jeudi 27 décembre 2007

Foie gras, truffes au chocolat et lumières parisiennes



Je vais vous avouer une chose : je ne sais pas recevoir. Je sais encore moins préparer un repas de fête. C'est mal, je sais, surtout pour une bloggeuse culinaire. Elaborer un menu de A à Z, c'est une tâche qui m'angoisse et me fatigue - presque - autant qu'écrire un chapitre de thèse, si la comparaison vous parle. Pourtant, il serait temps que j'apprenne.
Ma contribution aux repas de Noël s'est donc limitée à de "petites" choses.

Tout d'abord un foie gras. Mon tout premier :-) Après des semaines et des semaines de tergiversation, j'ai fini par me lancer, sur les bons conseils de K., ma copine de bibliothèque (qui, de son côté, s'est lancée dans la confection de macarons pour Noël, avec succès j'espère).
Alors que je n'imaginais pas réussir un foie gras dès la première tentative, le résultat (au bout d'une semaine d'attente interminable... heureusement que j'avais acheté du foie gras pour patienter) a dépassé toutes mes espérances. J'en suis encore toute émue.

Foie gras en terrine d'après K.



1 foie gras de canard de 650 g environ
6-7 g de sel fin de Guérande (il faut compter 10 g de sel pour 1 kg de foie)
qq tours de moulin de poivre
3 c.s. d'alcool (ici : du porto ; ma tante conseille d'utiliser du XO)

Sortir le foie une demi-heure avant de le préparer, afin qu'il soit à température ambiante.
L'ouvrir en deux et le déveiner (bon courage... on peut le couper en petits morceaux pour être sûr de ne rien laisser).
Mettre les morceaux de foie dans un grand récipient, ajouter le sel, le poivre et le porto. Bien mélanger le tout et laisser mariner une heure.
Préchauffer le four à 120 °C et préparer un bain marie (dans un plat à four rectangulaire).
Mettre les morceaux de foie dans une terrine rectangulaire en tassant bien.
Poser la terrine (sans le couvercle) dans le bain marie et enfourner 35-40 minutes.
A la sortie du four, tasser un peu le foie gras, retirer le surplus de graisse à la cuillère, en laisser une fine couche qui recouvrira le foie gras.
Une fois le foie gras entièrement refroidi, le mettre au frigo (avec le couvercle) et l'y laisser au moins 4 à 6 jours (nous l'avons entamé à J+5, c'était très bien).
Déguster rapidement, car ce foie gras ne se conserve pas longtemps (je dirais une semaine maximum).


Ensuite, il y a eu des truffes au chocolat.



Des truffes toutes simples, avec deux enrobages différents. J'ai un peu honte quand je vois les recettes de truffes qui circulent sur la culinosphère, toutes plus originales les unes que les autres, et les miennes, tellement basiques (j'ai failli ajouter de la vanille, puis je me suis ravisée)... Il n'empêche... ma préférence va vers les choses les plus simples, et puis, j'ai dû les planquer pour éviter que mon frère et - surtout - ma soeur ne les dévorent avant tout le monde.

Truffes au chocolat toutes simples (recette de base)



pour une cinquantaine de truffes

350 g de chocolat noir
20 cl de crème liquide
20 g de beurre doux

Pour enrober :
- du cacao en poudre amer (Van Houten)
- du pralin en grains

Faire fondre le chocolat au bain marie (il ne doit pas être chaud).
Dans une petite casserole, porter la crème à ébullition et la verser sur le chocolat tout en fouettant vivement le mélange.
Ajouter le beurre coupé en petits dés, mélanger.
Laisser refroidir.
Mettre au frais pendant plusieurs heures, le temps que le mélange durcisse.
Prélever de petites noix du mélange chocolaté, les rouler dans le creux des mains pour former des boules, et les rouler soit dans du cacao, soit dans du pralin (avec ce dernier, bien appuyer pour faire adhérer le pralin).
Conserver au frais.




Enfin, des bûches (quatre, de petite taille). Mais les photos sont vraiment trop moches pour que je les mette ici...


Le soir de Noël, j'ai réussi à convaincre mon gentil papa de nous emmener, ma maman et moi, voir les illuminations sur les Champs Elysées (il nous en parlait depuis deux jours).
Paris by night sous la pluie. Une Tour Eiffel scintillante. Des clichés pris à la volée, à travers la vitre de la voiture. La pluie aussi peut être magique...







18 commentaires:

Claire a dit…

Très belles photos ! Tu me donnes envie de me lancer dans la terrine de foie gras, j'en ai un qui m'attend au congélateur mais j'ai peur de m'y mettre... Tes truffes sont très jolies aussi, et elles doivent être bien bonnes !
Joyeuses fêtes

Gracianne a dit…

Tes "petites" choses sont certainement une reussite. Je te fais entierement confiance. J'aime le rose de ce foie gras (moi j'ai rate la photo - mais pas le foie, ouf).

Rosa's Yummy Yums a dit…

De belles recettes et de magnifiques photos! Tu me donnes envie de faire une terrine...

