jeudi 17 mai 2007

Confessions d'une kitchen plouc & recette classe




... Ben moi, contrairement à certaines, je suis un peu plouc en matière de cuisine et de gastronomie. Une kitchen plouc, si on veut. Remarquez, il n'y a rien d'étonnant à ça puisque je suis aussi un peu fashion plouc à la base. En plus, je ne me maquille jamais parce que je ne sais pas, et puis... Mais bon, revenons à nos moutons.

Alors, qu'est-ce qui fait de moi une kitchen plouc ?

J'ignore ce qu'est un espuma. (Oui, la honte, je sais...)
Je n'ai jamais préparé de verrines, ni utilisé de cercle à pâtisserie.
Je ne possède pas de moule à charnière, ni de siphon ou de cuillères flashy.
Je n'ai pas de muscovado dans ma cuisine, encore moins de rapadura.
Le gomasio et la "salade du pêcheur" ne m'excitent pas plus que ça.
Je ne reçois ni Cuisine TV, ni Gourmet TV.
Je n'ai jamais eu le magazine Saveurs entre les mains.
Je n'ai pas l'intention de m'acheter Tentations de Philippe Conticini. (A priori...)
Je n'ai jamais mis les pieds chez Bruno, ni goûté de pâtisseries de chez Sadaharu Aoki.
Avant de découvrir la culinosphère, je n'avais jamais entendu parler de Laurence Salomon, ni de Valérie Cupillard, ou des frères Delacourcelle. Inutile de dire que je n'ai aucun de leurs livres. De toute façon, le seul livre de chef que je possède, c'est Le chocolat de Christophe Felder. Et encore, je l'ai eu avec les points fidélité de ma banque...
Enfin, last but not least : j'ai longtemps cru que Nigella Lawson n'était qu'une gamme de vaisselle (du reste au prix exhorbitant)...

Mais bon, je me soigne. Pour vous prouver ma bonne volonté, voici une recette très chic, puisqu'il s'agit du chocolat chaud du Crillon de Christophe Felder (ah bon, il est/a été au Crillon ?), préparé à partir de chocolats Valrhona. Epais, onctueux, fort en chocolat, il est à tomber. Je l'appelle mon chocolat chaud "des grands jours". N'essayez même pas de le faire avec du Nestlé dessert, ça n'a rien à voir...

Chocolat chaud du Crillon, de Christophe Felder (sans la mousse de lait, parce que je n'ai toujours pas de pile dans mon mousseur à lait Ikea)
pour 2 bonnes tasses (j'ai divisé les quantités initiales, qui étaient pour 6 personnes, par 2)

60 g de chocolat Guanaja Valrhona
60 g de chocolat Pur Caraïbe Valrhona
25 cl de lait (demi-écrémé)
25 cl de crème liquide
1/2 à 1 c.s. de sucre semoule

Hacher finement le chocolat avec un couteau (mieux : dans un robot, si vous en avez un), et le mettre dans un verre pour mixeur.
Porter à ébullition le lait, la crème liquide et le sucre.
Verser cette préparation sur le chocolat en trois fois, en mélangeant bien afin d'obtenir une émulsion. On peut éventuellement mixer le mélange pour une texture plus lisse.
Verser dans des jolies tasses (pas comme moi) et déguster sans attendre.

Et moi qui me croyais branchée avec mon sel rose de l'Himalaya...

39 commentaires:

luluberluette a dit…

Je ne suis pas seule!!! J'ai le moule a charnieres mais c'est bien tout. Et questions bouquins j'ai fait ma liste ici (http://cuisse2grenouill.canalblog.com/archives/2007/05/15/4956695.html), impressionnant?!

Lisanka a dit…

Wahou, je me retrouve là dedans et en cuisine et pour le maquillage. Je m'inquiètais de ma santé mentale mais tu me rassures, je suis pareille que toi ;-). Je pense que ça n'est pas plus mal :-)

Alhya a dit…

morte de rire! moi aussi je figure parmi les kitchen ploucs! et la preuve: tu viens de m'apprenfre que Felder était au crillon (était? est?);-)

Eglantine a dit…

Au vu de la longue énumération que tu as faite j'en déduis que je suis Kitchen Plouc et même assez atteinte ! Bon, je veux bien quand même une tasse de ton choco-chic

aurélie a dit…

Bouuuuuh ! La KitchenPlouuuuuuuc ! Je ne sais pas si je vais continuer à te parler ;-) Enfin bon, Kitchenplouc peut-être mais qui boit du Valrhona tout de même ! Vive la KitchenPlouc nouvelle génération !! :)

Rosa's Yummy Yums a dit…

Tu n'es pas la seule dans cette situation ;-P! D'après ce que tu dis, je dois aussi être une kitchen plouc (par faute de moyens, surtout)....

