lundi 6 avril 2009

Petit jeu sans conséquence & The ultimate chocolate cake (sans beurre)



Alors voilà. L'idée est toute bête : il s'agit d'identifier les lieux où les photos suivantes ont été prises (certains sont très, voire trop faciles). Il n'y a rien à gagner, c'est juste pour le plaisir (N. B. : ce jeu ne s'adresse pas à ceux qui n'ont jamais mis les pieds à Paris, je suis désolée pour eux).













Edit du 10 avril 2009 :
J'ai finalement décidé de mettre en jeu un petit cadeau, que j'enverrai à celui ou celle qui aura trouvé le maximum de bonnes réponses. J'ignore encore la nature du cadeau, il se peut que ce soit un objet que je rapporterai de mon prochain voyage...
Envoyez-moi vos réponses par mail à cette adresse :
pralinemail-muu[at]yahoo[dot]no
Vous avez jusqu'au 24 avril minuit.
Voilà !

Edit du 25 avril 2009 :
Le jeu est clos ! Voici les réponses :













Claire et Laetitia sont les gagnantes du jeu : toutes deux ont trouvé deux bonnes réponses (Laetitia fut la plus rapide sur la messagerie, mais comme Claire avait déjà donné deux bonnes réponses par commentaire avant que je ne change les règles, il y a finalement deux gagnantes).

******

A présent, passons aux choses sérieuses.

Samedi dernier fut un jour historique.

Après deux tentatives plus ou moins ratées au cours de la même semaine, j'ai enfin mis au point la recette du gâteau au chocolat idéal à mes yeux (je peux mourir en paix) :

- fort en chocolat (mais est-il besoin de le préciser ?) ;
- fondant ;
- dense mais pas étouffant ;
- pas sec ;
- surtout pas mousseux (sinon ce n'est plus un gâteau) : il faut qu'il y ait un minimum de poudre (farine, amande, etc) dedans, pour pouvoir faire des miettes ;
- pas trop raplapla.

Enfin, il y a un critère déterminant : il doit faire des "stries" lorsqu'on le coupe (avec la cuillère, voire le couteau).



Evidemment, c'est le gâteau au chocolat tel que je le fantasme, moi. Et il peut très bien ne pas plaire aux autres. Mais si vous avez les mêmes exigences que moi, il pourrait vous convenir...

Mon gâteau au chocolat idéal



pour un petit moule à manqué (environ 20 cm de diamètre)

200 g de chocolat noir
20 cl (= une brique) de crème végétale, en l'occurrence de soja
3 oeufs, jaunes et blancs séparés
130 à 150 g de sucre blond de canne (ou de cassonade), idéalement 150 g
80 g de poudre d'amandes
20 g de farine
une pincée de sel
(facultatif : beurre et farine pour le moule ; sucre glace pour saupoudrer)

Préchauffer le four à 170 °C.
Faire fondre le chocolat, selon sa méthode préférée.
Dans un grand saladier, battre les jaunes d'oeufs avec le sucre.
Incorporer le chocolat fondu et la crème, et mélanger.
Ajouter la poudre d'amandes et la farine.
Monter les blancs en neige ferme avec une pincée de sel, et les incorporer délicatement au mélange précédent.
Verser dans un petit moule à manqué (environ 20 cm de diamètre) préalablement beurré et fariné. Ou bien un moule très kitsch en forme de rose.
Enfourner à 170 °C entre 40 et 45 minutes environ (à adapter selon le four). Le gâteau est cuit comme il faut lorsqu'une pointe de couteau ressort pas complètement propre (il doit y avoir de fines traces de chocolat dessus : ça veut dire que le gâteau est cuit, mais pas sec).
Laisser refroidir avant de démouler.
[Edit du 10 juillet 2009] IMPORTANT : Laisser reposer au moins une demi-journée avant de déguster, sinon le gâteau sera mousseux (Claire et Loukoum°°°, deux personnes de confiance - et de goût ! -, sont d'accord là-dessus). L'idéal est de le préparer la veille.
Saupoudrer de sucre glace avant dégustation.



