dimanche 3 février 2008

Une semaine pas tout à fait comme les autres (et un chili con carne)



Lundi
J'ai rendez-vous avec MC, mon chef (= mon directeur de thèse). Comme je n'ai pas beaucoup avancé depuis le précédent rendez-vous, je lui apporte des cookies maison (aux pépites de chocolat et noix de pécan), pour ne pas me faire gronder.
Moi : ... Vous aimez les cookies ?
MC : Si c'est vous qui les faites, forcément...

Mardi
J'ai envie, non, besoin de refaire des cookies.
Je sors de la BN plus tôt pour courir chez G. Detou acheter des chunks noirs, et j'arrive in extremis : le rideau est déjà baissé, mais Mme Detou me fait une faveur. Ouf.

Mercredi
Je déjeune avec une vieille bloggeuse (oh mais je blague, Natalia !), et on se raconte nos petites histoires...

Jeudi
Je maudis la voisine du dessus, qui n'a rien de mieux à faire que de passer l'aspirateur à 8h du matin pétantes.
Heureusement, en arrivant à la BN, je tombe sur la jolie fille mystérieuse, et ça me met tout de suite de meilleure humeur (j'ai presque envie de lui offrir des cookies).
Et puis, ça y est : LE déclic a enfin eu lieu ! Je VEUX, j'ai ENVIE de finir cette thèse au plus vite.

Vendredi
Avant de sauter dans le bus, je fais un mini-détour par le Moulin de la Vierge : la journée ne peut pas commencer sans de bons croissants (je n'ai toujours pas digéré le croissant rassis de chez Kayser il y a deux semaines).
Entre cinq et sept, je me transforme en véritable moulin à paroles face à une autre vieille bloggeuse (oh mais si on peut plus rigoler...), grande spécialiste des gaufres et angoissée de la neige (il faudra qu'elle vous raconte...).

Samedi
Je suis réveillée non plus par l'aspirateur de la voisine, mais par le facteur, qui m'apporte un paquet surprise contenant tout plein de cadeaux délicieux (il y a des textes vraiment salvateurs).
De très bonne humeur, je mitonne un chili con carne pour mon poulet, qui m'en réclamait un depuis des mois.

Chili con carne (inspiré de celui de Caroline, des Culinotests)



pour 2-3 personnes

150 g de viande de boeuf hachée (i.e. l'équivalent d'1 steak haché)
250 g de haricots rouges égouttés (i.e. 1 boîte de 400 g non égouttés)
1 boîte de chair de tomates (environ 400 g)
1 mini-boîte de concentré de tomate
sauce chili
1/2 poivron rouge, épépiné et coupé en petits morceaux (un mélange de poivrons verts, rouges et jaunes surgelés fera aussi bien l'affaire)
1 oignon, haché
2 petites gousses d'ail, hachées
1 tige de ciboule, ciselée
1 c.c. de cumin
1/2 c.c. de Kub Or (en poudre)
un peu de Tabasco (facultatif)

Dans une sauteuse, faire revenir le poivron, l'oignon, l'ail, la ciboule.
Ajouter la viande, la faire dorer quelques minutes.
Ajouter la tomate, le concentré, le Kub Or, la sauce chili, le cumin et un peu d'eau.
Laisser mijoter à couvert 15 minutes.
Ajouter les haricots rouges égouttés (et rincés) et laisser mijoter encore 15 minutes.
Servir avec du riz blanc. On peut éventuellement ajouter un peu de Tabasco (beaucoup pour nous) au chili con carne.

Avec un reste de chili et de pâte à pizza, on peut faire des buns au chili con carne :



Déposer un peu de chili con carne sur un petit disque de pâte.
Refermer la pâte (comme une aumônière) en soudant bien.
Enfourner les buns (soudure en bas) environ un quart d'heure à 200 °C (le temps que la pâte cuise).
En plus, ça se congèle plutôt bien. Il suffit de 2 minutes (environ) au micro-ondes pour les décongeler et réchauffer.

16 commentaires:

auré a dit…

J'ai piqué la recette de Caroline moi aussi hier soir!

marion - il en faut peu pour ... a dit…

je comprends mieux pourquoi on a du mal à se voir :))))))
Il est bien appétissant ton chili, mais alors les buns ... maaaaaaa caliente !!!!!

Cherout a dit…

Trop (trop) bon avec un BUN pareil.

Natalia a dit…

La "vieille bloggeuse" saura se venger en temps et en heure de ce qualificatif tout à fait impropre !!! En "vieille latiniste", je relève avec délectation le "i.e." qui trahit une thésarde en plein travail d'écriture...
Pour le chili, je prends, surtout avec ces grains de riz qui viennent s'y mélanger.
La prochaine fois, il faudra que tu me montres cette fille mystérieuse ?

