mardi 16 septembre 2008

La chambre 26 (et des dan tat pour une soeur en manque)



On ne pouvait rêver mieux que la chambre 26.

Le matin, ouvrir les yeux et apercevoir la Méditerranée par la fenêtre.
Prendre son petit déjeuner sur une terrasse surplombant la mer.
Puis filer à la plage quasi-attenante et nager dans une eau fraîche et transparente. Avant de partir à l'assaut de la ville et des calanques.

























Après cette chouette escapade, l'envie de cuisiner est revenue tout doucement.

Entre-temps, maman Mango est rentrée de Hong Kong, les valises pleines de cadeaux... mais sans les dan tat que ma soeur lui avait commandés. J'ai voulu essayer de combler cette frustration, et je pense que ça lui a plu.


Dan tat (tartelettes aux oeufs de Hong Kong)
d'après ces deux recettes plus ou moins



pour 8 à 10 tartelettes

Pour l'étape 1 (water dough) :
125 g de farine
1/4 d'oeuf battu (environ. Réserver le reste pour la crème aux oeufs éventuellement)
12 g de sucre
6 g de saindoux
40 g d'eau

Pour l'étape 2 (oil dough) :
75 g de beurre
125 g de saindoux
100 g de farine

Pour la crème aux oeufs :
100 g d'oeufs battus (environ 2 petits oeufs)
1 jaune d'oeuf battu
90 g de lait
90 g d'eau
50 g de sucre
1 c.c. d'extrait de vanille liquide

Commencer par l'étape 1 :
Mettre la farine dans un saladier, creuser un puits.
Ajouter le sucre, l'oeuf battu, et le saindoux coupé en petits morceaux, mélanger.
Ajouter l'eau et mélanger jusqu'à ce que la pâte forme une boule.
ATTENTION A NE PAS TROP TRAVAILLER LA PÂTE pour éviter qu'elle ne durcisse.
Mettre au frais.

Préparer l'étape 2 :
Mettre la farine dans un saladier et creuser un puits.
Ajouter le beurre et le saindoux coupés en petits morceaux et mélanger pour former une boule homogène.
IDEM : NE PAS TROP TRAVAILLER LA PÂTE.
Mettre au frais.

Le feuilletage :
Au bout d'une heure, sortir les deux pâtes du frigo.
Fariner le plan de travail.
Etaler la n°1 en forme de disque et la n°2 en un carré plus petit.
Poser la n°2 au milieu du disque et rabattre les bords comme suit :

(schéma emprunté ici)
Puis plier en deux comme pour fermer un livre.

Effectuer un tour simple : abaisser la pâte en un rectangle trois fois plus long que large (2), rabattre le tiers inférieur (3), puis le tiers supérieur sur le tiers central (4).
Renouveler l'opération deux fois.
Fariner autant que nécessaire pour éviter que la pâte ne colle au rouleau ou au plan de travail.

(schéma également emprunté ici)

Filmer et réserver au frais environ 1 heure.

Pendant ce temps, préparer la crème aux oeufs :
Dans un grand bol, battre les oeufs et le jaune.
Ajouter le lait, le sucre, la vanille, tout en continuant de battre le mélange.
Filtrer.

Montage et cuisson :
Préchauffer le four à 180 °C.
Sortir la pâte, la découper en douze petits cubes.
Abaisser les cubes en forme de disque (en farinant si nécessaire) et foncer des moules à muffins ou à brioches (les moules à tartelettes ne conviennent pas, car ils ne sont pas assez profonds et font des dan tat trop plats).
Verser la crème dans les moules et enfourner environ 25 minutes. Il faut que la crème soit prise, mais pas trop colorée.

Déguster les tartelettes encore chaudes. C'est là qu'elles sont les meilleures.

******

Remarques :
La croûte est une sorte de pâte feuilletée, mais avec des couches un peu plus épaisses que dans la pâte feuilletée classique. Elle doit être friable, un peu "flaky". A mi-chemin entre pâte feuilletée et pâte sablée.
Je n'ai pas du tout suivi les instructions des recettes citées pour le feuilletage : je suis partie dans une figure libre, qui a néanmoins donné un bon résultat.
Les quantités données permettent d'obtenir une quinzaine de fonds de tartelettes. On peut sans problème congeler le surplus, préalablement découpé en petits cubes. Ainsi, on prélèvera les petits cubes selon les besoins.
Autrement, je pense qu'une pâte sablée (très finement étalée) irait très bien aussi.
Quant à la crème aux oeufs, elle est peu sucrée, et extrêmement soyeuse.

Amateurs de flans, lancez-vous, vous ne serez pas déçus.
Sinon, vous pouvez toujours goûter aux dan tat de la Pâtisserie de Choisy, dans l'avenue du même nom.

******

Merci à tous pour vos messages.

21 commentaires:

Rosa's Yummy Yums a dit…

Tes photos sont toujours superbes! Un vrai plaisir pour les yeux...

Ces tartelettes me font de l'oeil! Elles sont si belles et tentantes!

Bises,

Rosa

Olala a dit…

Quand je regarde tes très belles photos je me dis que j'ai vraiment de la chance de vivre a 30min d'une aussi belle ville :)
A partir du 27 octobre j'y serai tous les jours pour ma reprise de travail... finalement j'ai un peu plus hâte !

Bises
Olala

stef a dit…

contente que l'appêtit soit en partie revenu, Ah Marseille ....