Ils sont aussi très bien en version individuelle, dans des caissettes à muffins : on ajustera alors le temps de cuisson et on les mangera à la cuillère sans les démouler.

Qui a dit que les chercheurs cherchaient mais ne trouvaient jamais ?

Edit du 13 avril 2009 :
J'ai essayé la crème liquide classique en remplacement de la crème de soja, et j'ai l'impression que cela provoque la formation d'une croûte plus épaisse et croustillante...

56 commentaires:

marie a dit…

la texture idéale pour moi, c'est celle que je préfère!je note ta recette!

Grand chef a dit…

La crème de soja me laisse perplexe, mais admettons qu'il faille en passer par là... A vérifier!

Sinon, oui, bon, d'accord, je me rends à Paris relativement régulièrement, mais pas pour déjeuner dans des endroits mignons, donc j'abandonne le jeu (misère!).

Quoique je suis sûr de trouver la réponse chez Patoumi, en menant une enquête de fond!

betterave.urbaine a dit…

je ne suis pas assez parisienne pour identifier ces lieux mais si il y a les réponses avant mon prochain séjour, en mai, j'irais peut-être tester certains de ces bistrots qui m'ont l'air bien accueillants...
donc j'attends avec impatience les nouvelles des vrais parisiens !

Anne-Cé a dit…

Bouh, moi je suis parisienne mais visiblement je ne sors pas assez...
En tout cas je ne vais pas tarder à essayer cette recette, c'est sûr!

Le coyote a dit…

j'ai très très envie d'essayer ton gâteau idéal. pour les photos, bien qu'habitant paris, ça a l'air difficile. mais je réfléchis.

Claire a dit…

Alors, je dirais (mais je n’ai jamais mis les pieds dans ces deux endroits):
N°1 = Le Loir dans la Théière
N°3 = Mama Shelter
Le 4 ça serait du genre Ladurée, peut-être?
Et je vais bien sûr tester ton gâteau au chocolat dès que possible (dès que j’aurai de la crème de soja en fait ;-).

patoumi a dit…

J'ai quelques réponses (peut-être que Grand Chef me les échangerait contre un peu de brioche maison? C'est mon Graal à moi) mais j'aurais bien fait le gâteau au choco ce week end, en parlant de ce que tu sais :-(
(mais je crois que je vais faire le gâteau quand même, parce qu'il a l'air trop bon! Je peux prendre de la crème normale ou...?)

Linou a dit…

je m'invite au gouter demain moi

Yum a dit…

Pas la moindre idée pour tes photos, et pourtant je suis près de Paris... mais je suis curieuse de savoir :)
En tous cas, je garde précieusement ta recette car on a l'air d'avoir la même vision des choses en ce qui concerne le gâteau au chocolat parfait ! Miam!

loukoum°°° a dit…

Bon, ben forcément je ne reconnais qu'une photo (la première tu l'auras deviné)... par contre le gâteau au chocolat, je prend!

Natalia a dit…

N°1 = le Loir
En dehors de ça, ben rien... et pourtant je suis parisienne (mais pas assez rive gauche, ni assez bec sucré et salons de thé... scrogneugneu)
Ton gâteau au chocolat est superbe : a vrai dire tant qu'on n'a pas goûté, difficile de se le représenter sur le plan gustatif, même avec recette et photos... donc y a plus qu'à essayer !

Vanessa a dit…

Mmm, ta recette pour le gâteau tombe bien car je pars bientôt en Angleterre pour rendre visite à mes parents et je suis sûre qu'il leur plaira. Quand même, je me demande si je peux attendre si longtemps avant de le goûter...

