samedi 7 mars 2009

Monomanie en rouge (red bean paste & ice cream)



La blogomiam est peuplée de malades mentaux.

Il y a les monomaniaques du cheesecake, les foldingos du parmesan, les obsédées du pain de mie parfait, les siphonnées du pandan, les acharnées du kouign amann (zut, c'est la même ;-)), les excitées de la marmelade aux agrumes.
Il y a aussi les accros aux petits biscuits, les toquées du gnocchi, les barrées du levain, les fous furieux du cupcake, les psychorigides de la tarte au citron, les collectionneuses de recettes inavouables, et J'EN OUBLIE.

Je vous rassure : moi aussi, je suis gravement atteinte.
Ma pathologie à moi ?
Je suis une malade mentale du haricot rouge.

Je me suis enfin lancée dans la purée de haricots rouges maison. Parce que bon... la purée de haricots rouges japonaise, c'est un peu ruineux quand même.
Comme je le pressentais, la préparation est TRES longue, mais cela représente en fait TRES PEU de travail. Juste de la patience et un peu de surveillance.

Et puis, une fois que l'on a deux pots de dou sha, on peut jeter son dévolu sur ces recettes. Ou bien se bricoler une petite glace aux haricots rouges, chose quasi introuvable en terre occidentale - à mon grand regret. Sinon, j'imagine bien cette purée tartinée sur une tranche de brioche.

******

Purée de haricots rouges (hong dou sha)



pour environ 720 g de purée (= 2 pots de confiture)

250 g de haricots rouges (azuki) (= 500 g après trempage)
200 g de sucre de canne en cristaux (bing tang, photos ici)
45 cl d'eau

Faire tremper les haricots durant une nuit.
Le lendemain, égoutter les haricots, les mettre dans une casserole avec le sucre et l'eau.
Porter à ébullition.
Couvrir et laisser cuire à feu doux pendant 2h30 au moins (surveiller la cuisson de temps de temps, vérifier qu'il reste de l'eau, mélanger un coup).
Une fois que les haricots sont bien cuits, mixer.
Rajouter éventuellement de l'eau (bouillante) pour détendre la purée si elle est trop épaisse et compacte.
Laisser refroidir et mettre en pots.

Cette purée se conserve une bonne semaine au réfrigérateur.



******

Glace aux haricots rouges, from scratch (sans sorbetière)



200 g de purée de haricots rouges
100 g de crème végétale, de soja en l'occurrence (type Biosoy)
25 g de sirop d'agave
1 jaune d'oeuf

Fouetter la purée de haricots rouges avec la crème.
Ajouter le jaune d'oeuf et le sirop d'agave, et mélanger.
Verser le mélange dans un tupperware, fermer et laisser prendre au congélateur, en mélangeant de temps en temps.
Sortir la glace une dizaine de minutes avant de consommer.

Je n'ai pas testé la chose avec une sorbetière, mais je suis sûre que le résultat serait encore meilleur.

50 commentaires:

Clea a dit…

Ok, je veux bien plaider coupable sur la monomanie tartocitronnesque !

les chéchés a dit…

accroc aux ^petits biscuits, mais à la confiture d'azukis... aussi... depuis que j'y ai goûté, il y a très très souvent un pot dans le frigo... que je suis la seule à manger, parce que mince, B. n'aime pas trop ça... (merci!)

Gracianne a dit…

On fait ce qu'on peut ;) Et toi tu le fais bien. Merci pour la recette, ça m'évitera de chercher quand je voudrai en faire, parce que quand même, la pâte d'azuki parfaite est une obsession respectable. Du moins je trouve. Mais est-ce une opinion raisonnable?

bache a dit…

J'ai une question bête : les azukis, est-ce différent des haricots rouges que l'on trouve en grande surface ? ça fait un bout de temps que je prevois de faire un houmous de haricots rouges (oui, je suis un peu maniaque de l'houmous, moi^^), mais c'est vrai qu'une version sucrée, et surtout crème glacée, c'est encore plus tentant..

绮芬 a dit…

J'adore ce genre d'addiction moi. :D
Pour ma part, c'est les baozi et avec ta recette de purée de haricots rouges (que je fais toujours maison également), mon addiction ne risque pas de disparaître.

