dimanche 26 août 2007

Violently Happy (et pot explosif au chocolat)



Cinq jours avec la famille Crevette, dans leur maison de campagne.

Ce fut bref, mais intense.



Des visites, des repas sur la terrasse, la cuisine généreuse de maman et papa Crevette, la saveur incomparable de magrets cuits dans l'âtre, une partie de Trivial Pursuit où nous apprîmes, entre autres choses, que Stanley Kubrick avait tourné Les parapluies de Cherbourg après 2001, Odyssée de l'espace, une météo capricieuse, des parties de raquette à la plage pour se réchauffer avant une baignade dans une mer à 17 °C, des overdoses de chouchous, des cocktails de fruits gigantesques après la plage, une dégustation de zezettes sur le marché de Saint-Chinian (au bord du Vernazobre), un repas exquis à la Raffinerie à Béziers, des discussions - dont une jusqu'au bout de la nuit avec Crevette, en chuchotant comme des gamines -, des fous rires, beaucoup.

Et le concert de Björk à Nîmes.



Sa musique est entrée dans ma vie il y a dix ans, et ne m'a plus quittée depuis.

Se promener dans les ruelles de Nîmes au son de sa voix au moment des répétitions, être accueillie par un arc-en-ciel en arrivant aux arènes, se lancer dans d'interminables olas, entendre sa voix nue clamer au milieu des arènes "I love him, I love him, I love him, I love him" (Pagan Poetry), avoir la chair de poule dès les premières notes de Jóga... : c'est ce que j'appelle le bonheur.
Puis, voir le concert se transformer en une immense rave party sur les deux derniers morceaux... Ce qui donne à peu près ça :

Raise your flag! higher higher!
Raise your flag! higher higher!
Raise your flag! higher higher!
Raise your flag! higher higher!
DECLARE INDEPENDENCE!
DON'T LET THEM DO THAT TO YOU!
DECLARE INDEPENDENCE!
DON'T LET THEM DO THAT TO YOU!
DECLARE INDEPENDENCE!
DON'T LET THEM DO THAT TO YOU!

etc.
Le tout sur fond de boum boum boum.

J'ignorais à quel point cela pouvait être jouissif (surtout sur ces paroles...). Pour la première fois de ma vie, j'ai connu la transe des raveurs... J'en suis sortie ivre de bonheur.

******

Pour prolonger un peu ces (courtes) vacances, un dessert qui fut très apprécié à la Raffinerie : le pot au chocolat, qui est une sorte de mi-cuit (vraiment à peine cuit), servi dans un verre Gigogne Duralex (vous savez, ces verres de cantine au fond desquels on peut lire son âge...), recouvert de crème fouettée (beurk) et accompagné d'une boule de glace vanille servie dans ce qui ressemble à un photophore Ikéa. Un dessert venu à point nommé combler une envie irrésistible de chocolat...

Pots explosifs au chocolat (un peu comme à la Raffinerie)



pour 3 pots

100 g de chocolat noir de couverture
50 g de beurre
3 oeufs
50 g de sucre blond de canne
30 g de farine

Dans un saladier, faire fondre le chocolat et le beurre (au micro-ondes ou au bain-marie).
Ajouter les oeufs (un par un), le sucre et la farine en mélangeant bien entre chaque ingrédient.
Verser la pâte dans des petits verres Duralex (ou, à défaut, des petits ramequins, auquel cas il faut 4 ramequins) et mettre au congélateur pendant une heure AU MOINS (cette étape est indispensable pour éviter que le pot ne cuise trop vite et qu'il ne se craquèle trop).
Préchauffer le four à 210 °C.
Enfourner 10 à 12 minutes (un peu moins pour des ramequins).
Laisser tiédir quelques minutes avant de déguster, devant le plus beau clip du monde (ou comment obtenir tant de sensualité avec des robots...).



(Recette inspirée du Juste cuit de Christophe Felder)

21 commentaires:

Easy kitchen a dit…

j'aime beaucoup ce que fait Bjork que j'ai vu e concert lorsqu'elle était ka chanteuse des Sugarcubes. La première photo m'interesse beaucoup. Qu'est ce que c'est ?

mingoumango a dit…

La chance ! Moi je ne l'ai vue qu'à la tournée Homogenic en 1998...
La première photo est la vitrine d'un théâtre à Nîmes.

hinata a dit…

Jamais vu Björk en concert mais je l'adores aussi! un grand génie de la musique.Quand au petit pot au chocolat, quel bonheur!

Rosa's Yummy Yums a dit…

Un beau séjour! Contente de savoir que ce fut réussi!
Ce pot au chocolat est indécent! Je craque...

