dimanche 3 janvier 2010

Le moment est venu de descendre de mon nuage (lait de soja maison)



2010 commence de façon tout à fait dramatique : nous sommes le 3 janvier, et après deux réveillons et moults excès oraux, il n'y a rien à faire, j'ai ENCORE ENVIE DE FOIE GRAS. Heureusement, je suis lucide et clairvoyante, ce qui m'a évité de prendre de bonnes résolutions, et donc de les anéantir juste deux jours après.
Je disais donc : pas de bonnes résolutions, parce que de toute façon j'ai une foule de défis à relever dès demain : réussir à me lever avant 10h du matin, ne plus passer des journées entières sur les blogs de cuisine, faire mes courses le soir après le travail et non plus à deux heures de l'après-midi, faire le deuil de la sieste et du goûter (et aussi du petit déjeuner bis au Roi du Café ou au Luco après la piscine), trouver l'énergie de cuisiner après une journée passée à déchiffrer des hiéroglyphes... Bouhouhou...
La thèse, ça vous rend totalement inadapté au monde du travail, et ce de façon irréversible. Alors si, comme moi, vous enchaînez thèse et chômage, eh bien bon courage pour la réinsertion.
Un peu de réconfort serait le bienvenu en ces temps difficiles, mais le sucré ne m'attire guère en ce moment : mes envies se dirigeraient plutôt vers des toasts de foie gras (mais je me répète), des Kettle Chips au poivre noir ou des Potatischips gräddfil & lök, des frites dorées et dodues, du tonkatsu, de la blanquette de veau, de la fondue savoyarde...
Mais le réconfort, ce n'est pas toujours calorique : c'est aussi la lecture de textes infiniment drôles agrémentés de dessins et de scans géniaux (mon modèle stylistique absolu, avec ce blog-là bien entendu), la déclaration de Parkin à Constance Chatterley dans une scène bouleversante, un sushi fraise dédicacé et arrivé par la poste (merci Claire !), et une réussite personnelle, la dernière de 2009 : le lait de soja maison, dont je rêvais nuit et jour depuis que la machine de maman Mango avait rendu l'âme.... Ca y est, je peux enfin couper le cordon.

Lait de soja (recette provenant de , merci Anne !)



250 g de fèves de soja jaunes
0,5 + 1,5 l d'eau (filtrée)
(c'est tout !)

Faire tremper les fèves dans de l'eau froide pendant 24 heures. Pendant cette période, rincer les fèves et changer l'eau à deux reprises.
Au terme de la phase de trempage, égoutter les fèves.
Ajouter 1/2 litre d'eau et mixer (avec un mixeur plongeant, ça marche très bien).
Verser dans une très grande casserole, ajouter 1,5 litre d'eau, et porter à ébullition (attention que le lait ne déborde pas) tout en remuant régulièrement avec une cuillère en bois pour éviter que le mélange ne brûle au fond de la casserole.
Baisser immédiatement le feu, et laisser cuire à feu doux pendant 30 minutes en maintenant le lait à 70 °C (plus ou moins), et en continuant de remuer.
Filtrer le mélange. On obtient environ 1,6 litre de lait de soja.
Boire chaud ou froid, avec un peu de sucre si on veut (moi, je sucre avec du sirop de canne : réglée, la question du sucre qui ne fond pas).

Le lait obtenu se conserve maximum 2 jours au frais, et il n'a rien à voir avec les laits de soja du commerce (même les bio), mais est-il besoin de le préciser ?
Le résidu, appelé okara, peut être utilisé recyclé en galettes/burgers, biscuits moelleux, pains d'épices, ou entrer dans la composition de soupes. Je n'ai testé aucune de ces recettes, mais si je refais régulièrement du lait de soja, il faudra que je me penche sérieusement sur la question de l'utilisation de l'okara.

******

Il est temps pour moi de vous laisser, car il faut encore que je révise un peu mes hiéroglyphes et mes cours de licence-maîtrise (d'il y a dix ans déjà !), et que je choisisse mon mug et mon thé pour le bureau et ça, c'est super important.

