mardi 2 mars 2010

Mélancolique et ailleurs (trois ans après : juste une glace au Nut Nut)



Inutile d'y aller par quatre chemins : un homme est entré dans ma vie. C'est pour ça que je suis sans mots, sans voix depuis plusieurs semaines.
Certes, il a le cheveu gras (et un tout petit nez), mais c'est LE PLUS GRAND artiste contemporain. Si, si, c'est vrai. Un compositeur, interprète et arrangeur hors pair. Et aussi un merveilleux poète (la plus grande poétesse de tous les temps, c'est elle ; son oeuvre poétique n'est malheureusement pas traduite en français, il me semble... mais là n'est pas le sujet).
Ecoutez un peu voir ses divines mélodies, ses arrangements somptueux. Ecoutez un peu voir ses textes mélancoliques, désabusés ou rageurs. Allez le voir chanter en vrai, interpréter avec élégance Les cerfs-volants au piano, cracher ses mots avec rage sur A l'origine, ou se faire acclamer comme une rock star sur Padam. Ce type est capable de vous faire aimer aussi bien les violons que la musique électronique ou le hip-hop : c'est le signe d'un génie (lecteurs dubitatifs, épargnez-moi vos critiques, je ne souffrirai aucune contradiction sur ce sujet - je pourrais même exercer mon droit de censure sur les avis négatifs, c'est dire...).
L'autre choc, c'est que j'ai cru reconnaître en la harpiste qui l'accompagne une ancienne camarade de classe (de seconde), qui était une assez mauvaise élève à l'époque, et là j'ai réalisé l'étendue de ma lose.
Si seulement j'avais fait une seconde musicale...

******



Dernier samedi de février.
Un pique-nique libanais aux Arènes de Lutèce.
Une promenade jusqu'au Quartier Latin.
Une petite incursion à l'Institut Finlandais, où sont exposées d'insolites créatures marines.
Un sorbet mela et un chocolat chaud corsé chez Grom.
Un pain rustique (au sarrasin, servi par la boulangère la plus aimable que je connaisse - et ce n'est pas une antiphrase), un pain Cosi, et un petit pendentif pour butin.
Un trajet en bus.
Un chouette samedi.

******

La routine.
Le bureau, les bises du matin, les dictionnaires, les automates, les déjeuners à la cantine, les réunions du lundi, les tea time et leur séance de mots fléchés...
A cette routine se sont ajoutées les petites leçons de photo de mon voisin de gauche, le développeur de l'Internet, qui était photographe dans une vie antérieure. Grâce à ses conseils, j'ai retrouvé un peu d'envie et de motivation. Le cliché qui suit n'est évidemment pas parfait, mais je me suis un peu beaucoup appliquée pour le prendre ("un peu beaucoup", parce que je me suis effectivement appliquée au début, puis l'impatience a pris le dessus). Comme vous le voyez, rien de transcendant dans ma cuisine ces derniers temps.

Glace au Nutella toute simple (de Clothilde - version anglaise ici)



320 g de Nutella (ou Tiger Creme de Rapunzel)
410 g (soit une boîte) de lait concentré non sucré

Mettre le Nutella dans un grand bol.
Incorporer le lait concentré en plusieurs fois en mélangeant bien pour obtenir une mixture homogène.
Mettre au frais pendant plusieurs heures (il faut que le mélange soit bien froid).
Démarrer la sorbetière et y verser le mélange.
Une fois la glace prête, la faire prendre un peu plus au congélateur.

******

Comme je suis une grande spécialiste pour souhaiter les anniversaires en retard, il n'y a pas de raison que je déroge à la règle quand ça me concerne. Alors, avec deux jours de retard (retard minime, comparé aux deux semaines pour l'anniv de Claire, par exemple - Joyeux anniversaire, Claire !) : Happy 3 à La bouche pleine ! Mais désolée : pas de leçon en images cette année. Il faudra revenir dans un an :-)

Et vive Benjamin Biolay !

