jeudi 26 novembre 2009

La fin de la lose* (et une salade improvisée)



Je vais sans doute passer pour une fille très maladroite, mais je me suis encore fait mal. Euh oui... Au dos, cette fois-ci. J'ai dû trop forcer à la piscine hier matin, ça m'apprendra à trop mettre le turbo pour doubler les moins rapides que moi (alors que je nage sur le dos, il faut le faire...). Mais bon, la piscine me sert de défouloir, et là, il y avait de quoi mouliner.

Il y a quelques semaines, j'ai reçu ça sur ma messagerie électronique :

Bonjour,
Votre candidature a attiré notre attention et nous souhaiterions vous voir pour un entretien, si vous êtes toujours intéressée par le CDD.
Seriez-vous disponible... etc.

Le jour J, après avoir avalé un tout petit morceau de quiche au déjeuner et laissé échapper quelques larmes de nervosité, je me suis rendue à mon tout premier (vrai) entretien d'embauche un peu comme on se rendrait à l'abattoir.
En sortant, je suis allée chercher un peu de réconfort chez Rose Bakery, un peu plus loin dans le quartier. J'ai commandé un cake chocolat vanille, un sencha citron, et j'ai sorti mes crayons. Une heure plus tard, ça allait un peu mieux.



Je n'avais plus qu'à m'armer de patience d'ici la réponse, annoncée pour la semaine suivante, et à m'occuper en attendant (et à espérer que les autres candidats se vautreraient lamentablement... c'est très vilain, je le sais).



Et puis, contre toute attente, je fus convoquée pour un deuxième entretien.
Mais en anglais cette fois.
Gloups.
Je ne vous dis pas à quel point j'ai eu envie de pleurer sur le coup. J'ai senti mes joues chauffer aussi vite que mes plaques à induction. Paniquée, j'ai lancé des SOS dans toutes les directions.
Heureusement, je suis entourée de bonnes fées, qui sont des championnes pour vous remettre du baume au coeur, qui vous inondent de mails et de sms d'encouragement (genre Yes you can!), et qui sont prêtes à vous consacrer leur pause déjeuner pour une petite séance de coaching et de conseils. Grâce à elles, à toutes leurs pensées positives, mais aussi grâce à Woody Allen et à la BBC, je suis venue, j'ai vu... et j'ai vaincu.
J'ai décroché mon tout premier (vrai) boulot, qui est exactement ce pour quoi j'ai été formée et que je n'osais même plus espérer. Les esprits chagrins me rétorqueront que ce n'est qu'un boulot provisoire, qui plus est payé au lance-pierres, mais vous en connaissez beaucoup qui ont la possibilité d'exercer le métier de leurs rêves ?
Vous comprendrez que je n'ai pas vraiment eu la tête à me lancer dans des expérimentations culinaires ces derniers temps. Je me suis contentée de recettes éprouvées**, quiches, salades, soupes (je ne vous dis pas combien de kilos de légumes j'ai épluchés et coupés en écoutant le dernier Biolay, un vrai bijou, qui passe en boucle dans ma cuisine actuellement), énooormes tranches de rumsteak du boucher, dont on recycle les restes en salade.

Salade aux restes de rumsteak (inspirée par Anaïk, qui s'y connaît en bon miam)



Il suffit de couper le reste de rumsteak en tout petits morceaux, de hacher une échalote, des câpres, des cornichons (ou pas, si comme moi vous n'aimez pas les cornichons), de la ciboulette, et de mélanger le tout avec de la salade verte. Puis vous arrosez votre salade avec une vinaigrette bien moutardée. Enfin, vous faites comme vous voulez. Ca m'est un peu égal, parce qu'en ce moment, je pense surtout à la petite Mingou de huit ans qui se rêvait "grammairienne" quand elle serait grande, et qui, là maintenant, est très très heureuse de voir son voeu se réaliser (en fait, je suis plutôt linguiste, mais la petite Mingou de huit ans ne pouvait pas connaître ce mot).

******

* Que de chemin parcouru depuis ça... Amis losers, ne perdez jamais espoir. La lose, ça ne dure jamais toute la vie.
** Un soir, j'ai même servi - honte à moi - des spaghetti bolognaise à une reine des blogs.

46 commentaires:

7ilyaunevieaprèslathèse a dit…

MAZEL TOOOOOV !
You are simply the best :)

noé a dit…

Eh bien c'est fou comme cette bonne nouvelle me fait plaisir alors que je ne vous connais pas! Félicitations. Un Cdd, c'est certes provisoire, mais cela induit des conséquences qui sont bien durables: de l'expérience, de la confiance en soi, du boost pour l'égo (mis à mal par la longue et fastidieuse recherche d'emploi)! Bravo

Oré a dit…

Félicitations! C'est super chouette de suivre ton blog et trouver un dénouement heureux à cette fin d'études puis recherche de job!

