samedi 1 septembre 2007

Un samedi entre zezettes, orecchiette et pêches de vigne



Cet après-midi, à l'heure du goûter (j'étais chez moi, car je n'avais pas eu le courage de me traîner jusqu'à la BNF alors que c'était le dernier jour avant la fermeture annuelle de 2 semaines), je me suis brusquement souvenue qu'il me restait encore, dans une boîte en fer blanc, des biscuits rapportés de mes micro-vacances : amandiers, figounettes, citronniers, zezettes...
Je me suis dit que ça irait très bien avec une tasse de thé.

En sortant les biscuits de leur boîte, j'ai eu envie de les immortaliser (en fait, mon appareil photo numérique est devenu, depuis peu, comme un prolongement de mon corps, un appendice greffé à ma main, et tout est désormais prétexte à photos...).



Et puis, j'ai pensé que mes zezettes (= des biscuits originaires de Sète) méritaient bien quelques photos entre elles. Je les ai rassemblées dans un petit verre Duralex, installé un joli décor....



Et, toute à ma joie de laisser crépiter mon appareil, dans mon délire de photos en gros plan avec des arrière-plans méga flous (qui le font grave, bien que je n'y sois pour rien : l'appareil est réglé sur Mode Auto), j'avoue que n'ai pas tout de suite vu la chose, j'ai shooté sans relâche, jusqu'au moment où j'ai vu... ça :



HHHAAAAAAAAAAAAAAN ! QU'ALLAIT-ON PENSER DE MOI ???

Ni une ni deux, j'ai remis les zezettes dans leur boîte. C'est curieux, je n'avais plus trop envie de les photographier.

Pour passer totalement à autre chose, je décidai de faire des muffins, avec des pêches de vigne, les toutes premières que j'achetais...

Quelle ne fut pas ma surprise en les ouvrant...



HHHAAAAAAAAAAAAAAN ! (again !)
MAIS C'EST MAGNIFIQUE !

Je suis restée en admiration... que dis-je... en pâmoison devant tant de beauté.
Un grand moment d'émotion pour moi, qui n'avais jamais vu de pêche de vigne de ma vie (si ce n'est sous forme de sorbet François Théron - un parfum qui n'arrive d'ailleurs pas à la cheville de l'excellentissime chocolat extra-dry, de la framboise, ou de la mangue).

Quant aux muffins, malheureusement, ce ne fut pas une grande réussite malgré leur bel aspect.



Texture agréable, mais goût... comment dire.. étrange (il faut dire que j'avais utilisé des ingrédients inhabituels... et je crois que la cuisson ne sied pas à ces pêches... il faudra que je refasse des tests...). Mais bon, ça se laisse manger sans problème.

Pour rattraper le coup, je me suis essayée à des petites verrines (là aussi, une grande première) :



Mais rien de bien extraordinaire : du yaourt nature avec du sirop d'agave, des morceaux de pêche de vigne, et des miettes de zezettes (ça, c'était pour me venger, hé hé !).



Parfait pour un dessert léger léger, mais la prochaine fois, je me passerai des miettes de zezettes.

******

Pour finir, nous nous sommes régalés midi et soir de cette surprenante et non moins délicieuse salade d'orecchiette, petits pois et crevettes au pesto de coriandre...



... dont la recette se trouve dans le livre Salades d'été de ma cop's et quasi-voisine (puisque 3 ou 4 arrêts de bus seulement nous séparent). Je ne saurais que trop vous en conseiller la lecture (au moins pour se croire un peu en été ;-)).

Sur ce, je retourne à mes travaux doctoraux (il faut que j'accélère le rythme, sans quoi je risque de me faire trucider par mon chef...).

20 commentaires:

christine a dit…

c'est trop bon les "zèzettes" et très facile à faire ;-)
http://christhummm.over-blog.com/article-5219437.html
bon dimanche

Lisanka a dit…

Zezette, c'est le nom que nous donnions à une fille de la gym ;-). Je ne connaissais pas du tout la pâtisserie mais c'est te dire si ça m'évoque des souvenirs hilarants!