51 commentaires:

Cécile a dit…

Ce dessin est particulièrement bien grâce à l'ombre très marquée. Le bleu vif aussi est très chouette. Toujours ce problème d'ellipse à régler selon moi... mais c'est de mieux en mieux. La photo est salivante! Et ton texte...succulent! Merci encore pour ces moments parfaits, pleins de poésie. Et le dessin y est pour beaucoup!

Vanessa a dit…

Herzlichen Glückwünsch zum Geburtstag chère Mingou! Quoi que tu en penses, je trouve ta photo vraiment superbe et la recette trop bien (sans parler des dessins magnifiques). Quelle chance d'être allée à un concert de BB, j'en rêve depuis si longtemps mais je garde l'espoir qu'il viendra à Berlin. Je pensais à toi la semaine dernière car je viens de m'acheter l'oeuvre d'Ingeborg Bachmann en 4 tomes dans un beau coffret et puis sa correspondance avec Hans Werner Henze (parfois il y a des avantages à habiter dans un pays germanophone). Es-tu déjà allée à Klagenfurt pour voir où elle a grandi et la fondation IB?

7presqu'elle a dit…

Vague énorme à l'écoute de Brandt rhapsodie.
Plage systématiquement accélérée / passée.

Week-end à rendre nostalgique de Paris.

Photo bien léchée et dessins épatants.

Plaisir du mardi matin.

Anonyme a dit…

J'aimais déjà beaucoup le ton des articles, les recettes appétissantes, les photos aussi. Mais franchement, les dessins sont vraiment chouettes!!! Le chocolat chaud, bleu épais, est magnifique!

Je suis restée pour l'instant lectrice discrète... mais j'ai vraiment envie de dire 2 choses à Mingou : d'abord merci pour ton travail, te lire fait partie des précieux "petits" plaisirs de la journée.
Et puis surtout tous mes encouragements pour la suite : je trouve que tes dessins sont vraiment inspirés et originaux, et qu'ils collent tellement bien au sujet!! Je ne sais pas bien comment l'exprimer, mais ils expriment quelque chose de plus que les photos, et que ce plus est très important à mes yeux.

Lucie

patoumi a dit…

Bon, tu sais qu'il a fait un duo avec Delerm sur les Cerf-volants? La vidéo est très chouette, on regardera quand tu viendras!
Et le disque avec Chiara, il est bien aussi!
Et le premier de Coralie Clément? Il est dément.
J'adore, j'adore le premier disque et comme il dit "Novembre/toute l'année/toute l'année c'est novembre/le ciel est blanc/le ciel est blanc cassé" et puis celle-là que je fredonnais pendant les vacances lisboètes "C'est la mélodie du bonheur/c'est l'air du temps/du temps qu'on perd/à faire briller/l'été, l'hiver/tes grands yeux clairs"
Mais évidemment j'aurais envie de dire Delerm for ever!
Et puis je préfère Sylvia Plath à Bachmann mais bon, heureusement on n'est pas toujours d'accord sur tout!

l'oeuf qui chante a dit…

Je connais très peu la musique de Benjamin Biolay (encore moins que Delerm), à part son premier album que j'aime beaucoup. Il a un regard triste (limite dépressif) je trouve, et ça m'a encore plus frappé quand je l'ai croisé en vrai à la terrasse d'un café près de chez moi.
Ton samedi avait l'air drôlement agréable, j'aime bien cette simple évocation de tous ces petits moments (je ne connais pas du tout Grom...).
Ton voisin de gauche a l'air très sympa et ta photo est très réussie je trouve : cette glace a l'air extrêmement onctueuse... J'ai justement acheté un pot de Nutella la semaine dernière (pour les crêpes de dimanche soir), mais malheureusement, il me manque l'élément indispensable à la recette, la sorbetière. Snif...

bergeou a dit…

A la la ça y est tu avoues publiquement ton amour immodéré à B.B. ;) happy 3 en tout cas et j'aime autant tes dessins que tes photos...

Oré @ Vert Avril a dit…

Tu me donnes envie de réécouter du Biolay! Je vais m'offrir le dernier album, tiens!
(Il me FAUT une sorbetière!...)