Babeth a dit…

irrésistible ce gâteau au chocolat, miam miam

enflammee a dit…

Ah, je me suis reconnue. J'ai les mêmes exigences que toi en matière de "texture" d'un gâteau au chocolat.
Faut que je teste ta recette !

Julie a dit…

c'est vrai qu'il a l'air terrible. il doit certainement me convenir a moi aussi ^^

les chéchés a dit…

merci pour la recette... à nous la texture parfaite (et finalement, il a l'ai rplutot digestable -c'est un bien drôle de mot)
mais je ne reconnais aucune photo... mais il faudra glisser les adresses, pour quand on va revenir...

Botacook a dit…

MMmmmmmmh il a l'air TROP bon! Je prends le gâteau et je laisse le jeux aux autres ;)
PS : superbe ton moule en forme de fleur, tu l'as trouvé où?

Alhya a dit…

CONVAINCUE!!! :D
bon, pour les photos... j'po pas répondre... mais je peux les apprécier!

Mingoumango (La Mangue) a dit…

J'attends les retours avec curiosité et impatience...

Grand Chef : Le goût du soja est absolument imperceptible !
Si vraiment l'idée te rebute, elle peut se remplacer sans problème par de la crème liquide classique (au lait de vache).
Pour le jeu, tu devrais faire équipe avec Patoumi. Mais je crois qu'elle a des conditions ;-)

Betterave urbaine : Oh, tu viens à Paris bientôt ? Si tu veux des adresses...

Anne-Cé, Le Coyote : Bon, j'avoue qu'il y en a des difficiles, ce ne sont pas forcément des endroits très connus...

Claire : Bon, je vais attendre un peu avant de donner les réponses.
Si le soja te dérange, tu peux le remplacer par une autre crème végétale, ou de la crème liquide classique. Mais franchement, on ne le sent pas du tout.

Patoumi : Je crois que tu as raison : essaie avec Grand Chef ;-)
Pas de problème pour la crème normale (liquide plutôt, car je n'ai pas essayé avec de la crème épaisse).

Linou : Pourquoi pas ?

Yum : Je ne savais pas qu'on était si nombreux à avoir ces mêmes préférences quant au gâteau choco...

Loukoum°°° : Pourtant, tu sembles connaître un tas d'endroits sympas à Paris...
Je serais vraiment curieuse d'avoir ton avis sur le gâteau...

Natalia : Alors, en fait il n'y a que 2 rive gauche sur les 6. Et 2 d'entre eux sont (plutôt) des restaurants.
Alors, ce gâteau se situe entre le gâteau de la Belle-Vue de Christophe Felder, que j'ai merveilleusement réussi une fois, et le Pleyel quand il est cuit à la perfection (i.e. encore légèrement humide).

Vanessa : J'espère qu'il plaira à tes parents.

Enflammée, Julie : Ca alors, je me sens moins seule.

Les Chéchés : La perfection est une notion très subjective, mais pour moi, ce gâteau en est proche.
Vous revenez quand ?

Botacook : Bon, je vais révéler le truc : j'ai trouvé le moule à la Grande Epicerie. Il y a d'autres motifs (tournesol, etc). Ce qui est chouette, c'est qu'ils ne sont pas trop grands.

Alhya : Oh, ça faisait longtemps ! Alors, bientôt docteur ? :-)

ptite_loutre a dit…

Justement j'ai acheté de la crème d'amandes il y a peu, pour remplacer la matière grasse c'est vrai que c'est top les crèmes végétales ! Je garde ta recette pour essayer bientôt !

Liliy Gnocchi a dit…

On obtient donc le gâteau au chocolat idéal sans utiliser de beurre - j'ai hâte de tester ça! *^.^*

Sophie a dit…

Parisienne je le suis mais visiblement j'ai des lacunes... Je me saute sur l'occasion pour noter ta recette ultimate, à tester, oh oui !!!!