Et encore une fois, excellente année 2010 à tous ! Don't worry, be happy!

33 commentaires:

Amandine a dit…

Et bien bon courage pour tes révisions! Et tous mes meilleurs voeux pour 2010.

Natalia a dit…

Bonne année Mingou, pour toi tout sera neuf avec ce grand nouveau départ. Je suis sûre que tout ira bien avec les idéogrammes. En plus là où tu vas bosser ils vont vite comprendre que tu as mille autres talents, notamment en cuisine ;-)
Je devrais essayer le lait de soja maison selon tes préceptes, peut-être même que je pourrais aimer ça... qui sait.

patoumi a dit…

La ligne 25 c'est n'importe quoi, franchement t'abuses grave.
Bonne année happy Mingou, je suis sûre qu'il y aura des bonnes suprises et du foie gras!
A trèèèès bientôt!
(et aussi au allo allo mais avec ton emploi du temps je sais pas quand ce sera)

Cécile a dit…

Je connais bien ces appréhensions, (re)démarrer un boulot après une période "sans" n'est pas chose facile mais tu verras que tu es bien plus "adaptable" que tu ne le crois et que, passés les premiers jours, les marques se prennent vite...Je ne me fais pas de souci pour toi, je souhaite juste que ce boulot réponde à tes attentes. Peut-être que tout cela fera l'objet de billets irrésistibles comme tu sais si bien les faire?
Bonne chance pour cette première semaine, et, au-delà, très belle année à toi, chère Mingou, que 2010 se poursuive comme s'est terminée 2009, pleine de belles surprises, de joyeuses rencontres, de dégustations réjouissantes, de voyages dépaysants et de tout ce que tu peux souhaiter encore!

bergeou a dit…

Une très belle année à toi et bon courage pour cette rentrée 2010.

Gracianne a dit…

Bon arrete de te plaindre hein! Tu voulais un boulot non?
je blague. Tu sais, these ou pas, chomage ou pas, et meme apres un certain nombre d'annees d'experience, c'est toujours dur de ne pas faire ce qu'on veut a son propre rythme. Il faut que tu trouves ton propre rythme a l'interieur de tout ce mouvment. Ca va aller.

Gracianne a dit…

Je me demande combien de tes lecteurs vont aller compter jusqu'a la ligne 25...

arrosoir a dit…

si le lai de soja reste un liquide énigmatique (mais il faudra que j'en goute un maison)...les hiéroglyphes me mettent en appétit ! bonne année sucré-salée à toi !

Marion a dit…

Je suis très lait de soja, du fait maison ça ne peut que me plaire!
Belle idée pour l'année qui démarre.

estellecalim a dit…

Le choix d'une tasse à thé est en effet délicat, mais on peut en changer de temps en temps.
Bon choix et bon courage.
Sortir de la thèse n'est effectivement pas simple, mais quel soulagement...

Mingoumango (La Mangue) a dit…

Amandine : Merci ! Bonne année à toi également !

Natalia : Figure-toi qu'ils croient que je lis les hiéroglyphes couramment.
Je n'ose pas encore me pointer avec des cookies ou des muffins, mais je sais que ça viendra...
Le lait de soja, c'est spécial, je connais très peu d'Occidentaux qui aiment ça. Mais il faut dire que ceux du commerce ne sont vraiment pas bons, ils laissent une sensation de gras dans la bouche, beurk.

Patoumi : Il me semble que je n'ai offensé personne, et que j'ai encore le droit de dire ce que je veux sur mon blog.
Pour cette première vraie journée de travail, je peux te dire que les Chocolate dipped butter shortbreads de Regent's Park m'ont sauvé la vie à l'heure du goûter (ils sont trop trop bons !)

Cécile : J'espère que tu as raison... J'ai effectivement un peu peur de me tromper une fois de plus...
Je te souhaite tout le meilleur pour 2010 !