Bises,

Rosa

loukoum°°° a dit…

A mon avis le décors des arènes apporte aussi un plus non négligeable..
Bon retour de vacances! :)

Liliy a dit…

Argh, tes photos, irrésistibles! J'ai faim! :P C'est pas (encore) le moment... snif

Gracianne a dit…

Ah, je suis contente que tu sois rentree, pleine d'energie et des images plein la tete on dirait. Les petits pots de chocolat dans les verres ou on peut lire l'age dedans plairaient a mes loulous.
Bjork, je l'ecoute depuis 20 ans quand elle etait avec les Sugarcubes, j'ai de grands souvenirs de balades en musique avec elle. Elle soit etre vraiment impressionnante en concert.

marion a dit…

jamais vu aucun concert de Björk mais ça fait un moment qu'elle est dans ma tête aussi. Les violons de Joga me mettent en transe également et je frissonne aux premières notes de harpe "I am strong in his hands" ...
Le verre là, il nous servait à la cantoche pour savoir qui allait chercher l'eau ou la pain, alors reconverti comme ça, il est bien plus séduisant ;)

Cécile a dit…

Tu es chanceuse, je veux bien croire que c'était un moment unique et inoubliable. De quoi te donner de l'énergie pour un moment...

patoumi a dit…

Oh alors tu es rentrée...
J'espère que tu vas aussi bien que ce pot au chocolat me fait envie!

Miss Tiny a dit…

Merci... pour plusieurs raisons: d'abord de partager ton court séjour à Nîmes à travers de jolies photos, ensuite de m'apprendre que les petits photophores d'Ikéa que j'utilise pour faire des verrines passent au four (je vais pouvoir tester ta recette... ave une petite cerise à la liqueur au centre!!!) et enfin car tu viens de me rappeler comme j'adore "jöga" de Bjork que je suis en train d'écouter sur radioblog... j'avais oublié comme ce morceau me donnait des frissons donc j'imagine très bien ce que ça peut provoquer en concert. J'aime moins ce qu'elle fait aujourd'hui car trop expérimental. Mon album préféré reste Homogenic... je me souviens de la couverture... oui, j'ai perdu cet album dans un déménagement. Il me reste Debut que j'aime bien mais sans plus mais j'ai aussi son rare album de chanson de jazz, une merveille.
Ca reste un sacré bout de femme. Bref, merci pour tout ça!!!;-D
Bizzzzz,
Alexandra

la sieste a dit…

Pour Björk, tu as pris le relais: je l'ai vue en 1993 et en 1997. Son dernier concert a l'air bien puissant! Et pour une envie de chocolat, une bien jolie recette...

Natalia a dit…

Hélas je ne partage pas ta passion pour Björk (mais en matière de musique je suis un peu spéciale).
En revanche je suis assez chocolatomane, et ma chocolatémie est actuellement dans les chaussettes. Donc je vais devoir essayer ce dessert ;-) Surtout que je reviens d'Ikéa avec un stock supplémentaire fameux photophores, déjà utilisés maintes fois pour des petites crèmes au chocolat... Bises

Clairechen a dit…

Tes petits crèmes me font envie, par contre Björk c'est pas trop mon truc.

Marmitedecathy a dit…

Ca fait plaisir de voir que tu es rentrée, surtout au son de cette musique que j'adore, les petits pots de chocolat me font évidemment très envie ! (ce midi je déjeune avec quelqu'un qui t'est cher, on parlera surement de toi !)

Lisanka a dit…

Des photos à tomber et des pots terriblement monstrueusement bombesques qui déchirent tout. J'aime quand la Mangue revient de ses périgrinations dans la famille crevette :-)

Grand Chef a dit…

Tu as l'air d'avoir passé un moment exceptionnel et inoubliable: que dire dans ces cas-là? bravo? félicitations? comme tu dois être fière? euh, vivement la prochaine? que les souvenirs ne s'effacent pas avant un long temps? tout ça? ;o)

eva a dit…

Bjork sans doute aussi explosive que ces douceurs au chocolat .

Guillemette a dit…

ahhh bjork, le chocolat, ton billet me met de super bonne humeur ;o)
(bon oui je sais je suis en retard mais j'avais plus internet, je rattrape tout doucement mon retard de lecture de blogs ;o) )

Etaine a dit…

Ton blog est très sympa.. Et je ne parle même pas de cette recette démoniaque !

Mingoumango (La Mangue) a dit…

Etaine : Merci !
La recette est démoniaque, oui, avec le chocolat liquide à l'intérieur :-)