Léa a dit…

Ca fait maintenant deux ans que j'ai quitté la région parisienne et apparemment, tout s'oublie vite ! Je ne reconnais rien... snif... Je serais par contre enchantée de trouver quelques unes des adresses... peut-être dans un prochain billet !
Quant au gateau, il m'a l'air bien bon... je ne suis pas très chocolat pourtant mais celui-ci ne semble pas trop lourd et la crème de soja ça m'inspire... faut que je teste ça bientôt... (d'ailleurs ça me fait penser à un joli gateau avec de la ricotta que j'avais cuisiné il y a quelques semaines et qui "conviendrait" aussi à ton cahier des charges... faut que je creuse !)... enfin bref, en conclusion, merciii pour ta jolie recette !

Sha a dit…

Je crois que ce chocolate cake is a must-to-taste ! Mais je crois aussi que, passer à côté ou céder, je vais de toute façon regretter, si tu vois ce que je veux dire ^^

Annellenor a dit…

Je ne sais pas si je serai convaincue, mais tu me donnes déjà envie de la faire !!!
Pour les photos ... j'eus habité Paris un temps, mais il fut un temps aussi où je n'avais pas le temps de trainer dans de si beaux lieux ... Le n°4 ... Ladurée peut-être ? Plutôt celui de la Madeleine ?

Camille a dit…

c'est un peu la recette de ma grand-mère, à peu de choses près (j'essaierai la crème de soja, donc).

Quant aux lieux, je reconnais aucun de mes souvenirs parisiens (il faut dire que j'habitais le 16ème) (mais je n'y retournerai plus) (sauf la petite rue du Ranelagh, dont les richesses semblent d'un autre temps : des familles habitant des maisons avec jardin, en plein Paris, par exemple)

Mingoumango (La Mangue) a dit…

Ptite Loutre : Parmi les crèmes végétales, je ne connais que celle au soja. Mais j'essaierai peut-être les autres. Est-ce qu'on sent beaucoup le goût de l'amande ?

Liliy Gnocchi : Oui, c'est génial, non ? :-)
J'aime bien remplacer le beurre par de la crème végétale dans les gâteaux, parce que sinon, j'en ferais une consommation monstrueuse, vu que je beurre copieusement mes tartines le matin... Et entre les gâteaux et les tartines, je privilégie quand même les dernières...

Sophie : Il y a tellement d'endroits sympas à Paris qu'on ne peut évidemment pas tout connaître. Et puis, on ne fréquente peut-être pas les mêmes lieux, les mêmes quartiers...

Léa : Tu sais quoi ? Justement, j'adore la ricotta dans les gâteaux (je l'utilise pour mes clafoutis et je fais parfois un fondant ricotta citron), et mon premier essai était avec de la ricotta. Mais ricotta + chocolat, c'est beaucoup trop lourd :-(
Ta recette m'intéresse, quand même !

Sha : Je vois très bien ce que tu veux dire... Reste à voir ce que tu préfères regretter ;-)

Annellenor : C'est rigolo, Ladurée revient plusieurs fois dans les réponses, mais il y a d'autres endroits très prout prout à Paris. Et plus authentiques aussi...

Camille : J'ai aussi habité dans le 16ème, mais je n'avais pas encore un an, alors ça ne compte pas. Je SAIS maintenant qu'il y a plein de trésors cachés dans le 16ème (et on n'en parle jamais). Mais il y a des coins un peu morts quand même...
Je m'entendrais bien avec ta grand-mère alors...?

Claire a dit…

Mmmh, surprenant ce gâteau! Le meilleur des "sans-beurre" que j’ai testés, c’est sûr.
Par contre je ne l’ai pas parfaitement réussi: pas assez cuit (ah les fours... ;-), il était encore un peu mousseux au centre (donc ça ne collait pas avec ton critère #5).
Mais les bords étaient OK, et c’était très bon de toute façon, je le referai en améliorant la cuisson. Pour ma part mon gâteau au chocolat idéal est plus dense (les blancs en neige donnent un côté plus léger et aérien au tien je trouve), et avec du beurre (le goût est différent quand même!)