Bergeou : Excellente année à toi aussi, ma chère Bergeou !

Gracianne : Ce n'est pas pour rien qu'on m'appelle Caliméro ou Grincheux dans ma famille ;-)
Je sais bien que si je veux pouvoir m'acheter un beau manteau (comme certaines) et plein de livres et de jolies choses, il n'y a que cette solution-là... Bon, j'ai quand même un jour de repos en semaine :-)
(Moi, j'ai compté en tout cas, même si je savais de quoi elle parlait :-))

Arrosoir : Le lait de soja, c'est maison ou rien. Quoique, si tu veux en acheter, ceux des asiatiques sont meilleurs que les bios machin chose.
Excellente année à toi !

Marion : Enfin quelqu'un qui aime ça ! Essaie, c'est vraiment super simple à faire (même si c'est un peu long).

Estellecalim : J'ai finalement choisi un mug Tzresniewski rapporté de Vienne (c'est celui que mon poulet a à son boulot aussi :-) Et moi qui me demandais où il était passé..).

Rosa's Yummy Yums a dit…

Bonne Année et courage pour tes révisions!

Bises,

Rosa

LES MARMITES EN EMOI a dit…

Bonjour,

Excellente année à toi. Qu'importe au fond que tu prennes des résolutions et surtout que tu les tiennes ou pas. Egoistement pour ma part l'essentiel est que tu continue à nous proposer des recettes astucieuses et que tu nous les présentes avec la pointe d'humour qui te caractérise... bien à toi

christophe

anne-cécile a dit…

C'est fou, le début de ton message résume à peu près tout ce qui me manque depuis que j'ai commencé à travailler... (je crois que j'ai encore du mal à m'y faire, ça fait déjà 3 ans pourtant, il va falloir que je m'habitue au bout d'un moment)
Je pense que je vais essayer cette recette de lait de soja, même si pour l'instant celui du commerce me satisfait (enfin, ça dépend...) La différence de goût m'intrigue! Par contre je vais peut-être réduire un peu les quantités, je doute de réussir à boire plus d'un litre de lait en 2 jours... (j'espère que ça marchera quand même!) Merci pour la recette, et très bonne année 2010, en espérant que ce nouveau départ te comble et te laisse quand même assez d'énergie pour remplir souvent les pages de ce blog!

Sophie a dit…

Comme j'aime te lire :))). Tout va bien se passer, j'en suis sûre ! Happy 2010 à partager avec ton poulet ! Amitiés.

la tortue légère a dit…

Bon courage pour la première semaine. Moi j'ai lâché l'affaire sur la Thèse: à 50 ans, je suis encore un peu jeune...Mais après une GROSSE année sabatique j'ai trouvé un sympathique CDD à temps partiel
( partiel because faut pas pousser mémé...). Fin prête la fille, tu vois ce que je veux dire.
Et ben lundi matin on me tel pour me dire qu'il y a eu le feu dans les locaux et que "ma rentrée" est reportée de huit jours ! Perplexe je fus, moi qui avait ciré mes souliers !! Ca y est j'ai déjà mis le feu dans la boîte avant de commencer. Quelle concentration mentale hein ? Bon, trêve de bêtise. Haut les coeurs !
Lôlà

maud a dit…

yeurk, j'aime pas trop ça le lait de soja.
Autant le yaourt soja-banane ou soja-cerise pas de problèmes. Autant le lait pur, yeurk ^-^


Je préfère le lait de riz, ou le lait d'amande...

l'oeuf qui chante a dit…

Bonne année ! Un peu en retard, mais il paraît qu'on a tout le mois de janvier pour la fêter ! Moi aussi, j'aurais ben repris un peu du foie gras maison de ma mamie, plus qu'un an à attendre...
Bon courage pour tes révisions et pour le travail (tu as peut-être déjà commencé) et j'espère que tu t'habitueras vite à ce nouveau rythme, même si on regrette toujours ces petits moments dont tu parles si bien...
Oh, et merci pour la recette de lait de soja, j'ai bien envie d'essayer !
Oh, et aussi, j'ai fait ta recette de donburi d'aubergines hier soir, mon amoureux et moi avons adoré, je crois que ça va devenir un classique à la maison, merci :)