Le blog de Pouce a dit…

Je suis plus pour la glace au Nutella que pour Benjamin Biolay ;)

Tiuscha a dit…

Finalement, c'est très bien les dessins... Mais la photo est sacrément alléchante !
Pique nique aux arènes ? Ca me rappelle de doux souvenirs d'enfance.

Mingoumango (La Mangue) a dit…

Cécile : Oui, je sais, mais c'est justement cet aspect irrégulier qui me plaît :-)

Vanessa : Le concert de Benjamin B., c'était un moment fantastique. Je retourne le voir en mai, dans la même salle (tout près du boulot, en plus).
Je ne suis jamais allée à Klagenfurt, j'ai un peu de mal avec la Carinthie...

Emilie : Brandt rhapsodie, c'est le morceau qui clôt le concert. Grand moment de frisson. A la fin, la musique continue, les musiciens s'en vont un à un, c'est très très émouvant.
Quand reviens-tu à Paris ? On irait boire un verre, manger une glace ensemble...

Lucie : Merci d'avoir pris la peine de m'écrire, ça me touche et ça m'encourage à continuer :-)

Patoumi : Il faut que tu écoutes le dernier album !
Moi, j'adore quand il dit dans Négatif "Face à l'étendue de ma peine/Ne suis-je qu'un sauvage/Qu'on réfrène".
Mais je suis désolée : sur un plan strictement musical, on ne peut pas comparer Vincent et Benjamin :-)
As-tu lu les Sämtliche Gedichte dans le texte ?

L'oeuf qui chante : Je veux le nom et l'adresse de ce café ! (s'il te plaît)
Je ne serai pas très originale en disant que son dernier album est magnifique de bout en bout. Depuis la disparition d'Alain Bashung, je trouve que c'est lui le plus grand. Ses textes sont d'une beauté incomparable.
La glace pistache, le sorbet mela (certes très léger) et le chocolat chaud sont des musts.
Mon voisin de gauche est très sympa, il a eu un parcours très intéressant. Et puis, il est drôle :-)
Tu peux faire la glace sans sorbetière : il suffit de mettre le mélange au congélateur et de le touiller régulièrement.

Bergeou : Oh oui, je l'aime ! C'est un dieu vivant pour moi :->

Oré : Très bonne idée !
Comme je le disais à L'oeuf qui chante, tu peux te passer de la sorbetière.

Le blog de Pouce : Dit comme ça, ça passe encore ;-)

Tiuscha : On adore pique-niquer aux Arènes avec des sandwiches libanais (soujouk), de la salade d'aubergine, du taboulé, quelques pâtisseries orientales et un thermos de thé. C'est une chance d'avoir connu ça petite.

(Bon, il serait temps que je me rentre...)

Anonyme a dit…

ok, tu peux censurer, mais franchement, le mec, j'l'ai vu lors d'une interview avec un public barcelonais qui ne le connaissait pas (et moi à peine son nom). Il était désagréable à un point! Il avait l'air d'avoir fumé toute la moquette et derrière toutes ses réponses on avait l'impression d'entendre un grand "pff j'me fais chier ici".

ça ne m'a pas donné envie de l'écouter. Plus tard, je me suis rendue compte que c'était lui qui chantait cette si jolie chanson avec Delerm. Dommage, le personnage me bloque trop pour apprécier ses autres chansons.

Et puis comme Patoumi, je préfère Sylvia Plath. désolée, pour une fois que je laisse un message, ce n'est pas positif...

L.

Maya the Bee a dit…

Le suspense est intenable et me pousse à sortir du bois: mais quel genre de métier faites-vous, chère Mingou?
ps: sans vouloir faire de basses flatteries et pour reprendre un commentaire lu plus haut, votre blog est réellement une petite bouffée d'air frais et coloré...

Mingoumango (La Mangue) a dit…

L. : (Evidemment, c'était une boutade, je ne censure jamais les commentaires, même désagréables)
Moi aussi, je trouvais le personnage insupportable au début, mais je pense qu'il a changé.
Sinon, je suis désolée de ne pas avoir aussi bon goût que Patoumi.