Mingoumango (La Mangue) a dit…

Claire : Ah, je reconnais bien ma testeuse de choc. Tu es vraiment d'une rapidité légendaire ;-)
C'est bizarre, parce que le mien n'était pas mousseux du tout. Sans doute parce qu'il était plus cuit que le tien...?
Si tu veux une texture plus dense, tu peux tenter avec des petits-suisses (4). Et si ça ne te suffit pas, il y a encore la ricotta, mais franchement, je n'ai pas pu finir ma part tellement c'était costaud.
Tiens-moi au courant !

Claire a dit…

Oui, je pense que c’est dû à la cuisson. En tout cas il est encore meilleur ce matin, et ce côté léger et fondant à la fois est inhabituel et délicieux!
Quand je le referai je soignerai ma cuisson. Et je note tes conseils pour une version plus dense, mais sinon le standard chocolat-beurre-sucre-œufs entiers-farine me va très bien ;-)

les chéchés a dit…

testé aussi! il était plus plat -il n'y avait pas de moule à l a bonne taille- mais il a fait des stries, un peu fondant, une croute légèrement croustillante... il était encore meilleur le soir (préparé le matin)le parfum du chocolat était encore plus présent... (plus tard, je ne sais pas parce qu'il n'en restait plus du tout...) merci!
(et les réponses, c'est quand?...)
bises

RollerFabi a dit…

Hmmm je me réjouis de tester cette recette!! il m'a l'air parfait ce gâteau!

Ninotchka a dit…

Ah là là, comment résister à un gâteau au chocolat aussi délicieux? Il me fait vraiment envie celui-là! :)

Mingoumango (La Mangue) a dit…

Claire : Peut-être qu'on peut ne pas séparer les blancs et les jaunes ? Ou bien utiliser des petits-suisses ?

Les Chéchés : Je suis soulagée !
Les réponses, ce sera pour le 25.

Roller Fabi : J'attends ton avis avec impatience.

Ninotchka : Mais personne ne nous demande de résister ! :-)

Camille a dit…

(eh bien, si tu apprécies la choucroute et le Riesling, - ou que tu parles alsacien, sait-on jamais - je pense que oui)

Nefertiti,deesse NiLuNoah adoratrice d Aton a dit…

rhooooooooooooo ton blog et tes recettes devraient etre interdits...

ben comme les autres je note la recette Merci ;O)

Stephanie (Philadelphie) a dit…

Il est superbe !!
A part la photo no. 4 qui a peut-etre ete prise au Musee Jacquemart-Andre (???), c'est le neant total pour moi...
Bisous bisous !

gourmandelise a dit…

Il a l'air excellent ce gâteau!!

Mingoumango (La Mangue) a dit…

Camille : Malheureusement, je ne raffole pas de la choucroute, ne peux pas me prononcer sur le Riesling, et ne parle pas alsacien (en revanche, je cause un peu l'allemand, si ça peut me sauver). Mais l'amour des bons gâteaux ne suffit-il pas ? :-)

Nefertiti : Au contraire ! ;-)

Stephanie : Merci !
Tu ne veux pas tenter une réponse par mail quand même ? En t'aidant de ce qui a été déjà donné dans les commentaires. Ca ne coûte rien.

Gourmandelise : Il l'est ! En tout cas, les quelques personnes qui l'ont testé l'ont trouvé bon.

Simon a dit…

Je n'ai qu'un mot: BRAVO

J'ai fait votre gâteau cette après midi, une merveille, vraiment délicieux!

Bonne continuation, dans ce qui semble votre nouvelle vie...

Mingoumango (La Mangue) a dit…

Simon : Je ne sais pas qui vous êtes, mais votre compliment me va droit au coeur ! Je suis toujours ravie de voir certaines de mes recettes appréciées par d'autres.