Et que de progrès en dessin!

Une bloggueuse heureuse + une chouette recette = XXX bloggueuses heureuses.

anne-cécile a dit…

Félicitations! Peu importe que ce soit provisoire, payé au lance-pierres, l'essentiel est de faire ce qu'on aime. Ce n'est pas si évident...
Je pense qu'on peut dire que les chocolats de Mme Durand sont réussis : ils sont à croquer :)

Cécile a dit…

Je suis assez émue en lisant ce billet (et aussi celui sur "la lose" que j'avais raté). Tellement de choses à dire à propos de tout ça mais je me contenterai de cela: je suis vraiment heureuse pour toi, exercer un métier qui nous passionne est sans aucun doute une chance, tu as bien raison de la saisir!! Je te souhaite de t'y épanouir.
You're the best!

mook a dit…

bravo pour ton boulot. Et remets-toi bien.
Tes dessins sont tout simplement merveilleux, évocatifs. Il est pourtant bien peu aisé de dessiner la nourriture.

Eva a dit…

Bravo!
C'est une jolie réussite

bergeou a dit…

Que c'est bon de lire cette bonne nouvelle ! Je suis très contente pour toi, bon courage pour le dos et encore félicitations !

l'oeuf qui chante a dit…

C'est une excellente nouvelle, félicitations ! Avec Woody comme professeur, tu ne pouvais pas échouer ! Et n'écoute pas les rabats-joie, profite de ta réussite. Félicitations pour les dessins aussi, je serais capable de manger la page avec les chocolats tellement ça me fait envie... (au passage, ta trousse est très jolie).
Bon courage pour le dos, moi aussi je me fais souvent mal, alors je compatis (là, mon dos a souffert du portage de valise).

Botacook a dit…

Congratulations! :)
Je suis contente pour toi, ça donne de l'espoir :)

julie a dit…

congratulations!!

(les chéchés) a dit…

encore une fois, bravo!... trop trop contente...
et j'ai hâte de voir tes dessins, ils ont l'air de plus en plus beaux... ;)
(et ce dos? trouver autre chose pour se défouler? le sport est-il mauvais pour la santé? je crois qu'il y en a une dirait que oui, la piscine c'est pas bon...)
bises

Lôlà a dit…

C'était la semaine des bonnes nouvelles because me too !
Tu peux être fière de toi.

Vanessa a dit…

Félicitations! Je savais que tu y arriverais avec l'entretien en anglais et je croisais les doigts pour toi :-). Bon rétablissement avec tout - repose-toi un peu! Tes dessins sont ravissants, ta salade a l'air délicieuse et j'ai hâte de découvrir le chocolat chez Mme Durand. Et puis Woody Allen est certainement le meilleur prof d'anglais; moi j'ai appris le français avec Truffaut et Proust et l'allemand avec Thomas Bernhard. Et puis moi aussi j'écoute le dernier Biolay en boucle.

marion a dit…

Yeeeeeeeeeeehaaaaaaaaaaaaaa !!!!!!!

Natalia a dit…

Chère Mingou la linguiste... Comme je suis contente pour toi. Le dos va mieux ?
Dis donc, je vois pas ce qu'il y a de honteux à servir une bolognaise à une blogueuse hors pair. Pour les Italiens, réussir la pasta est sans doute aussi difficile que décrocher un contrat pour faire du TAL...

loukoum°°° a dit…

Tu m'énerves! (non pas parce que tu as eu le job, ni parce que tu dessines superbement bien ou parce que tu écoutes biolay... mais tu sais très bien pourquoi!)
non mais! :)
(je suis d'accord avec natalia)

arrosoir a dit…

réaliser un rêve même pour quelques heures, même mal payée, même si il ya des chances que ça se termine....ben c'est quand même réaliser un rêve ! youhhhhhhhhhhhhhouuuu !

phissoe a dit…

c'est fou tes chocolats sont tellement bien dessinés que j'ai cru que c'étaient des vrais posés sur ton dessin. Félicitations pour le boulot, la curieuse que je suis aurais bien aimé savoir de quoi il s'agit mais bon je me contenterai de me réjouir qu'il corresponde à votre formation.
je me serai bien inscrite pour recevoir vos articles mais je n'ai pas trouvé de lien newsletter...

Mingoumango (La Mangue) a dit…

Emilie : Oui, il y a une vie après la thèse !!! Et elle n'est pas forcément pourrie.