Maya the Bee : Un métier peu connu : linguiste. Je passe mes journées dans des dictionnaires, des automates, je jongle entre différentes langues, et j'adore ça !
Merci !

loukoum°°° a dit…

Réussir à me faire envie d'avoir du nutella dans mes placards: bravo!
Le petit pot est ravissant en tous cas et je suis contente que ton designer de l'internet te redonne goût à la photo: j'aime bien quand on a le droit à des dessins + des photos...
Bon, je ne dirais rien sur ton chouchou, tu sais déjà tout ce que j'en pense et je suis contre la censure ;)

Ce soir dans mon fauteuil j'aimerai bien être dans un café avec toi et Patoumi!
Bisous!

Camille a dit…

Ta photo est super (pour une quasi-photo volée, je suis épatée)

J'ai bien aimé aller voir les automates. Et je me suis rendu compte qu'on pouvait désormais accéder aux vidéos de dou sha baozi, je n'ai plus aucune excuse pour ne pas essayer.

clquipopotte a dit…

Moi j'aime bien me ballader chez toi ...
CLquipopotte♥♥♥

Cécile a dit…

Excuse-moi, je me suis mal exprimée. Je n'ai rien contre l'aspect irrégulier du trait. Je parle de la forme générale de l'ellipse. C'est une question de perspective. Mais ça n'est pas flagrant sur ce dessin. Ça l'est beaucoup plus sur les autres. Comme quoi il y a une nette évolution. Ne change rien au style, il est parfait.

Mingoumango (La Mangue) a dit…

Loukoum°°° : Oh mais tu sais, tu as le droit de t'exprimer ;-)
Le développeur de l'Internet a plus d'un tour dans son sac.
Ca m'a fait super plaisir de voir tes photos de Strasbourg.

Camille : Je me suis demandé si le chocolat de chez Grom était intellectuel ou non, mais je n'ai pas réussi à trancher...
Je te montrerai un vrai automate un jour, si tu veux.

Clquipopotte : Merci !

Cécile : Non, ne t'excuse pas. J'aime bien avoir des conseils sur le dessin aussi, parce que je suis novice dans le domaine. J'avais commencé à me documenter un peu, mais la flemme a repris le dessus (je suis un peu rebutée par les aspects techniques du dessin)...
Tu trouves que j'ai un style ? :->

Cécile a dit…

C'était donc ça...
Pour moi, ce dernier album a été une drôle d'histoire: je l'ai reçu assez tard ici, après avoir lu et entendu bcp de choses à son sujet , dont un certain nombre d'éloges et je crois que , par conséquent, j'en attendais bcp et m'en étais fait une idée...qui n'a pas correspondu avec ce que j'ai découvert à la première écoute. Je sais, c'est étrange. Du coup, j'ai été déçue...mais j'ai voulu persister, et j'ai bien fait car je l'ai ensuite écouté quotidiennement pendant presque un mois.Et je l'ai aimé. Pas autant que j'ai pu aimer certains opus de Bashung (!!), mais certains textes m'émeuvent. "Ton héritage" en particulier.
Sur scène, qui interprète "Brandt Rhapsodie" avec lui?

Le citron a dit…

J'ai un peu honte en lisant ton post... En effet je ne connais pas Benjamin Biolay... Mais ta description me fait penser à Gonzales, qui évoque chez moi les mêmes sentiments...
Quelle chance d'avoir un voisin de gauche sympathique. Quoique tu puisses en dire ta photo est superbe... J'adore ce petit bol...