Claire a dit…

Je l’ai refait en soignant la cuisson (et sans changer la recette): nickel! Il est adopté chez moi comme représentant officiel des gâteaux au chocolat fondants et légers, pour de temps en temps changer un peu des "denses riches et fondants" :-)

Simon a dit…

Je suis un doctorant qui passe ses nerfs et son impuissance "à conclure" en faisant des macarons et des gâteaux...
Je me pourlèche toujours les babines de ce gâteau!

continuez ainsi

Camille a dit…

Mmh il a l'air parfait. Je me réjouis de tester! Merci pour la recette.

Palaisdeslys a dit…

Mon Dieu, quel gâteau! Oui, je le veux! euh...non, c'est pas ça qu'il fallait dire....Oups!

Ali7 a dit…

J'adore le côté très pur de ton blog, et les photo style polaroïde rendent super bien ! Très joli tout ça...

Bridget a dit…

Que de lieux délicieux...Et the ultimate cake whithout butter...alors là, La bouche pleine saute dans mes favoris!
(Je ne suis pas la seule, vus le nombre de commentaires. Les photos et le design du blog sont superbes!)

Blomma (prononcer Blouma, "fleur" en suédois) a dit…

Oui je suis convaincue, quel beau gâteau et épais comme j'aime...

Flo Makanai a dit…

Tiens, c'est marrant, j'ai fait un gâteau très très semblable l'autre jour, avec mes filles, sans avoir lu ton billet.
Conclusion : vivent les chercheuses :b

Mingoumango (La Mangue) a dit…

Claire : Youpi :-)

Simon : Mais bien sûr ! Evidemment que je me souviens de vous.
Vous avez raison de passer vos nerfs de cette façon, c'est la meilleure qui soit.
Bon courage pour cette thèse (en quoi ?)

Camille : Impatiente et curieuse d'avoir ton avis...

Palaisdeslys : :-)

Ali7 : Merci !

Bridget : Quel honneur, merci ! :-)
J'espère ne pas te décevoir par la suite...

Blomma : Une photo ne dit pas grand chose, il faut vérifier par soi-même ;-)

Flo Makanai : Oui, j'ai vu ton gâteau ! Effectivement, ils sont très très proches. Les grands esprits se rencontrent (je me répète un peu, je sais...).

Anonyme a dit…

Bonjour, j'ai testé en mettant de la crème légère. Il est tout simplement dé-li-cieux. Je l'ai fait plusieurs fois de suite tellement il a été apprécié par tous. Chapeau!

Mingoumango (La Mangue) a dit…

Anonyme : J'ai également essayé avec de la crème légère, et le résultat est très bien. Ca me fait très plaisir de savoir que vous l'avez adopté :-) Merci !

Marion a dit…

Bonsoir bonsoir, cette recette-au titre prometteur-vient d'illuminer un repas entre amies =). Merci beaucoup, et bonne continuation pour ce, au combien, agréable blog.

MM a dit…

Marion : C'est le genre de commentaire qui me convainc que tout cela n'est pas entièrement vain. J'espère que le gâteau a contribué à la bonne humeur et à la bonne ambiance de ce repas entre amies.
(Je blogue ici désormais :
http://lapeaudourse.blogspot.com/)

Marion a dit…

MM : Définitivement pas vain =), je n'ose même pas imaginer l'investissement dont il faut faire preuve pour un blog de cette qualité. Le gâteau n'a pas fait long feu, mais l'enthousiasme qu'il a suscité et le pouvoir salvateur du chocolat a teinté notre soirée du plus bel éclat. Merci encore, et merci pour le lien(c'est via l'index de recettes de ce dernier que je suis arrivée ici =)). Bonne continuation!

MM a dit…

Marion : Ces commentaires m'ont donné envie de le refaire très bientôt ! :-)
Merci pour tous ces gentils mots qui font chaud au coeur (surtout en ce moment...).