jeudi 23 juillet 2009

Un mariage à Shizuoka



Nous sommes arrivés à Shizuoka en minibus, la veille de la cérémonie. Des chambres d'hôtel avaient été réservées pour nous, chambres dans lesquelles nous eûmes tout le loisir d'observer TOTO et d'expérimenter ses fonctionnalités (mais je vous en reparlerai).

Ce soir-là, la famille N. se réunit au restaurant pour un barbecue de folie.









Le matin du mariage, quartier libre. Promenade dans les ruelles calmes de Shizuoka et petit déjeuner dans un combini près de la gare (c'est là que j'ai déniché le dorayaki le plus généreux du monde, vous vous souvenez ?).








(Oui, je peux manger des inarizushi au petit déjeuner :-))


(Je précise que je n'ai pas mangé le dorayaki le jour même. Je suis gloutonne mais j'ai aussi mes limites)

Et puis, le mariage.
Un château à la Disneyland regroupant l'église, le jardin pour les photos, et la salle de réception.
Une cérémonie (pseudo) religieuse célébrée par un prêtre aux allures de gourou.
Une succession de rituels un peu kitsch.
Mais surtout un sens de l'organisation et du timing époustouflant.

En quelques heures, le mariage est bouclé. Vers 17h30, chacun rentre chez soi, avec ses petits chocolats et sa bouteille de shochu - sauf mon poulet et moi : nos bouteilles, pourtant étiquetées à notre nom, furent subtilisées par nos commensales, des dames d'un âge respectable...


















(Le coeur est en fait un récipient dans lequel les mariés ont versé un liquide rose phosphorescent. So cute...)






(Les emplettes à Hong Kong ne furent pas inutiles)

(Prochain épisode : trois jours à Tokyo)

9 commentaires:

reinette a dit…

les photos sont très drôles! Japon, Corée royaumes de l'amour kitsh. Je garde le souvenir mémorable d'une saint valentin particulièrement froufroutante et écoeurante de rose, de paillette et de coeurs qui envahirent en une nuit rues restaurants et magasins. Je me serais crue au Pays de Candy et ce fut tres drôle^^

Céline alias Ladamenmauve a dit…

Très sympa tes photos, ça nous donne l'ambiance du mariage entre tradition et modernité.

Kitchenmoments a dit…

c'est génial ce reportage photo ! voir les différentes habitudes des différentes cultures est toujours très très enrichissant !

Natalia a dit…

Comment, ils vous ont piqué vos bouteilles ? Je croyais qu'au Japon les gens étaient naturellement honnêtes ;-))) Sinon vos chaussures étaient très très très chics !

MaRong a dit…

Je vois que les Japonais n'ont rien à envier aux Chinois pour le kitsch. Est ce que c'était une source de fierté pour eux d'avoir des blancs à leur mariage ? Qui d'autre, à part les mamans des époux, était habillé en tenue traditionnelle ?
Merci pour ce reportage culino-ethno-rigolo !

mayacook a dit…

Merci de partager ça!

Gracianne a dit…

J'adore, merci!

dada a dit…

Quel voyages, quelle atmosphère et des photos superbes: Merci!

Mingoumango (La Mangue) a dit…

Reinette : Les Japonais n'ont absolument rien à envier aux Chinois dans le domaine du kitsch et de la guimauve :-)

Natalia : Les dames qui nous ont braqué, c'étaient les tantes de la mariée ! Mais il faut dire qu'elles ont des origines chinoises, alors tout s'explique ;-)

MaRong : En fait, il y avait juste un "blanc" (mon poulet), je pense qu'ils en étaient fiers.
A part les mamans, il y avait deux, trois femmes en kimono mais j'ignore qui c'était.

Céline, Kitchenmoments, Mayacook, Gracianne, Dada : MERCI ! Ce n'est pas fini, il y a encore plein d'épisodes à venir (moins folklo, c'est vrai...).