Artsakountala a dit…

J'étais sûre que c'était en lien avec BB ! J'allais même te demander à propos de ton dernier post, si ton grand choc, ce n'était pas d'avoir croisé le beau Ben dans les rues de Paris. Parce que moi, au mois de janvier, ce fut mon choc en sortant du cinéma boulevard du Montparnasse ! Et je suis certaine qu'il m'a regardé en se disant "Tiens, j'en ferai bien ma muse". Mais la présence de mon gazou à mes côtés a malheureusement freiné tout élan de sa part (en tout cas, à mon avis. Mais comment le doute est-il permis en pareille situation ?!). C'est dommage, j'aurais pu devenir une nouvelle idole.
:-)
En tout cas, moi, je suis fan comme toi et je comprends bien ton choc. Je l'ai vu, il y a quelques années, à Poitiers avec Chiara M. tout intimidée. Et j'ai attendu après le concert, derrière Daphné qui lui a remis une cassette (je ne frise pas la mythomanie, tout ceci est vrai !) pour avoir mon autographe de la part de celui que je trouve le plus doué de sa génération. C'est sûr !

Babeth59 a dit…

et bien bon anniversaire!....et encore plein de dessins, de photos et de bavardages comme je les aime..

Mingoumango (La Mangue) a dit…

Cécile : Oui, c'était ça.
Moi aussi, il m'a fallu écouter l'album plusieurs fois avant de me laisser séduire complètement. Je trouve les textes très émouvants, mais les arrangements sont aussi extraordinaires. Il y a quelque chose chez lui qui me touche vraiment.
Sur scène, c'est justement cette harpiste qui remplace Jeanne Cherhal, mais personne ne peut faire mieux que Jeanne Cherhal. Je me répète, mais c'est fantastique comme ce morceau se termine : Benjamin sort de scène en premier, puis les musiciens un par un (à chaque fois, on a un instrument en moins) mais la musique continue. C'est un moment très fort. Ensuite, ils reviennent tous saluer le public, à la manière d'une troupe de théâtre, et ça se passe de commentaire.

Le citron : Ce n'est pas honteux du tout. Mais juste dommage, parce qu'à mon avis, il est vraiment du niveau de Gainsbourg ou Bashung...
Mais TOUS mes voisins sont sympathiques ! Seulement, tous ne sont pas photographes.

Artsakountala : Alors, je suis TROP JALOUSE. Je te déteste :->
Mais je ne peux qu'exprimer mon respect le plus profond à quelqu'un qui sait orthographier correctement 'tout' en position de modifieur d'adjectif :->

Babeth59 : Merci pour ces encouragements !

l'oeuf qui chante a dit…

Pour le café, il me semble que c'est le Bidule, rue Faidherbe. Je me souviens, je venais à peine d'arriver à Paris et j'étais toute contente parce que c'était la première "star" que je voyais !

clotilde a dit…

Happy anniversary à ton blog, et je suis ravie que cette recette t'ait plu !

(les chéchés) a dit…

je trouve très beau, le dessin de la glace, le petit pot bleu foncé, l'ombre trouble. je ne sais pas comment dire, ça me plait... et puis, j'aime toujours tes photos... tu apprivoises les chiffres, finalement?...
je comprends l'addiction pour B.B. c'est juste beau.
(et happy birthday! comment oublier, alors qu'en même temps, c'était happy...27 ici... ;))

Cécile a dit…

Effectivement, j'ai surtout fait allusion ici aux textes mais je suis entièrement d'accord avec toi concernant la musique: à mon sens, il dépasse largement de ce côté-là la plupart des chanteurs de sa génération (sa formation musicale n'y est probablement pas pour rien). C'est d'ailleurs pour cette raison que j'aime ses albums, certains (chanteurs) ont beau avoir des textes intéressants, la monotonie et la pauvreté des arrangements qui les accompagnent font que, personnellement, je n'accroche pas.Il me manque toujours quelque chose. Quant aux textes de BB, j'aime la mélancolie qui les accompagne souvent et que sa voix traduit si bien.
Je veux bien te croire quand tu dis que le final était émouvant, l'idée est belle.

Gracianne a dit…

Biolay? Ben non, en fait. Comme Delerm. Tout ca manque de passion, de rage, de souffle. Comme l'epoque, dit la vieille enquiquineuse.
T'avais dit que tu ne censurerais pas hein?
La bouche pleine, oui, encore, pour trois ans de plus, et plus encore. De la gourmandise, des dessins, des photos, encore et toujours plus beaux.
Merci.