Noé : Je peux comprendre ça. Il m'est arrivé de me réjouir autant pour d'autres personnes que pour moi. En tout cas, ce CDD est super important (au-delà de sa durée et du salaire), car je vais pouvoir ajouter plusieurs lignes à mon CV et surtout apprendre plein de choses qui me serviront après. Et puis, ça redonne un peu confiance aussi.
Bref, merci !

Oré : Merci merci merci. Je n'y croyais plus, je cherchais désespérement une reconversion... Et puis, sans y croire, je postule. Et j'ai bien fait. Il ne faut jamais s'avouer vaincu d'avance.

Anne-Cécile : Je suis entièrement d'accord avec toi, mais ce n'est pas toujours facile à faire comprendre aux autres...
J'ai oublié de remercier la bonne fée Patoumi pour le chocolat (et pour le reste !).

Cécile : Je me suis dit qu'en cas d'échec, j'intitulerais le billet "L'art de la lose"... Personne ne peut imaginer dans quel état je suis aujourd'hui après toutes ces années de galère...
(promis, je réponds à ton message bientôt !)

Mook : Merci. Je ne sais pas combien de temps il me faudra pour m'en remettre... Enfin, j'ai du boulot d'ici janvier (oui, je commence en janvier, si c'est pas merveilleux, je vais même pouvoir profiter des fêtes, voire prendre quelques jours de vacances...) : une remise à niveau dans certains domaines, des lacunes à combler, un anglais à entretenir... Mais je ne prends pas du tout ça comme une corvée. Au contraire.
Pour la nourriture, ça dépend. Un carré de chocolat, ce n'est pas trop dur à dessiner. En revanche, la salade aux restes de rumsteak, c'est une histoire...

Eva : Merci ! Un peu tardive, mais bon, je ne vais pas bouder mon plaisir ;-)

Bergeou : Merci à toi, c'est super gentil ! En fait, pour le dos, ce n'était rien.

L'oeuf qui chante : Au départ, je cherchais un film anglais (je préfère l'accent british) bavard, mais bon, j'avais Manhattan sous la main, je ne l'avais pas vu depuis très longtemps, et puis, c'est très bavard, alors ça convenait parfaitement. D'ailleurs, j'ai adoré cette "séance de travail".
(La trousse vient du Japon, je l'adore)
Je ne sens plus de douleur dans le dos, fausse alerte :-)

Botacook : Oui, ça donne de l'espoir. Il n'y a pas que maître de conf ou chercheur comme débouché envisageable (quoique difficilement réalisable) pour un docteur :-) Surtout ne jamais penser qu'on n'est bon à rien.

Julie : Merci !

Les chéchés : Merci !
Tu sais quoi ? Je n'ose pas scanner mes dessins, de peur qu'on voie trop les détails. Or moi, je ne soigne pas les détails, ça me fatigue un peu...
Le dos est rétabli :-)

Lôlà : Merci ! J'ignore quelle est la bonne nouvelle, mais je suis ravie pour toi :-)

Vanessa : Merci beaucoup ! Tes ondes positives sont bien arrivées jusqu'à Paris ;-)
J'espère qu'on se verra bientôt...
(J'ADORE le dernier Biolay, il est vraiment magistral)

Marion : Je crois que tu as bien résumé la chose ;-)

Natalia : J'espère que tu ne m'en voudras pas mais je suis encore plus contente que quand j'ai appris que tu avais décroché ton poste de MC. Donc tu imagines ma joie.
Bon, j'arrête avec ma bolognaise ;-)

Loukoum°°° : Si on ne peut même plus rigoler...

Arrosoir : Toi, au moins, tu me comprends.

Phissoe : Merci pour le compliment !
Si tu me donnes ton mail (mon adresse est sur ma page de profil), je te dis tout.
Euh non, pas de newsletter ici. D'abord, je ne sais pas comment on fait ça, et puis je ne suis pas sûre que ça intéresserait beaucoup de monde... En ce qui me concerne, je suis les blogs que j'aime sur Bloglines, c'est très bien aussi.

A tous : Je suis super émue de lire tous vos commentaires ! Merci !

enflammee a dit…

Ah, Félicitation !!
Mon vilain défaut se demande de savoir dans quelle domaine...
(En tout cas, ça me donne un brin d'espoir, car je suis dans ma période "loose"... Depuis trop longtemps)

Et puis, tes dessins sont réalistes.

Il me semble avoir fait cette salade avec de la viande de pot-au-"pho". Avec beaucoup, beaucoup de cornichon à la russe.