Bises et Bonnes Fêtes!

Rosa

Natalia a dit…

Magnifiques photos ! Je me suis aussi lancée dans les truffes, même qu'il y en a quelques-unes dans mon bureau de la BnF, rien que pour toi... pour faciliter l'écriture du dernier chapitre de la thèse ?

7tourvercors a dit…

Tes photos sont, comme toujours magnifiques... Et si poétiques que cela donne envie de marcher sous la pluie, respirer le sol mouillé... Puis rentrer se sécher et manger des truffes tout simplement bonnes...

Je crains que pour ma part, la réalisation d'un repas de A à Z soit plus simple qu'un chapitre ... Que dis-je, qu'un papier de thèse... Mais bon, c'est une autre histoire.

Lola a dit…

J'aime beaucoup tes photos et ce qu'il y a dessus semble très appétissant.
Je ne suis pas fan du foie gras mais le tient est très joli! Et les truffes...mmmmh, elles sont très belles aussi et ont l'air délicieuses. Bravo!

Flo a dit…

Rien de mieux wue la simplicité :-) Un grand bravo pour ton foie gras, tu as eu une motivation que je n'ai pas encore ;-) Et merci pour les illuminations !

barbichounette a dit…

Je gouterai bien l'une de tes truffes ...Elles ont l'air si bonnes !!
Je n'ai pas eu le temps d'en faire cette année !!!
Bizzzzzzzzzzzzzz
♥Barbichounette♥

$ha a dit…

Comme j'aime tes truffes et tes photos et tes truffes et... je veux voir les bûches!^

Mingoumango (La Mangue) a dit…

Claire : Si tu aimes le foie gras autant que moi, il faut que tu te lances ;-) J'en ai un deuxième qui attend au frigo, je croise les doigts pour qu'il soit aussi bon que le premier...
Joyeuses fêtes à toi !

Gracianne : Tu es trop gentille. Moi aussi, j'aime le rose de ce foie gras, mais j'aime encore plus le goût ;-)

Rosa : Si j'ai réussi, avec cette méthode aussi simple, n'importe qui peut le faire. Et toi encore plus !

Natalia : Oh super ! Je suis sûre que tes truffes vont m'aider ;-)

7tourvercors : Merci ! Ah la thèse, oui c'est une autre histoire...

Lola : Merci ! J'ai vu tes macarons, ils sont particulièrement réussis !

Flo : La gourmandise finira par l'emporter, crois-moi ;-)
De rien, j'ai adoré faire ces photos.

Barbichounette : Oui, elles étaient bonnes ! Dommage qu'il n'en reste plus...

$ha : Inutile d'insister, je ne me grillerai pas en montrant ces photos immondes. C'est hors de question ;-)

Anonyme a dit…

Un joli blog ...bonne année 2008 .CONTINUES
Colette de
http://coljos.over-blog.com

Miss Lola a dit…

wow tout un foie gras extra! Je te dis ma chère tu as toutes les qualités pour recevoir, si je l'ai déjà fais, toi aussi et tu as un talent pour la cuisine et la photo! Joyeuses Fetes!

marion - il en faut peu pour ... a dit…

félicitations pour le foie gras :) tu es désignée pour m'apprendre maintenant c'est malin :)))))
J'ai des truffes au frigo aussi, de la ganache ne train de durcir pour demain, je n'ai pus qu'à me mettre du chocolat jusque sous le nez ! mais pourquoi je n'ai pas de pralin moi ???

Grand Chef a dit…

Je rejoins Marion, le pralin, c'est une bath d'idée.

J'adore le foie gras, ma femme a sa recette de famille (quatre épices, porto et noix), super bon. On devrait en manger plus souvent, tiens.

Bonnes fêtes sous la pluie (nous avons eu une heure de neige le 26! sympa!), et vivent les thèses à rallonge! (je sais, j'abuse)

Rita a dit…

Ce ne serait pas les cones de lumière que j'ai remarqué Avenue Montaigne hier soir quand je suis allée au théatre? Et oui, tu le confirme plus bas! On s'est peut être croisé alors.

loukoum°°° a dit…

Moi j'aime bien faire des menus à condition qu'ils soient thématiques (tout vapeur - tout fromage - tout rose...)

Et moi je n'ai jamais fait de foie gras de ma vie, ça c'est trèèèèèèès mal visiblement pour une bloggeuse culinaire au vue des publications de cette année, c'est la nouvelle grande mode... et cette fois ci c'est moi la plouc :)

Et puis tes truffes sont magnifiques, rien à fouttre de l'absence de tonka, matcha et co... l'essentiel c'est que ce soit bon non?

eva a dit…

Ce sont les "petites choses" qui font les grands dîners !

mimosa a dit…

bien belles les photos de Paris!
bravo pour le foie gras, je ne sais pas pourquoi je m'en fais toute une montagne si je lis ta recette...enfin je me dis qu'il doit y avoir un vice caché exprès pour que je le rate!
bonne année!