Sophie a dit…

Moi non plus, je suis pas fan (même si il avait le cheveux moins gras)... Et même si on ne peut pas tout partager, je me réjouis toujours autant de tes billets, de tes photos et maintenant depuis quelques mois de tes illustrations. Happy birthday et merci !

loukoum°°° a dit…

Gracianne: tu es au courant qu'avec un tel commentaire tu t'exposes à ce que Mingou te pose un lapin?
;)

Linou a dit…

bon, c'est décidé, pour l'été je veux une sorbetière pour faire des glaces aux fruits, je suis pas trop chocolat à part en tablette

Mingoumango (La Mangue) a dit…

L'oeuf qui chante : Je note précieusement le nom de ce café ;-) (mais dis-moi, c'était il y a longtemps ?)
Quand même, j'ai l'impression que la terre entière a déjà vu Benjamin B. en vrai, sauf moi :-(

Clothilde : Merci pour cette recette de feignasse ultra simple !

Les chéchés : Merci pour tes compliments, je rougis :->
Je commence à me familiariser tout doucement avec les chiffres, grâce au développeur de l'Internet qui explique merveilleusement bien les choses.

Cécile : Enfin quelqu'un qui me comprend :-) Tu dis tout ça très bien.

Gracianne : Non, je ne censure pas, mais vous êtes méchantes ;-)
De toute façon, je continuerai à parler de B.B. ici, et ce autant qu'il me plaira.
C'est moi qui dois vous remercier tous...

Sophie : C'est vrai, on ne peut pas être d'accord sur tout...

Loukoum°°° : Hhhhaaan, quelle mauvaise langue tu fais ! Sache que ce n'est pas mon genre du tout...

Linou : Très bonne décision :-)

l'oeuf qui chante a dit…

Hé hé, ça devait être en avril ou mai dernier il me semble. Tu l'as vu en vrai quand même, vu que tu l'as vu en concert :)

Gracianne a dit…

hi hi, Loukoum, non, il n'y a pas eu de lapin. Je savais bien qu'elle ne ferait pas ca.

Camille a dit…

Promis, je te présenterai du chocolat intellectuel. (et je me réjouis pour les automates, je voulais être sociolinguiste avant de me transformer en économiste)

Mingoumango (La Mangue) a dit…

L'oeuf qui chante : Oui, c'est vrai que je l'ai vu en concert, mais ce n'est pas pareil !

Gracianne : Il faudrait être fou pour louper un déjeuner chez Momoka, en plus on peut en profiter pour reparler de BB :-)

Camille : Oh oui, du chocolat intellectuel !
Je suis sûre que tu aurais fait une super sociolinguiste (les sociolinguistes sont très bof en général).

Cécile a dit…

For you:
http://www.youtube.com/watch?v=zGvlMy5L87U&feature=related#watch-main-area

Bonne semaine!

Camille a dit…

Tu ferais un index des recettes ? Je passe généralement par google, mais ça pourrait être pratique de passer directement par le blog (la recherche "banane mingoumango", c'est moi* - j'aime bien la recette de muffins à la banane où la banane est facultative).
* loin de moi l'idée que tu es une banane, of course

Mingoumango (La Mangue) a dit…

Cécile : Oh merci pour cette délicate attention ! Qu'est-ce qu'il est beau et modeste à la fois :->

Camille : Mais il y a un index : il faut cliquer sur "Recettes", juste sous le sceau chinois.
(Vu que ça rime avec mon (vrai) prénom, on m'a souvent associée à la banane, alors je ne m'offusquerais pas...)

Tifenn a dit…

Bon, je suis encore too late mais bon.
T'as pas honte pour le nut nut?
Nan?
T'as raison et l'âge de raison: 3 ans, ben chapeau! et bravo!
Et je vais écouter le mossieur parce que j'avais écouté José Gonzalez chez toi et que j'avais aimé au point d'acquérir.
Mais je viens de me couper un bras pour Higelin, alors même si j'aime, j'attendrai.
Bises et merci de faire tout ça...

L a dit…

Vos billets sont toujours si agreables a lire... et j'aime beaucoup votre photo et votre dessin, moi aussi.