Lisanka a dit…

Une maladie qu'on ne devrait jamais soigner ;-)*Bises et au plaisir de te relire,
Lisanka

Natalia a dit…

Je suis pire que tu ne le crois, c'est à dire que je suis capable d'être une polymaniaque : des marmelades d'agrumes, de la purée de haricots rouges (si je mets la main sur du sucre en cristaux...)

Sandra Avital a dit…

Manifestement je ne fais pas partie des malades mentaux (ou si ça se trouve de la blogosphère!) mais je revendique une monomaniaquerie quand même: celle de rechercher et tester toutes les recettes de pains et brioches trouvables sur cette planète (oui, je fais dans la mnomaniaquerie ambitieuse).
Grâce à ta recette de hong dou sha, je vais pouvoir jeter mon dévolu sur les viennoiseries japonisantes fourrées de cette petite merveille ;)

Botacook a dit…

Moi aussi j'adore les préparations à base d'azukis, je me suis déjà délectée de pâtisseries japonaises à l'azuki... un délice... Mais pas encore essayé à la maison, du coup, tu imagines bien que ces recettes m'intéressent, et cette glace m'intrigue, il va falloir que j'essaye... :)

Sophie a dit…

Finalement c'est comme préparer le riz pour les makis... Il faut s'y prendre à l'avance. Excellente l'ouverture de ton billet !

colibri a dit…

salut la Mangue : où j'apprends que je suis une excitée de la marmelade d'agrumes ! Heureusement que ce n'est qu'une fois l'an !!! Sauf que, en ce moment, je me venge sur les épinards, et puis, ce sera bientôt les asperges, et puis les fraises, et puis encore... Bon, je ne sais pas sûre que ça se soigne, finalement, même pas la peine d'y penser, trop fatiguant pour un dimanche, qui plus est pluvieux, autant aller sous la couverture avec un bon bouquin... de cuisine, par exemple !

eusebine a dit…

Troublante constatation sur les troubles mentaux dont nous sommes tous victimes. A propos des dou sha bao, peut- on les cuire autrement que dans des paniers vapeurs ?
http://elucubrationsgourmandes.blogspot.com/

betterave.urbaine a dit…

moi je ne sais pas encore de quoi je suis monomaniaque, peut-être de la betterave qui revient souvent, mais c'est plutôt pour faire honneur à mon titre et parce que je trouve ça joli...
mais j'ai adoré la pâte de haricots rouges goûtée dans des petits pains en corée.
même question que plus haut, quelle différence avec les haricots rouges de nos supermarchés ? y en-a-t-il une ?
merci pour cette jolie recette

Mingoumango (La Mangue) a dit…

Clea : :-)

Les chéchés : Mon poulet n'est pas spécialement fan non plus. Tant mieux ;-)

Gracianne : Ouh là... je n'ai pas la prétention d'avoir trouvé la recette parfaite. On peut certainement faire mieux. Mais j'en suis assez contente.

Bache : Ce n'est pas du tout une question bête ! Les haricots rouges azuki sont différents des haricots rouges qu'on trouve en grande surface (et qu'on met dans le chili con carne) : ils sont beaucoup plus petits (il y a des photos là : http://mingoumango.blogspot.com/2007/03/soupe-sucre-de-haricots-rouges-de-ma.html )
On trouve les azuki dans les supermarchés asiatiques et les supermarchés bio.
Pour ma part, je ne les connais qu'en version sucrée.

Qi Fen : Je serai curieuse de voir ta recette... (parce que j'ai bricolé la mienne un peu au pif)

Lisanka : Merci. Bon courage pour le boulot.

Natalia : Je suis sûre que tu as encore plein d'autres addictions ;-)

Sandra Avital : Ah mais ce n'était pas une liste exhaustive, mais c'est vrai que j'aurais pu t'y mettre en tant que monomaniaque de la boulange (et ambitieuse, qui plus est). Et les baozi, tu as déjà essayé ?

Botacook : Je ne sais pas pourquoi j'ai attendu si longtemps pour m'y mettre, pourquoi j'appréhendais tant de faire cette purée moi-même... parce qu'en fait, ce n'est pas bien compliqué.
Tu me diras ce que tu en penses ?

Sophie : C'est sûr que la purée de haricots ne s'improvise pas. On est obligé de planifier un minimum. Mais ça vaut le coup !