Et tu sais quoi? On s'en fout royalement car on aime ce que tu fais!!!

Je tinvite à faire un petit tour ici, STP:
http://rosas-yummy-yums.blogspot.com/2006/05/brunch-du-dimanche-meme.html

J'aimerais que tu participes à un "meme" que j'ai créé (si ça te dit...)!

Bises,

Rosa

Mercotte a dit…

Excellent .....Comme quoi les blogs petit à petit vont te faire découvrir mille choses.... et je vois que tu n'as peut être pas bp de livres mais celui que tu as il est Top classe et les recettes sont super....Et si en plus tu as du valrhona c'est la classe folle !

Grand chef a dit…

Ah ah ah! c'est tout à fait ça! On pourrait faire le club des kitchen ploucs! Engageons-nous à ne jamais utiliser de truffe siphonnée (m'est avis que ce sera facile!)

(quoique le coup du valhrona, c'est un peu de la trahison du club- pas encore crée déjà trahi!- un peu comme notre ex-future présidente...)

Miss Lola a dit…

Elles sont géniales tes recettes pour une plouc. Et ce chocolat chaud valrhona, sublime!

Requia a dit…

Excellent, ton article !!!
Et bravo pour ce chocolat. Ca c'est un chocolat de luxe ou je ne m'y connais pas !!!

Bergamote a dit…

J'adore ton billet : tu m'as fait "hurler" de rire.
C'est pareil chez moi ;-)

patoumi a dit…

Ce qui compte, c'est d'aimer les bonnes choses!

Gracianne a dit…

Sacré sens de l’humour Miss Plouc :) A ce que je vois, tu n’utilises quand même pas n’importe quel chocolat. Et puis tu sais faire des macarons subtils qui dénotent quand même une certaine culture gastronomique. Je me reconnais dans pas mal des points évoqués, malgrè mon huile super fashion.

Annellenor a dit…

T'inquiète ! Ca va venir... ;o)
Sans succomber à tout ce qu'on voit sur les blogs, l'envie de découvrir des mets et saveurs nouvelles nous pousse parfois à investir dans un ingrédient à la mode ou pas, qu'importe ! L'essentiel étant de faire plaisir à soi même et à nos goûteurs.
Quant aux livres de cuisine, je suis une gourmande doublée d'une fourmi ... Je ne me maquille pas non plus, rien que pour en acheter plus encore ! lol
Tu nous prouves pourtant que cette bibliothèque n'est pas nécessaire !

anne a dit…

très beau billet! j'ai bien rigolé!

Tit' a dit…

Hihi ! Ouais, j'vois l'genre, la fausse plouc !
Tu fais style genre celle qui sait pas, alors qu'en fait tu sais de plus en plus de truc !
Ne fréquente plus la blogosphère culinaire et là, ouais, tu redeviendras plouc de chez plouc !
En même temps, y'a pas de honte à être plouc. Moi, j'prefère mille fois être plouc que pédant et me la péter style genre j'connais tout, j'ai tout fait, tout vu, tout pigé, c'que vous faites, c'est rien que de la daube ! :)
Chacun son style, chacun ses goûts !

Dorian a dit…

Mais de quoi et de qui tu parles ??? y'a plein de mots que je ne connais pas et c'est plein de gens que je ne sais même pas d'où qu'ils sortent ! bon par contre y'a un truc que je savais et là vraiment j'ai failli me sentir mal... Nigellaaaaaaaaaaa ! oui je sais je ne peux pas m'enpêcher n'est pas une gamme de vaisselle ! non non ! c'est une... merveille !

elise a dit…

j'aime assez ce mouvement naissant de : je ne me la pête pas , simplement j'aime cuisiner! c'est tout moi!
mais le coup du Valrona je serai un peu d'accord avec un autre commentaire...c'est par super chic ça??? ;0))
oui la frime ou trop de "professionalisme" sur certains blogs les rendent finalement un peu trop loins de nous!....les ploucs !

catoche41 a dit…

Je suis tout à fait d'accord avec ta réflexion. Certains blogs ne sont plus aussi faciles d'accés qu'il ne l'était au départ. Tu peux venir chez moi, tu verras c'est toujours "on ne peut plus simple" mais bon.
Toi tu utilises quand même du valrhona que je ne possède pas non plus !!!
A très bientôt

$ha a dit…

J'aimerais bien être Kitchen Plouc comme toi, et avoir ces chocolats chauds! J'en boirais à n'importe quel moment de la journée! (Oh, quelle gourmande je suis!)