Grace a votre billet, j'ai eu l'air tres cultivee (et meme presque intelligente) en expliquant aux collegues, a la lecture des resultats des victoires de la musique, que je connaissais (bien evidemment) B. Biolay. Devrais-je avouer que j'ignorais jusqu'a son nom 2 secondes avant de lire votre billet ? Comme j'habite loin de la France, j'espere etre pardonnee.

En vous lisant, je nous decouvre une passion commune : la linguistique, passion trop souvent incomprise. Je raconte souvent comment la "decouverte" de la linguistique comparee par mon fils, a 3 ans 1/2, m'a presque autant emue que ses premiers pas ("Maman, "huis" - maison en neerlandais - et "Haus" - maison en allemand-, c'est pareil !!!!).
Personne, helas, ne comprend une telle emotion...

Bonne continuation,

Laurence

Sha a dit…

C'est dans ces moments là que ma sorbetière me manque terriblement. Happy B-day à ton blog!! Tu me fais rappeler que c'est bientôt celui du mien... Love your drawings!

nathalie a dit…

Benjamin Biolay j'ai fini par l'acheter lundi et il n'a pas quitté notre platine depuis.
Sinon, j'ai une amie qui vient me voir samedi et veut découvrir les salons de thé parisiens. J'ai tout de suite pensé à ton blog, je me souviens que tu parles souvent de tes pépites, mais sans moteur de recherche je n'arrive pas à les retrouver... Peux-tu m'aider ? J'en cherche un où l'on puisse se trouver un petit coin tranquille et confortable et nous chuchoter des confidences en dégustant notre thé et deux ou trois douceurs...

dada a dit…

Tu es pleine de talents et toujours avec délicatesse. Tes dessin sont magnifiques et originaux. Et je trouve la photo très réussie alléchante, une vraie photo de cuisine quoi!
Continue de nous faire passer de bons moments :-)

Mingoumango (La Mangue) a dit…

(Désolée pour les réponses tardives...)

Tifenn : Non, je n'ai pas honte pour le nut nut. Pourquoi ? Je devrais ?
Oh oui, va l'écouter :->

L : Si en plus, Benjamin B. permet de briller en société, c'est encore mieux :->
Si vous voulez parler linguistique, je suis entièrement disponible !

Sha : En fait, la sorbetière n'est pas indispensable...
Merci et bon bloganniv à toi aussi !

Nathalie : Très bon choix ! Je suis ravie que ça te plaise.
Pour les adresses, le plus simple serait de te les communiquer par mail (envoie-moi un mail et je te répondrai).

Dada : Merci de tes visites et de tes compliments. Je me sens tellement nulle quand je vois la beauté de tes photos... Mais je vais tâcher de m'améliorer.

Papillon a dit…

J'arrive chez vous via l'Arrosoir.... Chouette! En plus, on a des goûts communs....

Jo Ann v. a dit…

Comme je n'ai pas de sorbetière, je tenterai quand même, avec des feuilles de gélatine. Ça donne la même consistance.
Vivement la fin de Carême ! :-)

C'est la première fois que je commente sur ton blog (première visite hier, je lis depuis le premier article) et j'aime beaucoup l'esthétique :-)

Anne-Cécile a dit…

Mingou, seras-tu sur le parvis de la Défense à 20h ce soir? Moi oui, j'ai hâte!!
Très bon anniversaire de blog, et vraiment, il faut que je me rachète une sorbetière (les petites roses ou orange fluo ça ne tient pas bien longtemps...)

Anne-Cécile a dit…

Ayé je suis fan... (un tout petit nez, oui!)

Mingoumango (La Mangue) a dit…

Papillon : Quels goûts communs ?

Jo Ann v. : Merci beaucoup de laisser un petit mot de ton passage ici. J'aime bien savoir qui vient me lire, qui apprécie ce que je fais...

Anne-Cécile : Je n'étais pas à la Défense, mais je suis retournée au Casino de Paris le 7 mai. Obligée.
As-tu racheté une sorbetière depuis ?