Laurence a dit…

Bonne annee !!
Moi, j'ai un petit secret pour aimer le travail... :-)
A chaque retour de vacances, je prevois les vacances suivantes....et des que ma pause dejeuner le permet, je fais une petite visite au musee ou dans un petit salon de the au charme suranne. Ca ne fait pas tres serieux, je le crains, mais c'est efficace...Je ne sais pas si cela y fait, mais en plus de 10 ans de carriere, je n'ai jamais regrette d'aller au bureau le matin ! (mais j'ai le metier de mes reves, ca aide).
A bientot et merci encore pour vos si beaux billets. C'est un plaisir que de vous lire.

Laurence

Le citron a dit…

Le thé du bureau ça c'est réellement important !!!

Mingoumango (La Mangue) a dit…

Rosa : Merci ! Bonne année 2010 à toi !

Christophe : Merci ! Ca, c'est du compliment ou je ne m'y connais pas ;-)
Très belle année 2010 à toi !

Anne-Cécile : Si le lait de soja du commerce te satisfait, tant mieux. Si c'était mon cas, je ne me fatiguerais pas à le faire moi-même... Mais tu peux essayer en divisant les quantités par deux, ça me paraît raisonnable.

Sophie : Excellente année 2010, chère Sophie ! En espérant qu'on aura l'occasion de se revoir :-)

Lôlà : Incroyable. T'es vraiment trop forte.

Maud : Si tu permets, moi c'est le lait de vache (nature) que je trouve beurk. Mais bon, chacun ses goûts...

L'oeuf qui chante : A ta place, je pousserais mamie à refaire du foie gras ;-)
La première semaine s'est bien passée. Je prends le rythme tout doucement. Mais c'est dur de faire le deuil de ses journées de liberté...
Evidemment, je suis ravie pour le donburi d'aubergine, même si ce n'est plus du tout la saison ;-) (en même temps, il y a de la ratatouille à la cantine en ce moment...)

Laurence : Happy New Year ! Vous me semblez pleine de ressources, je vais essayer de suivre votre exemple (vous me faites penser qu'il faut que j'organise mon "pèlerinage" à Vienne bientôt :-)). Quand même, quelle chance de pouvoir exercer le métier de ses rêves !

Le citron : Je confirme. Et puis, c'est sympa d'avoir des collègues qui apprécient le bon thé (disons que pour le boulot, Kusmi me va très bien).

Heloquent a dit…

L'une des recettes pour ne jamais trainer les pieds pour aller au bureau est de toujours avoir l'impression d'apprendre. Cela fait 12 ans que je ne m'ennuie pas. Pas toujours facile, super stressant bien souvent, mais je ne me suis jamais ennuyée et les rencontres ont toujours été formidables.
Pour le réconfort non calorique, c'est vrai que la déclaration de Parkin à Constance est magnifique. Il y a aussi celle de Solal à Ariane dans Belle du Seigneur qui est sublime.
Très bonne année et merci pour ce blog enchanteur et les dessins... je vous envie !!

Laurence a dit…

Rebonjour... Heloquent a raison. Le grand secret, c'est aussi d'apprendre sans cesse, chaque jour. Il faut aussi pour cela savoir ouvrir les yeux, laisser parler sa curiosite, chercher aussi parfois a apprendre sans se laisser emporter par la routine.
Un sujet un peu inhabituel un jour ? Rechercher, se renseigner, s'ouvrir des horizons. Cela donne beaucoup de bonheur. Je crois qu'on commence a s'etioler le jour ou on cesse d'apprendre et de rencontrer avec joie.
A bientot,
Laurence

Adele a dit…

J'espère que la 1e semaine s'est bien passée... Même si le rythme n'est pas toujours facile à prendre, on s'y fait vite ! (surtout si on s'aide à coup de tonkatsu...)
Moi le lait de soja je passe (allergies), en revanche je tenterais bien le lait d'amandes maison...

