne envie d'en faire très très vite.
Bon dimanche.
chrys

Rosa's Yummy Yums a dit…

Vraiment très beaux! Ils donnent sacrément envie! Il faudrait que je teste cette gourmandise...

Bises,

Rosa

Bolli a dit…

PS: j'avais oublié, grâce à B comme Bon, je découvre ton blog, sans regret, tes recettes me plaisent énormement!!!!

Flo a dit…

C'est vrai, on ne laisse pas toujours de commentaire, mais on te lis toujours ;-) Par contre c'est vraiment pas chic, j'avais réussi à oublier les churros et leur plaisir régressif dès la première bouchée (je ne peux malheureusement plus rien manger de frit !!!).... A la place je dévore tes photos ;-) Bizzz Flo

Sandra Avital a dit…

et si je ne mettais pas autant de temps à pondre un billet, tu aurais reçu cet "award" également de ma part, moi qui ne te laisse pas non plus de com mais qui adore sourire et rire au ton de tes billets..
je fais les même churros mais sans l'appareil: une poche à douille cannelée, un bon couteau voir des ciseaux et plouf!!

Bergamote a dit…

Pile comme ceux de ma maman !

stef a dit…

des churros par un dimanche automnal, quelle excellente idée!! la sieste publie encore?

marion a dit…

pas pu lui laisser ton message a la sieste, elle n'etait point la :( mais je me joins a ton cri du coeur ! REVIENS LA SIESTE !!!!!
quans au chocolate con churros, ben ... ca s'approche :op

Mavielle a dit…

Moi je passe souvent par là mais je ne te laisse jamais de commentaires, alors que j'adore ce que tu fais. Du coup aujourd'hui je te laisse un petit salut!

Natalia a dit…

Je n'ai pas encore réussi à vaincre ma phobie de la friture (que ce soit en cuisine ou en dégustation)...

eva a dit…

Qu'on se le dise, c'est gras et sucré, mais qu'est-ce que c'est bon !

Gracianne a dit…

REVIENS LA SIESTE!
Et fais moi des churros, j'aime trop ca.
Mais je n'aime pas les awards, probablement pour les memes raisons que toi. Je ne sais pas quoi faire de celui que j'ai recu, tu t'en est bien tiree je trouve.
Allez, encore une fois:
REVIENS LA SIESTE!

Balia a dit…

Lectrice de ton blog depuis quelques mois déjà, j'adore tes recettes, tes photos et ta musique !
Par contre, j'ai une question quasi existentielle concernant les macarons : J'ai un petit four éléctrique, j'ai beau suivre tous les conseils de cuisson, les macarons ne lèvent pas. D'où ma question : Faut il faire cuire les macarons dans la position basse, haute ou basse ET haute du four (je ne crois pas avoir un four à chaleur tournante) ? Merci de m'aider par je desespere :'(

bergeou a dit…

Hum de churros, ce que je préfère c'est les manger brûlants en marchant dans le froid...ils sont superbes les tiens !
ps : Morten, c'est celui d'Aha dont j'étais fan quand j'étais ado ?

Liliy a dit…

Tes churros sont superbes! Je suis très impressionnée! (encore une fois :) ) Et ils me rappellent de belles vacances en famille de mon enfance...
C'est amusant comme nos blogs ne sont pas forcément lus par qui l'on croit... Il y a des lecteurs accros qui lisent tous les billets et plutôt deux fois qu'une mais qui laissent rarement voire ne laissent jamais de commentaires... Parfois je suis tellement scotchée par le style ou la sensibilité d'un billet que je n'ose tout simplement rien écrire... C'est bête? J'ai un peu l'impression d'être un éléphant dans un magasin de porcelaine...

chat bleu a dit…

Ah... je venais voir... le gâteau qui contient les derniers oeufs ;-D Quoique, des churros...

mimosa a dit…

et bien tanpis pour tes chevilles, je t'en ai décerné un autre! ;-)

Gloria a dit…

Well,well, arrives the tentation!!!! I love churros and chocolate, nice combination, xxx Gloria

Annell�nor a dit…

J'adore les churros mais je n'aime pas faire de la friture, en plus pas de chaussette euh... churrossette à la maison et ma poche à douille est ... où ça donc ?! ;o)

Lily a dit…

Même si je ne suis pas fan des churros, tes photos sont tellement superbes qu'elles méritent un commentaire ! Waouw ! Belle journée

Bolli a dit…

Je viens de voir que tu habites aussi Paris!
Alors là, pas de problèmes! Je fais des choux assez souvent ( éclairs, profiteroles etc.), si tu es dans le 6ème, tu es bienvenue!!!

Clairechen a dit…

Et bien, tu vois même si tu ne te doutais pas .... moi aussi je viens te voir souvent (bon, tu t'en fiches peut-être, hein! ;) ),et je trouve que tu as très bien méritée tes euh-waards!

Bravo pour tes churros!! Qu'est-ce qu'ils sont appétissants!

Lauriana a dit…

Je craque littéralement pour tes churros, trempés dans du chocolat en plus, terrible!

mook a dit…

bon alors, moi, les churros, c'est pas mon truc. Par contre Blonde redhead, si.

Tartelette a dit…

La temperature a finalement baisse et j'ai envie de beignets. Maintenanat avec L'espagne et tes churros, je pense pouvoir rechauffer la maison! Tres belle recette!
Et bravo pour toutes tes distinctions, bien meritees!

Dazy a dit…

Je cherchais quelque chose de créatif comme celui-ci. Puis, essayez cette recette. Cette recette ne déçoit pas. C'est un clin d'oeil à préparer et très savoureuse.