Camille a dit…

G. m'a prévenue, c'est vraiment génial (elle m'a aussi dit que tu ne serais peut-être pas là le 18 dec. ?) ! (je n'ai pas le temps d'écrire un énorme commentaire sautant de joie, mais le coeur y est)

Kitchenmoments a dit…

oui félicitations pour un 1er vrai job, c'est super ! moi quand j'étais petite, je voulais être "dans le droit" et quand j'étais à la fac de droit, on me disait que seul 10 % d'entre nous feraient du droit et le jour suivant mon dernier examen, je suis devenue juriste pour 2 mois. Je le suis encore aujourd'hui soit 11 ans après ... donc on commence par un CDD puis on continue ...

Gracianne a dit…

Tu sais ma belle, c'est surtout grâce à toi. Tu le valais ce boulot, oh combien!

Gracianne a dit…

Mathilde dit que tes chocolat, et bien, "mais c'est des vrais!".

Linou a dit…

félicitations pour ce premier boulot. Ce sera bon pour ton cv.

Mam'zelle Tartine a dit…

J'aime beaucoup ton blog que je viens regarder autant pour tes illustrations que pour tes recettes. Si ça te dis de venir faire un tour sur mon blog je t'ai laissé une petite surprise.

Elodie G a dit…

Bravo !!! Je suis très heureuse pour toi et je te souhaite plein de belles choses, à très vite !

judith a dit…

j'adore les bonnes recettes avec des restes (il y a d'ailleurs une rubrique sur mon site) et là ça a l'air délicieux

Mingoumango (La Mangue) a dit…

Enflammée : Merci !
C'est un domaine peu connu : le traitement automatique des langues, ou ingénierie linguistique.
Il faut garder espoir !

Camille : Je sais que tu es très occupée ces temps-ci. Ne te surmène pas, hein ?
(Effectivement, pas sûr que je sois là le 18 décembre, mais je te tiendrai au courant)

Kitchenmoments : En fait, ce n'est pas tout à fait mon premier job. Auparavant, j'ai enseigné 5 ans à la fac, mais bon, ça faisait partie du parcours de thèse...
En tout cas, j'espère aussi que ça ouvrira la voie pour la suite...

Gracianne : Oui, mais c'est toi qui m'as mise sur les rails. Sans toi, je n'aurais pas été aussi confiante.
Merci Mathilde pour le compliment :-)

Linou : Merci ! Effectivement, ce sera très très bon pour mon CV, c'est même plus important que le salaire :-)

Mam'zelle Tartine : Merci pour la distinction :-)

Elodie G : Merci ! Il me reste encore un mois et demi avant de commencer, mais j'espère qu'après, j'aurai quand même le temps de cuisiner et de bloguer...

Judith : Maintenant, je fais exprès de prendre de grosses tranches de rumsteak pour avoir des restes après :-)

Grand Chef & Sa Femme a dit…

Quelle chance et bonne nouvelle, Doktor Mingou! Nous nous réjouissons pour toi!

Mais si tu permets, crois-nous sur parole, il vaut mieux un boulot mal payé et pas éternel mais qu'on adore qu'un boulot mal payé, éternel et qu'on déteste (même si y a toujours une possibilité d'arranger un peu les choses, comme tu sais).

Bonne chance et vivement des nouvelles, avec ou sans bolognaise!

sonia a dit…

Tout simplement magnifique...

ApollineR a dit…

Bonjour
je viens de découvrir ton blog via French bento. Bon courage pour ton nouveau boulot. J'espère qu'il te laissera le temps de continuer de bloguer.

sab le plaisir de gourmandise a dit…

je te souhaite beucoup de bonheur dans ton vrai 1er boulot..et l'important est de faire ce qu'on aime et si c'est le cas pour toi alors tu as de la chance car c'est tres rare...

anne a dit…

Cool, je suis heureuse de lire un si joli billet avec une si belle nouvelle! le 1er job c'est vraiment important. On entre vraiment dans la cour des grands! Pour les bolos, en bonne compagnie, c'est mon plat préféré! et si j'ai bien deviné de qui tu parles... vous aviez un sublime dessert, non?

chouchic a dit…

Bonjour, je suis une lectrice occasionnelle de votre blog depuis qques temps. J'ai déjà expérimenté les cookies moelleux, la sauce bolo et l'osso bucco et sa gremolata ! Tout était délicieux.
Enfin, bref, tout ça pour vous féliciter pour ce nouveau job ! et plein de bonnes choses pour la suite ...
Autre chose : de WE à Paris, je suis allée déjeuner chez Rose Bakery, rue des martyrs et je me suis régalée ! En plus le service est vraiment sympa et gentil.