auntie jo a dit…

eh bien je suis un peu kitchen plouc alors, je me retrouve dans pas mal de points sauf pour saveurs et nigella ;-)
ton billet est très réussi bravo!

domie a dit…

un joli billet criant de vérité !
N'empêche, tu as du valrhona et ceci n'est rien !

liliy a dit…

Kitchen plouc? :D Moi aussi! J'ai bien un ou deux moules à charnière, mais vu leur âge, je ne m'en sens pas moins plouc... Et pour le reste, j'ai même pas le livre de Felder... Tu vois un peu la déch! Hihihi :)

Marmitedecathy a dit…

j'adore l'expression kitchen plouc !! mais méfie-toi c'est parfois très fashion d'être plouc ;-)

rosine a dit…

Je te rejoins au club des kitchenploucs, mais moi je n'ai jamais goûté de chocolat valrhona !

Le confit a dit…

Je découvre ce billet grâce à Requia, je suis hilare :))

Baluchon a dit…

Idem, je suis arrivée ici grâce au blog de Réquia, et j'avoue que ce post est très drôle :-)
(de plus, moi aussi je suis une "inculte" ;-) )

Sonia a dit…

Alors moi, je suis une néoplouc iconoclaste et post-moderne. Je mange du nutella au chocolat noir bio et j'ai une nappe à carreaux rouge que l'on peut d'ailleurs admirer sur mon blog. Merci pour ce message plus que rafraîchissant!

Elvira a dit…

Bien balancé!

Quand est-ce qu'on monte un club virtuel du Kitchen Plouc...? Je prends ma carte tout de suite!!! ;-D

Anonyme a dit…

Est-ce que tu consens à m'admettre dans ce club ?? Je prends ma carte illico presto ... En revanche dis-moi où je peux me fournir en Valrhona pour parfaire ma Kitchen Plouc Attitude ;o))
anso1505.canalblog.com

Eliflo a dit…

Tu me rassures, avec ton expression d'enfer. Moi aussi j'aime bien cuisiner mais n'ai jamais goûté de fève tonka, n'ai pas de siphon, de plancha, de basilic thaï à portée de main, et en plus. Merci à Cathy de m'avoir fait découvrir ton blog.

hinata a dit…

Et bien ça nous fait beaucoup de point communs!
PS: J'adore ta façon d'écrire, tu me fais trop rire ;)

TotoroKun a dit…

Bon j'arrive un peu tard, mais je viens de découvrir ton blog, et ce j'adore ce billet. Je sollicite votre bienveillance à tous pour me coopter au Club.
C'est dans cet esprit que j'aime la cuisine : sans se prendre pour un pro, tout en essayant de faire des choses belles et bonnes, voire assez techniques de temps à autres.

stephane a dit…

On peut très bien réaliser de tres belles recettes sans avoir un matos de fou, a partir du moment que l'on maitrise quelques notions élémentaires...
> Si tu parles de Bruno de Lorgues a mon avis tu n'as rien raté
>Tres belle selection de zic

cocottecook a dit…

Bonjour,

Je suis tombée sur ton blog par un pur hasard hier soir (comme c'est bien souvent le cas ! ;-) mais le hasard fait parfois bien les choses car j'adore !)

En presque un an, je suppose qu'il y a plusieurs choses de ta liste aux quelles tu as pallier ! ;-) Si ça peut te rassurer (ou ne serait ce que sourire), il y a plein de choses de cette liste que je n'ai pas pas ou que je ne connais pas (rapadura, gomasio, muscovado ??? késako ??? une nouvelle langue ? :-P)

En tout cas, ta petite recette me fait saliver... J'adore les bons chocolats chauds et là, rien qu'à voir la couleur du tien... miam... (zut, j'ai pas de Valrhona et c'est pas encore l'heure du goûter... :-( )

Bonne continuation et certainement à très bientôt ! :-D

lili a dit…

Espu..quoi ? ^^°
Je ne connais pas plus que toi ces noms bizarres bizarres et ces instruments de torture mais ... l'important, c'est de se faire plaisir, alors je crois que ça nous fait au moins deux points communs ! ^^

birdmadgirl a dit…

mon dieu, moi aussi je suis kitchen plouc alors? j'ai rien compris de ce que tu as dis, tu parlais chinois?

Claire a dit…

Faute de grives on mange des merles: je l’ai donc fait au Nestlé Dessert, et c’était déjà très très bon! Ca risque donc d’être exceptionnel quand j’aurai du Valrhona.
Et l’idée de mixer est excellente, ça fait de la mousse, j’adore!

Solène a dit…

bravo pour ce magnifique blog avec d'exellentes recettes!
mon petit blog c'est http://gateauxandso.blogspot.com/