Colibri : L'objectif n'est pas de se soigner, mais d'aller au bout de nos obsessions. C'est ça qui est marrant ;-)

Eusebine : Je ne suis pas une grande spécialiste, mais je pense qu'il faut les cuire impérativement à la vapeur : dans des paniers en bambou, ou un cuiseur vapeur "occidental"... Par contre, il est possible de les réchauffer au micro-ondes.

Betterave urbaine : J'ai répondu un peu plus haut à la question. Les azuki sont beaucoup plus petits. On les trouve dans les supermarchés asiatiques et les supermarchés bio.

marie a dit…

ta pâte est bien réussite, ça fait un moment que je suis moi aussi obsédée par le fait d'en faire une moi même!le temps de cuisson est très long tu crois que je pourrais les faire cuire dans un autocuiseur??

christell a dit…

on ne peut pas trouver mieux côté originalité !

Liliy Gnocchi a dit…

Oh miam par ici! :)
Justement hier matin, j'étais chez ma meimette en train de fourer des petits pains vapeur de cette confiture délicieuse...
Quelle collection de malades mentaux, dis donc! Heureusement qu'il y a Patoumi pour tous nous soigner! Hihi...

Cécile a dit…

Lisant ton joli post, je me suis surprise à tenter de répertorier mes petites obsessions culinaires personnelles , je me suis demandée si les deux mains suffiraient (!!). Mais ces pseudo-pathologies là ne semblent pas trop gêner mon entourage, je crois même que ça les amuse, alors...
Pas d'addiction aux azukis, cependant, pour la simple et bonne raison que je n'en ai encore jamais mangé (mais oui, c'est possible...). Mais comme tes dou shao bao me hantent depuis que j'ai vu ta leçon, il y a fort à parier que je vais rapidement me mettre aux petits haricots rouges.
Tu ne m'aides pas à me soigner.Tant mieux.

laeti_miam a dit…

Vive les toqués de la cuisine... que serions en effet sans ces essais qui deviennent de véritables classiques! Osée cette glace, cela me donne très envie d'être audacieuse

Camille a dit…

Raconté comme ça, c'est si facile, une pâte d'azukis.
Si par le plus grand des miracles je décidais (enfin) d'ouvrir mon petit paquet d'azukis, d'attendre une nuit, puis d'utiliser mon sirop d'agave, crois-tu que du lait de soja fonctionnerait dans la recette de glace?
La nappe aux couleurs de la glace, d'ailleurs.

Tit'fruit a dit…

Bon, tout le monde doit s'en fiche mais, je crois que je suis une nouvelle adepte de ton blog ^^

Hier, en quête d'une recette sucrée, je suis tombée (je ne sais plus comment, par quel biais et quel lien) sur ton blog et l'ai parcouru pendant de bonnes heures d'affilé.

De belles recettes, belles photos et écrits très sympathiques.

Donc, voilà, je suis contente.

Très bonne continuation à toi en tout cas et puis à très bientôt ;)

Flo Bretzel a dit…

Fan de glace au thé matcha, j'y ajouterais bien une boule de ta glace aux haricots rouges!

eusebine a dit…

J'étais un peu sceptique sur la purée de haricots rouges mais je dois dire que c'est vraiment délicieux !

Mingoumango (La Mangue) a dit…

Marie : Peut-être... je ne sais pas. Je n'ai jamais cuit rien d'autre que du riz dans mon autocuiseur.

Christell : Je suis sûre que si. Et puis, pour moi qui ai toujours connu ça, ce n'est plus original que le chocolat ou la confiture de fraise.

Liliy Gnocchi : Tu as de chouettes activités avec ta meimette.
J'espère que le docteur Patoumi nous fera un tarif de groupe ;-)

Cécile : Les blogs servent justement à entretenir nos obsessions culinaires ;-)

Laeti_miam : De l'audace !

Camille : Oui, je me demande d'ailleurs pourquoi j'ai attendu si longtemps avant de me lancer...
Est-ce que le lait de soja pourrait fonctionner ? Sans doute que oui, mais peut-être dans des proportions différentes...
Tu as remarqué ? :-)

Tit'fruit : Euh non, je ne m'en fiche pas. Moi aussi, je suis contente :-)

Flo Bretzel : Très bonne idée, c'est un duo bien assorti.