Rosa's Yummy Yums a dit…

Que de bonnes choses! Miam! Ces zezettes (drôle de nom ;-P) sont jolies...

Bises et bon dimanche,

Rosa

bergeou a dit…

J'ai bien ri en te lisant, ça fait du bien !

Natalia a dit…

Les pêches de vigne... le nom est poétique, la couleur magnifique, mais je ne sais pas pourquoi, je suis toujours déçue par leur goût... Enfin il faudrait que je tente quand même ces verrines. Bons travaux doctoraux...;-) et change de chef s'il menace de te trucider !

eva a dit…

Les muffins sont aussi jolis que les pêches de vigne ... peut-être qu'il faut légèrement modifier la recette. Je suis sûre qu'une pro du muffin te viendra en aide sur ce coup-là !

marion a dit…

le châtiment de la zézette :))) mémorable !!!!!
Sûr que dire que tu as fait des photos en macro de zézettes ne doit pas tomber dans l'oreille de personnes non averties :D

Hélène (Cannes) a dit…

Les joies des gros plans ... ;o)
Bises
Hélène

Alhya a dit…

ça fait du bien de rentrer au moins pour ça, se marrer de bon matin en te lisant! j'adore! et tout particulièrement la version au yaourt, d'ailleurs, et non , non rien de personnel à régler à l'égard des zézettes!!

Tit' a dit…

Ohlala, j'ai eu peur, mais j'ai eu peur ! Quand j'ai vu que tu parlais de zézettes, je me suis dit, ayé, Mingoumango pète un cable derrière ses bouquins, c'est l'surmenage, mais OUF, rien de bien dangereux, ces zézettes là sont juste à croquer !... Hum !... En même temps, je parle de kiki à tour de bras... c'est aussi tendencieux. ;o)

patoumi a dit…

Très joli torchon de chez H., je regrette de ne pas les avoir achetés...
Bisous.

anne a dit…

Bien jolies zezettes mais moi je craque pour les pêches de vignes et je crois que je vais te les chipper!

Gracianne a dit…

Pfff, un rien t'amuse :)
Moi ca me fait toujours penser a la zezette du Pere Noel est une ordure, Zezette, epouse X...
Les peches de vigne sont toujours meilleures crues, leur parfum est trop delicat pour se conserver a la cuisson. A part peut-etre cuites entieres, dans un sirop ou du vin.

samania a dit…

J'ai passé un agréable moment à lire ton post et les photos...quelles photos!

bcommebon a dit…

Ah les pêches de vignes… un de mes fruits préférés très "sucré-salé" et par la-dessus quelques biscottis… ton programme me va très bien…

$ha a dit…

Oh! Ma maman est en vacances à Sète! Quand elle rentrera je lui demanderais si elle a mangé des zezettes^^!

Dorian a dit…

Donc plusieurs choses...
j'ai pensé de toi que tu mangeais des pieuvres fossilisées... c'est pas ça ?
qu'il valait mieux ne pas être une zezette entre tes mains... heu je me demande si je ne viens pas de dire une connerie...
que tes émotions et tes pâmoisons m'amusent toujours autant...
que je ne sais toujours pas de quoi traîtent tes travaux doctoraux...
et encore pleins d'autres... choses...

la sieste a dit…

Merci pour ce joli moment, les zezettes...les gros plans, les photos qui t'emportent...et le reste, moi j'aime tout, et tu me donnes envie d'avoir le temps de retourner en cuisine, tout simplement... Bises ma belle!

lena sous le figuier a dit…

Lorsque je passe chez toi, c'est comme si je m'attarde dans une galerie d'art, sauf que c'est bien plus drôle et gourmand!

Tu dois être une fée, moi quand je coupe des pêches sur une planche, c'est pas photogénique...

aurélie a dit…

Waouh comme c'est trop beau une pêche de vigne ! (bah non, comme toi, je n'en ai jamais vu en vrai).
Bravo pour cette photo suggestive très réussie et merci pour le coup de pub !