Mingoumango (La Mangue) a dit…

Heloquent : J'ai la chance de travailler dans un domaine où on apprend des choses tous les jours, où on peut éviter l'ennui (il faut dire que la langue est un formidable objet d'étude).
La déclaration de Parkin à Constance me bouleverse jusqu'aux larmes. Il y a bien longtemps, j'ai commencé Belle du Seigneur, mais je n'ai pas accroché... Il faudrait peut-être que je réessaie...
Merci et très belle année 2010 à toi !

Laurence : Tu as parfaitement raison, je vais garder ça dans un coin de ma tête pour les moments de déprime...

Adele : Oui, la première semaine s'est bien passée, mais il faut dire que je suis encore en phase de formation donc je ne travaille pas encore pour de vrai. J'ai pris le rythme assez rapidement, mais il y a encore un problème à régler : le coup de barre de 14h (l'heure de la sieste)... Un reste de ma vie d'avant...

l'oeuf qui chante a dit…

Ah, je ne savais pas pour l'aubergine... Il faut que je pense à faire plus attention à ça !

Heloquent a dit…

Si ça peut te rassurer, le coup de barre de 14 h m'assaille également. Pour le thé, je te recommande The Merry Monk rue de la convention. Il y a une très belle sélection de thés et une très grande variété.

Mingoumango (La Mangue) a dit…

L'oeuf qui chante : J'ai pris conscience très tard de la saisonnalité des fruits et légumes. J'essaie de faire attention et de consommer le maximum de produits de saison (et si possible locaux).

Heloquent : Le coup de barre de 14h est un grand moment de solitude et de détresse pour moi... Ca me rassure de savoir que je ne suis pas la seule...
Merci pour l'adresse ! J'irai faire un tour dans le quartier quand je pourrai.

Liliy Gnocchi a dit…

C'est sûr, c'est comme ça que le lait de soja est le meilleur! Même avec l'appareil spécial pour lait végétal il n'est pas aussi bon...
Et ton travail, tu t'y fais? Ca se passe bien? Avec le bon thé et le bon mug dès le premier jour, je crois aussi que c'est essentiel...

Anonyme a dit…

Bonjour à tous et merci mingou pour ton blog.
Je viens de tomber dessus car nous rentrons d'une voyage de 8 mois en Asie et nous avions besoin de retrouver quelques saveurs de là-bas.
Tes recettes m'ont l'air vraiment bien et j'aime beaucoup l'allure de ton blog.

Petite question : sais-tu comment faire du tofu à partir du lait de soja ??

Merci d'avance

Mingoumango (La Mangue) a dit…

Liliy Gnocchi : Nous sommes bien d'accord :-)
Tout se passe bien au travail, j'adore ce que je fais.

Anonyme : Alors, je ne suis pas experte en tofu (je n'en ai jamais fait), mais je pense qu'il faut le faire cailler, puis le presser. Mais je m'arrête là car je risquerais de dire des bêtises. Le mieux serait de faire quelques recherches sur le net (c'est incroyable comme on peut TOUT trouver sur internet).

Natalia a dit…

Ma chère Mingou

J'ai fini par réaliser cette recette de lait de soja maison. Le résultat est parfait, rien à redire sauf que... ben rien à faire, j'aime pas assez le goût du soja pour boire du lait de soja, sucré ou non. Je crois qu'en revanche, je vais essayer de faire du tofu à partir de mon lait, si je trouve du nigari à Poitiers (ce qui n'est pas gagné). Bises
Natalia

MM a dit…

Natalia : Ah, quel dommage. Je me rends compte que le lait de soja est vraiment quelque chose de très particulier, car je connais peu d'Occidentaux qui l'apprécient... C'est encore pire que le (vrai) tofu.