Gracianne a dit…

Contente de te retrouver ma belle.
Quand je pense que je ne connais pas Marseille, j'ai de plus en plus envie d'y aller.
Les dan dat, si semblables aux pasteis de nata, je les ai goutees a Hong Kong autrefois. Tu me rappelles de vieux souvenirs.
J'aime bien quand tu fais des dessins.

les chéchés a dit…

tout plein de plaisir de te retrouver, les placards plein de cadeaux (à cuisiner?...)
encore des bouts de vacances, la chambre 26 à la vue sublime, l'eau fraîche... j'ai replongé dans le farniente estival... merci!
bon retour
^_^

betterave.urbaine a dit…

ah marseille... dis-voir ton hôtel me semble bien familier. Il ne porterait pas le nom d'un célèbre ministre du XVIIe, inventeur du couteau de table ?
parce qu'il y ressemble fort, à ce charmant lieu dans lequel j'ai dormi l'an passé...

marion a dit…

j'aimerais bien passer de belles vacances dans de beaux endroits comme ça, et puis j'aimerais bien avoir une soeur qui me fait des gateaux comme ça :)

Annick a dit…

Et je vois que la forme est de retour. Bien heureuse de vous visiter de nouveau.
Une fan plus anonyme du tout !

Linou a dit…

j'avais vu le thermos dans mon magasin de thé préféré mais je la trouvais un peu trop grande.

emmalix a dit…

Ouf, tu es revenue...
C'est vrai qu'elles ressemblent aux pasteis de natas, ces petites tartelettes. J'ai rate mes dernieres, je reussirai peut-etre celles-la...

Anonyme a dit…

elle est bien tentante cette petite recette... J'ignorais qu'à Hong Kong, on mangeait du flan, je pensais que c'était typiquement européen, merci aussi donc pour l'info culturelle!
Cendrine
http://bitambouilles.canalblog.com/

Botacook a dit…

Contente de voir que tu as à nouveau la bouche pleine! ;)
Une belle escapade et une jolie recette...

Natalia a dit…

Tu es revenue avec une recette bien alléchante, même pour une handicapée temporaire de la nourriture comme moi ! Merci pour ces photos de Marseille, ces couleurs méditerranéennes paraissent si exotiques vues du Grand Nord...

anne a dit…

Double merci:
-pour cette belle découverte culinaire
-pour ces photos pleines de soleil!

p.s: heureuse de voir que tu es revenue en cuisine!

Lisanka a dit…

je suis drôlement tentée! j'avais vu un article de Christine, du blog cute cakes sur la question! Ca me parle bien ces p'tites dan tat!!!!
Et je suis contente de te relire, ça fait plaisir de te sentir revigorée!

Bisous,

lisanka

Mingoumango (La Mangue) a dit…

Rosa : Merci !

Olala : Quelle chance. C'est une ville très agréable...

Stef : ...?

Gracianne : :-)
Avec le TGV, on est à 3h et des poussières à peine de Marseille, et avec des Prem's ou des bons plans SNCF, ça vaut vraiment le coup.
Tu nous raconteras ces souvenirs ?
(Les dessins sont recyclés ;-))

Les chéchés : Plein de cadeaux, mais pas à cuisiner...
Merci pour vos gentils mots.

Betterave urbaine : Il semblerait que oui ;-) (mais j'ignorais qu'il avait inventé le couteau de table...)
D'ailleurs, je ne veux plus jamais aller dans un autre hôtel à Marseille :-)

Marion : Les vacances, c'est facile, il suffit de prendre un billet de train. Quant à la soeur, ben... tu veux être ma soeur ? ;-)

Annick : Merci !

Linou : Ce thermos est tout petit en fait, c'est un des plus petits que j'ai (moins d'un litre). Sinon, au cas où ça t'intéresserait, il y en a au Palais des thés qui font moins d'1/2 l de contenance.

Emmalix : Oui, ils sont inspirés des pasteis de nata (les Portugais ont été présents dans la région pendant plusieurs siècles).

Cendrine : Oui, on mange du flan à HK, du moins des dan tat...

Botacook : Merci !

Natalia : Je te les ferai goûter sans problème :-)
Marseille, ça dépayse. Et puis, ce qui est rigolo, c'est que quand je prends le métro ailleurs qu'à Paris, j'ai l'impression d'être à l'étranger - même quand c'est juste en province ;-)

Anne: Double merci également, pour ton commentaire, et les compliments !

Lisanka : Ah, j'ai dû rater ça... C'est une spécialité hongkongaise, qu'on mange dans les salons de thé, avec les dim sum. C'est trop bon, surtout quand ça sort du four...

Maryse a dit…

Bonjour!

J'ai toujours trouvé tes photos magnifiques!!

Mais ce thermos... qu'est-ce qu'il est joli!!!!!!! Je n'arrête pas d'y penser...

Il se trouve à Paris? Si oui, faudra que j'en achète un lors de mon prochain voyage!

:)

gourmeline a dit…

Très joli thermos en effet, avec les tartelettes ça donne envie de se faire un goûter. Ravie de voir que tu as retrouvé de l'appétit !

eva a dit…

Que c'est bon de voir Marseille !
Prendre l'air fait parfois beaucoup de bien...

J'adore tes pliages savants.

lili végétatout a dit…

Elles ont une jolie tête, ces tartelettes aux oeufs ... Et ce thermos est si joli !

Entre Marseille & Hong-Kong, mon coeur balance ... puisque je ne connais ni l'un ni l'autre. Merci pour ces photos =)

Mingoumango (La Mangue) a dit…

Maryse : Merci !
J'ai trouvé ce thermos sur internet, mais j'en ai vu récemment dans une boutique du Marais.

Gourmeline : Merci ! J'ai aussi retrouvé l'envie de cuisiner.

Eva : Oui, mais ça me paraît si loin à présent...

Lili végétatout : Marseille et HK. Deux villes, deux ports, où les plaisirs sont innombrables... Je n'ai plus mis les pieds à HK depuis plus de quinze ans, et Marseille me manque déjà...