Eusebine : Héhé ! Bientôt, tu seras accro ;-)

eleonora a dit…

Je diffuse mon commentaire : j'organise sur mon blog, un concours " Les recettes pour les enfants ". Que ce soit vos enfants ou vos petits-enfants, ils seront les bienvenus. J'attends vos participations.!!!!! A bientôt

garance a dit…

j'ai tellement d'obssessions dans la vie que je passe pour une multi-poly-manaique et je m'en porte très très bien...
Alors la Pâte de haricots rouges et en Glace comme au Japon OUi j'adore ...et en plus je broie mes haricots au Moulin en poudre trés fine et je m'en fais un gommage pour la Peau Sublissime ...(si ça peut donner des idées de plus quand à son utilisation )
Merci pour ta visite ce matin et je suis ravie de découvrir une Fan d'Anna TErnheim (enfin) ..

Garance

rêves de tables a dit…

Superbes photos, succulentes recettes. Tout contribue a attiser nos papilles. Merci pour cette pause gourmande. Bonne soirée.

Cerises et Fraises a dit…

Ces recettes me mettent l´eau à la bouche!

Linou a dit…

C'est super, pour faire les brioches fourrés merci merci

Stephanie (Philadelphie) a dit…

Me too, I love the haricot rouge !
:-P
Bisous !

Mingoumango (La Mangue) a dit…

Garance : C'est un peu dommage de les utiliser en gommage, non ? Je préfère de loin les manger ;-)
J'adore Anna Ternheim, j'adore sa voix, et je suis dégoûtée quand je pense qu'elle vient chanter à Paris bientôt et que je vais la rater...

Rêves de tables : Merci merci !

Cerises et fraises : Ce n'est pas tout de saliver, il faut franchir le pas maintenant ;-)

Linou : De rien ! J'espère que ça te plaira.

Stephanie : Je vais fonder un club des adorateurs du haricot rouge :-)
Bisous (j'espère que tout va bien !)

Manon a dit…

Je viens de découvrir ce blog grâce à Aki, il est très chouette! Les photos sont superbes!
De la glace aux haricots rouges, tu peux en manger dans un super resto coréen, à Lyon... Je ne me souviens plus de son adresse, mais c'est un cadre très agréable, la déco est superbe et les gens sympathiques! N'hésite pas si tu passes à Lyon un jour... ( Non je n'ai aucunes actions dans ce restaurant ! ;) )
Sinon, où trouves-tu la variété "azuki" ? Chez Tang?

Mingoumango (La Mangue) a dit…

Manon : Merci !
Je veux bien le nom de ce resto coréen, si ça ne t'embête pas :-) Je me le garderai sous le coude pour une prochaine escapade à Lyon.
Les azuki, on les trouve soit dans les supermarchés asiatiques, soit dans les supermarchés bio.

Anne-Cécile a dit…

Moi j'ai très envie de faire ces deux recettes, mais je n'ai pas de sucre en cristaux :'(, c'est absolument indispensable ou je peux le remplacer par du sucre de canne en poudre?

Mingoumango (La Mangue) a dit…

Anne-Cécile : Oui, tu peux remplacer le sucre en cristaux par du sucre en poudre. Par contre, je ne sais pas si le dosage doit rester le même... je pense que oui... Au pire, tu ajustes en fin de cuisson.

Anne-Cécile a dit…

Ok, je teste ce week-end et je te dirai ce que ça a donné!

Anne-Cécile a dit…

Eh bien j'ai l'impression que ça fonctionne avec du sucre en poudre, j'ai utilisé du sucre de canne blond non raffiné, et la consistance ressemble beaucoup à ta photo... Au niveau du goût, c'est assez peu sucré, et c'est très très bon! La sorbetière est au congélateur, elle attend sagement que je rentre ce soir pour participer activement à la préparation de la glace aux azukis... Merci !

anne-cécile a dit…

Bon, je ne peux pas m'empêcher d'écrire encore un merci sur cette page, après avoir goûté la glace aux haricots rouges que j'ai obtenue en suivant ta recette! J'adore! Ca vaut largement les 2h30 de cuisson des azuki...