Mingoumango (La Mangue) a dit…

Grand Chef et sa femme : Je me réjouis que vous vous réjouissiez pour moi :-) Et je vous crois sur parole.

Sonia : Merci !

ApollineR : Merci ! Je pense qu'au début, ce sera un peu difficile, mais je reviendrai certainement de façon régulière.

Sab le plaisir de gourmandise : Merci ! Je sais que ce n'est pas donné à tout le monde de faire un métier qu'on aime vraiment.

Anne : Ah, les desserts ! Le flan était fantastique. La tatin déstructurée (par le transport) et le Paris-Brest idem. La pâtisserie porte décidément bien son nom...

Chouchic : Je suis contente que les recettes t'aient plu :-)
Et que toi aussi, tu aies eu une expérience positive de RB.

Laurence a dit…

Bonjour,

Je viens depuis peu feuilleter votre blog, qui est magnifique.

Felicitations pour ce premier contrat !!!
C'est de fil en aiguille qu'on arrive a trouver le metier de ses reves (avec CDI a la cle) et la volonte vous permettra d'y parvenir, j'en suis sure.

Moi, je lisais Proust avant tous mes examens de francais (et mon permis de conduire). Chacun ses petits trucs... C'est amusant.

En vous lisant, je ne vous imaginais pas dans la traduction automatique. :-)
(Ca fait voir Trados avec d'autres yeux)

A bientot,
Laurence

Alice a dit…

Moi j'ai toujours la lose, mais ça remonte le moral de voir qu'il est quand même possible d'en sortir, félicitations ;)

J'ai acheté Les boîtes de ma femme, plus que quelques pages des Paupières de Yoko Ogawa et je m'y mets :)

enflammee a dit…

Merci, j'en ai besoin toute ma vie...

Et merci de m'avoir répondu, je ne vais pas te demander où, c'est trop indiscret.

En fait, tes dessins me font penser au "Gourmet Solitaire", en plus chic et plus féminin.

Mingoumango (La Mangue) a dit…

Laurence : Merci !
Lire Proust avant de passer son permis, c'est une idée pour le moins originale :-)
Je ne suis pas dans la traduction automatique, mais j'aimerais bien en fait.

Alice : Ca peut prendre beaucoup de temps (genre des années), mais on en sort. Il faut être patiente.
Alors, après une looooongue pause, j'ai repris Les boîtes de ma femme. Les deux premières nouvelles se ressemblent beaucoup, je les trouve assez glauques. Celle avec les amants me plaît mieux. La critique que je ferais, c'est que les maris sont tous les mêmes, idem pour les femmes, les personnages ont tous l'air interchangeables et sont sans grand intérêt. C'est très moyen, finalement. A part la scène du café avec les deux amants. Mais je n'ai pas encore fini...

Enflammée : Dans les périodes de lose, il faut essayer de trouver des choses qui permettent de regonfler un peu l'égo. Le blog en est un...
Un gourmet solitaire au féminin, c'est très flatteur, même si je ne vois pas vraiment de ressemblance...

Artsakountala a dit…

Un billet réjouissant et de bien beaux dessins (je t'envie) ! C'est le début de la fin ou le début d'autre chose.
Alors, comment se passe ce travail ?

Artsakountala a dit…

Une autre question en cette période de festivités : le repas du jour de l'an idéal ?

Mingoumango (La Mangue) a dit…

Artsakountala : J'espère que c'est le début d'autre chose :-)
Alors, l'autre bonne nouvelle, c'est que je ne commence qu'à la mi-janvier, donc il me reste encore du temps pour paresser un peu, partir en vacances, passer les fêtes en toute sérénité, et travailler un peu aussi, car je dois me mettre à niveau sur certaines choses (enfin, rien de sorcier non plus comparé à une thèse)...
Le repas du jour de l'an idéal ? Ca me paraît encore tellement loin... En général, le premier de l'an, j'ai envie de soupe aux légumes. Avec un petit toast de foie gras, parce qu'on ne se refait pas ;-)

ben... MinnieM... mais toute seule a dit…

hello, je découvre ton blog via frenchbento, et je me suis jetée sur ta recette des macarons, vu que je dois en faire bientôt !!
alors merci pour ça, bonne chance pour ton job, et n'écoute pas les esprits chagrins, l'essentiel c'est d'avancer !!
je pense que je reviendrai chez toi de tps en tps, je vais mettre ton blog dans mon reader.
apluche

Poivre de Kampot a dit…

Moi je rajouterai bien un peu de poivre de Kampot.. ok j'en mets partout, mais c'est tellement bon!