Flo Bretzel a dit…

Un chili, tiens cela fait longtemps, tu me donnes une idée, cette semaine sera mexicaine ou ne sera pas!

Le Cookie Masqué a dit…

Courage pour la thèse ... mais moi même failli me lancer dans la recherche, mais finalement ce sera plutôt la pâtisserie :-)
et ces buns ... just miam !

loukoum°°° a dit…

tu veux pas offrir un portrait de la belle inconnue? non? bon, alors je prendrais le buns...

Gracianne a dit…

Comment ca le tabasco est facultatif, non mais je reve!
Bonne semaine, qu'elle soit belle, pleine de rencontres et de croissants croustillants.

Flo a dit…

Le déclic, quel chouette évènement :-) tes semaines sont remplies de belles rencontres, je t'envie ;-)

patoumi a dit…

Ben oui, on aimerait bien savoir à quoi elle ressemble cette fille. Au moins les chaussures!
Le bun: bravo++++
Mais, il t'a plu le paquet???
Et sinon, parfois il n'y a pas de recette, parce que j'ai pas envie et parce que Hélène Berr, c'est très nourrissant.

Anonyme a dit…

Postez, postez, je vous en supplie, vous êtes si rigolote ! Thèsez thèsez, il en restera toujours quelque chose. Bon courage et amitiés de Golovine en Suisse qui poste anonyme parce qu'elle ne sait pas faire autrement.

Cécile a dit…

Cette fille, tu l'as déjà décrite un peu ds un post précédent, ou je me trompe? Coupe boule, traits métissés,mèches courtes plaquées sur le côté, c'est bien celle-là, n'est-ce pas?
Bon courage pour la fin de cette thèse.
Et je confirme: ils sont vraiment très appétissants ces buns, ils semblent moelleux à souhait...

Stephanie (Philadelphie) a dit…

Eh ben tiens : je vais aussi en faire un ce soir pour mon poulet !!
Bisous !

Mingoumango (La Mangue) a dit…

Auré : Oui, c'était mon premier chili, et je la trouve très bien, cette recette.

Marion : Ah mais je n'ai pas fait que ça. Le reste du temps, c'était BNF. On trouvera bien un moment bientôt.

Cherout : Je pense que tu peux retirer tes parenthèses ;-)

Natalia : Ah, ce "i.e.", j'ai tendance à le mettre un peu partout, et pas seulement à cause de la thèse...
La fille mystérieuse, je la vois surtout le jeudi. Il faudrait qu'on déjeune ensemble un jeudi alors.

Flo Bretzel : Va pour la semaine mexicaine alors !

Le cookie masqué : Merci ! J'aurais dû faire comme toi...

Loukoum°°° : Comme le dit Cécile plus bas, je l'ai déjà plus ou moins décrite ;-) En fait, une fois elle était assise pas loin de moi, et j'avais essayé de la dessiner, mais pas facile de faire ça incognito sans que les voisins te regardent...

Gracianne : Personnellement, j'arrose mon chili de tabasco, mais tout le monde n'aime pas forcément les sensations fortes...
Bonne semaine à toi aussi (je te souhaite les mêmes choses).

Flo : Oui, ce déclic, ça faisait des mois que je l'attendais... Mais toutes les semaines ne sont pas comme celle-là (qui était particulièrement riche en rencontres et échanges bloggesques).

Patoumi : J'ai déjà parlé de cette fille (cf. commentaire de Cécile), mais la dernière fois, elle portait de jolies bottes toutes simples, très légèrement plissées, et sans talon.
Le bun : merci !
Le paquet : si j'ai écrit "délicieux", c'est pas pour rien ;-)
Dommage quand même pour l'absence de recette...

Golovine : Merci ! Rigolote, c'est un vrai compliment, j'adore.

Céline : Merci ! Enfin une qui lit vraiment les billets ;-) La description n'est pas forcément alléchante, mais cette fille a vraiment quelque chose, je trouve.
Merci pour les encouragements et les compliments !

Stephanie (Philadelphie) : Excellente idée !

Grand Chef : T'es où ???

Ana a dit…

Tu me fais penser qu'il y a bien longtemps que je n'ai pas fait de chili ! Le tien me semble très appétissant. Bon courage pour ta thèse.

Clairechen a dit…

Ah les voisins qu'est-ce qu'ils peuvent être enquiquinants des fois!!!!!
Voilà une éternité que je veux faire un chili... Le tien est tellement appétissant que tu me donnes envie d'en faire un ce soir!