Mingoumango (La Mangue) a dit…

Anne-Cécile : J'en suis très heureuse :-)

Anonyme a dit…

Cela fait un an que j'y pense et je tente enfin le coup aujourd'hui...
Petite question: les azukis cuisent depuis plus de 3 heures et ils sont toujours un peu durs sous la dent. Est-il préférable de les cuire jusqu'à ce qu'ils soient tendres?
Merci à l'avance
Mina

Mingoumango (La Mangue) a dit…

Mina : Oui, il faut les cuire jusqu'à ce qu'ils soient tendres. Tant pis si ça doit durer 1 ou 2 heures de plus.
J'espère que résultat sera réussi :-)

Anonyme a dit…

Merci Mingoumango pour cette info rapide.
Je ne sais pas ce qui s'est passé, après plus de quatre heures de cuisson à feu doux, en ayant ajouté de l'eau lorsque nécessaire, les azuki sont toujours durs, impossible de les mixer. Je les ai bien fait tremper une nuit. Je les ai achetés dans un Naturalia, ils sont bio, origine: Chine. Par contre j'ai utilisé du sucre de canne non raffiné en poudre.
J'essaierai de trouver le sucre qu'il faut, il y a une épicerie japonaise pas bien loin de chez Tang, dans le 13e où j'habite. Je vérifierai en même temps s'ils n'ont pas de meilleurs azuki.
Bizarre, bizarre.
En tous les cas merci pour ces conseils et bravo pour le blog, je le suis depuis plusieurs années avec beaucoup de plaisir.
Mina

Mélanie a dit…

Peut on remplacé la crème de soja par de l'amande ?

glad a dit…

Je reviens d'un mois en Chine, et j'adore faire la cuisine, ton blog correspond pile à ce qu'il me fallait!!
Merci beaucoup j'ai hâte de tester tes recettes :)
Bye
Glad

Mingoumango (La Mangue) a dit…

Mina : C'est vraiment curieux, ce que tu me racontes. La dernière fois que j'en ai fait, ça a cuit correctement. Et les miens étaient bio aussi.
J'espère que le résultat sera meilleur la prochaine fois...
Refais-moi signe en cas de problème.

Mélanie : Je n'ai jamais essayé, mais je pense que oui.

Glad : J'espère que tu y trouveras ton bonheur :-)

Praline a dit…

Merci pour ton blog très chouette !
Je débute dans la pâte de haricots rouges et j'adore !
Je te fais un petit clin d'œil dans mon dernier billet.
Et bravo pour tes dessins, superbes.

Mingoumango (La Mangue) a dit…

Praline : Merci à toi pour le clin d'oeil :-)
Les haricots rouges, c'est irrésistible, et il y a encore plein de façon de les utiliser en pâtisserie...

Liza a dit…

Ah cette purée...! Dès la première bouchée j'ai eu la sensation de me retrouver au Japon dans ce petit salon de thé de Kyoto où j'ai dégusté pour la première fois une pâtisserie à base de purée de haricots rouges... quel délice !
Par contre, comme je n'avais pas de sucre de canne en cristaux, j'ai utilisé le même poids de sucre de canne liquide, et j'ai réduit de 5 cl la quantité d'eau de ta recette pour que ça ne soit pas trop liquide. Résultat : la purée était sucrée à point, ni trop ni pas assez, les haricots étaient bien tendres au bout des 2h30 de cuisson, et je n'ai pas eu besoin de rajouter d'eau bouillante au moment de les mixer car ça n'était pas compact du tout.
Simple et rapide à préparer, cette délicieuse purée va devenir mon péché mignon :) Merci pour tes recettes !
Liza.

Mingoumango (La Mangue) a dit…

Liza : Dans ce cas-là, je peux considérer que mon objectif est atteint :-)
Et puis, c'est toujours bien de voir qu'il y a des alternatives aux recettes, des substitutions possibles... Je note tes changements, au cas où...

C.A. a dit…

Bonjour,
Pour moi non plus la cuisson ne marche pas: au bout de 4h, les azuki sont toujours durs. En fait, à ce qu'il semble, il ne faut pas les sucrer avant de les faire cuire mais après. Pendant la cuisson il faut les couvrir d'eau en permanence. Ainsi la cuisson ne devrait durer qu'une heure et demie environ. Il est également conseillé de faire cuire une première fois les azuki pendant 20mn et de jeter l'eau pour se débarrasser de l'amertume…